Petit B-A BA de l’aménagement de jardin

Il manque un petit quelque chose à votre jardin? Ne vous contentez pas de solutions standard, mais osez un aménagement plus personnel. Avec les conseils professionnels d’un paysagiste sur l’aménagement de jardin, donnez un peu de pep à votre petit paradis.

Petit jardin aménagé de manière diversifiée

Tous les jardins n’ont pas besoin d’une pelouse carrée - dans les petits jardins, massifs et allées de terre battue sont la plupart du temps la meilleure solution

Lors de la conception d’un jardin ou d’une partie de jardin, il faut surtout: ne pas vous perdre dans les détails au début et éviter les erreurs les plus fréquentes lors de l’aménagement d’un jardin. Divisez d’abord votre terrain avec des arbres et des grands arbustes ainsi qu’avec des groupes d’arbustes plus petits et déterminez ainsi le cadre pour votre jardin. Maintenant quelques petites astuces suffisent pour que vous fassiez très facilement d’un jardin standard votre salon de verdure personnel.

1. Associer visuellement jardin et maison

Un jardin est particulièrement beau lorsqu’il forme une unité harmonieuse avec la maison. Un choix de matériaux coordonné pour la façade de la maison, la terrasse et les allées est une étape importante pour un ensemble harmonieux. Une parure verte de plantes grimpantes pour le mur de la maison, par exemple de vigne vierge, et des massifs qui s’étendent jusqu’à la maison assurent des transitions fluides entre maison et jardin. En même temps, un massif avec des végétaux de haute taille, comme des vivaces et des arbustes fleuris, forme un brise-vue décoratif pour la terrasse. Plantez le massif de sorte qu’avec des plantes qui fleurissent à des moments différents, il offre sans cesse un nouvel attrait visuel. Car votre regard tombe toujours sur les végétaux non seulement de la terrasse, mais aussi du salon.

Façade verdoyante avec du lierre

Une transition fluide entre maison et jardin crée l’harmonie

2. Aiguiser la curiosité grâce à l’aménagement du jardin

Aménagez votre jardin de façon que le regard ne puisse pas tout embrasser en même temps. Un petit coin supplémentaire où s’asseoir a par exemple beaucoup plus de charme lorsqu’on ne le découvre qu’en déambulant dans le jardin. Un pavillon caché également ou un abri de jardin derrière une haie de rosiers arbustes et de vivaces hautes est beaucoup plus poétique qu’isolé sur la pelouse. Une allée qui serpente invite à se promener dans le jardin. Sur une courbe de l’allée, plantez des vivaces ou des buissons hauts qui cachent la vue sur le cheminement de l’allée et rendent curieux de découvrir ce qui se cache derrière. Des installations ou plantations le long de l’allée qui attirent le regard, par exemple un jeu d’eau, une statue ou une rose fortement parfumée, renforcent l’envie de partir à la découverte.

Tonnelle cachée

Une tonnelle cachée ou un pavillon rendent un jardin tout de suite beaucoup plus passionnant

3. Structurer l’espace avec des arbres

Comme les arbres donnent de la profondeur au jardin, il ne faut y renoncer même dans les petits espaces. Lors de la conception, partez toujours de l’ensemble pour aller jusqu’au détail: choisissez en premier l’emplacement pour l’arbre et les plus grands arbustes. Tenez compte aussi si possible de la croissance prévisible des différentes espèces dans les années à venir. Ensuite, installez les arbustes plus petits pour diviser les massifs. Pour finir, plantez des arbres nains et des vivaces dans les massifs.

4. Créer et aménager des espaces au jardin

Surtout les terrains longs, étroits, sont un défi: pour que le jardin mouchoir de poche ne paraisse pas monotone, il faut le diviser en espaces de différentes tailles. Il ne faut pas que ce soient toujours des haies taillées, des vivaces hautes ou des treillages qui structurent le jardin. Une division optique, par exemple à l’aide d’étroites bandes de pavés dans la pelouse, permet déjà d’obtenir de formidables effets sans gros effort. Le changement de la forme carrée en forme ronde de la pelouse est aussi une idée raffinée qui donne du caractère au jardin. Et un changement de matériau, par exemple en passant du gazon à une surface en gravier, souligne le passage d’un espace à l’autre.

5. Aménager un coin détente

Espace avec chaise longue

Un brise-vue végétal en lierre offre la protection nécessaire au coin détente

Une terrasse confortable est indispensable dans tous les jardins. Un coin détente supplémentaire ne va par contre pas de soi. Pourtant un coin détente, qui n’a pas du tout besoin d’être grand, offre une toute nouvelle vision sur le jardin et augmente ainsi sa qualité. Pour vous y sentir bien, veillez à toujours avoir une «protection»: un treillage avec des roses et une clématite derrière le banc crée une atmosphère protectrice. Une haie persistante taillée est idéale aussi. Si vous aimez la couleur, choisissez des buissons fleuris que vous combinez avec des vivaces hautes et des fleurs d’été.

Comment avez-vous trouvé cet article?