Sujets

Plantes Succulentes

Leurs formes de croissance inhabituelles rendent ce groupe de plantes succulentes unique. Il n’existe pratiquement aucune plante pour jardin et pots plus faciles à entretenir et elles se mettent en scène efficacement en un clin d’œil.

Généralités

On pourrait presque croire que les succulentes viennent d’une autre planète: Aeonium, echeveria, aloe, gasteria et sedum se font remarquer par leurs feuilles et tiges charnues. Le nom du groupe de plantes est dérivé du mot latin "suculentus" qui signifie "sève". Une référence aux réservoirs d’eau dans les feuilles et les tiges qui permettent aux plantes de surmonter de longues périodes de sécheresse. Pas étonnant qu’elles soient aussi robustes et résistantes!

Utilisation

Les succulentes sont faites surtout pour des plantations créatives. Elles sont particulièrement belles dans les bols et les pots en argile, en terre cuite ou en zinc. Comme la plupart du temps elles sont petites et en plus très diversifiées, on peut se faire une collection variée. Sur une étagère, un escabeau pour plantes ou comme tableau vivant de succulentes, elles ressemblent à une exposition d’art et invitent à admirer leurs motifs et nuances de couleurs. Des espèces au port différent plantées dans un même contenant donnent naissance à des effets charmants. Le choix devient particulièrement varié lorsqu’on regarde dans les succulentes non rustiques comme echeveria, aloe ou kalanchoe. Elles sont proposées le plus souvent comme plantes d’intérieur, mais préfèrent passer l’été dehors dans un endroit ensoleillé. Les espèces rustiques comme la joubarbe, le sedum et autres trouvent leur place dans les jardins de rocaille et les murs secs. De plus, elles s’harmonisent bien avec les auges et autres bacs qui restent à l’extérieur en hiver.

Aeonium

Deux beautés qui se complètent bien : tandis que l’aeonium se dresse en hauteur, l’echeveria forme un coussin plat. Même si de nouvelles rosettes continuent de germer, elles peuvent rester longtemps dans le même récipient

Planter

Leur frugalité permet de laisser poussé des succulents dans les plus petits navires. Ils sont particulièrement beaux lorsqu'ils sont plantés dans des jardinières inhabituelles comme des chaussures usées ou plantés sur de vieilles tuiles. Utilisez toujours comme substrat un terreau perméable, du terreau pour cactées ou du terreau mélangé avec du sable qui leur convient. Les succulentes ont besoin d’une très bonne évacuation de l’eau car elles ne supportent pas du tout l’eau stagnante. Les trous de drainage dans les jardinières sont essentiels. Etalez en plus une couche épaisse de graviers ou une couche de drainage en argile expansée.

Une couverture de gravier sur le sol de plantation empêche les rosettes de se superposer et empêche ainsi la pourriture. Pour obtenir un caractère naturel, quelques gros galets sont également placés entre les plantes lors de la plantation. Ces pierres peuvent être trouvées sur les rives des rivières ou simplement achetées dans les magasins de matériaux de construction. Des endroits ensoleillés au jardin, sur la terrasse et le balcon ou une fenêtre ensoleillée sont idéals pour ces plantes charnues.

Aeonium vert pourpre ’Tip Top’

Comme un tapis tissé, l’aeonium vert pourpre ’Tip Top’ et l’echeveria bleu turquoise s’étalent sur la coupe plate. Une fine couche de terre leur suffit pour s’épanouir

Soins

Les périodes de sécheresse ne posent aucun problème aux spécialistes de la survie. Contrairement à de nombreuses autres plantes, les plantes succulentes ne s'affaiblissent pas, même dans les endroits chauds, car leurs feuilles et leurs tiges charnues emmagasinent l'eau et n'évaporent que très peu d'humidité. Il n’y a pas besoin d’arroser les pots de succulentes qui restent dehors, sauf pendant les très longues périodes de sécheresse. Les plantes dans les endroits protégés de la pluie et dans la pièce ne sont à nouveau arrosées que lorsque le sol s'est bien asséché. La sécheresse endommage beaucoup moins les plantes qu'un sol constamment humide. La fécondation s'effectue au maximum toutes les trois ou quatre semaines à très faible dose. Administrer la moitié de la quantité d'engrais liquide indiquée sur l'emballage ou utiliser un engrais à base de cactus.

Echeveria, aloe, figuier de Barbarie et sedum dans des pots en terre cuite

Shabby Chic, ce style se réussit particulièrement bien avec des succulentes. Installez echeveria, aloe, figuier de Barbarie et sedum dans des pots en terre cuite que vous disposez dans et autour de vieux tiroirs

Multiplication

La plupart des succulentes sont faciles à multiplier, par exemple avec une rosette de feuilles plantée dans une terre sableuse. Mais les pousses latérales et même les feuilles simples - insérées avec l'attache de la feuille dans le substrat de propagation - poussent rapidement racines. Souvent, les premières radicelles apparaissent déjà sur la plante mère, et les boutures poussent très rapidement. Le meilleur moment pour assurer la progéniture, va du printemps à l’été. Laissez sécher la face sectionnée pendant 2 à 3 jours. Humidifiez la terre seulement légèrement et installez les boutures à l’ombre.

Protection hivernale

En hiver, les succulentes apprécient les emplacements plutôt frais mais clairs, par exemple sur une fenêtre au sud. Joubarbe (Sempervivum) et sedum résistent au gel et restent au jardin aussi en hiver. Placez les pots à l’abri de la pluie pour que ces plantes sensibles à l’humidité ne pourrissent pas. Au jardin, un support très perméable est important pour que le sol ne soit pas mouillé. L'humidité de l'hiver nuit davantage aux succulentes que les basses températures.

Comment avez-vous trouvé cet article?