Sujets

Agapanthe

Sarah Stehr Sarah Stehr

Les agapanthes sont absolument remarquables et s’épanouissent aussi bien en pot qu’au jardin. Voici les conseils de plantation et d’entretien.

Origine

Le genre des agapanthes (Agapanthus) comprend 10 espèces parmi lesquelles se trouvent aussi bien des représentants caducs que persistants. Le nom botanique du genre, Agapanthus, est composé des mots grecs «agape» (=amour) et «anthos» (=fleur), c’est pourquoi les agapanthes sont aussi appelées fleurs de l’amour. Les vivaces de la famille des alliacées sont originaires d’Afrique du Sud où elles poussent dans les prairies et les régions rocheuses. Tandis que les espèces persistantes sont répandues dans les régions côtières au climat doux, les espèces caduques poussent dans les régions plus fraîches du pays et tolèrent donc un peu plus le gel.

Dans les jardins sud-africains, c’est surtout l’espèce Agapanthus praecox subsp. orientalis qui est répandue. Chez nous aussi, l’agapanthe persistante praecox compte parmi les plus connues même si entretemps de nombreuses variétés sont aussi disponibles. Les espèces Agapanthus africanus (persistante) et Agapanthus campanulatus (caduque) sont également populaires chez nous. Tandis que les espèces persistantes ne poussent chez nous qu’en pot et doivent passer l’hiver à l’intérieur, les espèces caduques, en particulier les hybrides Headbourne, peuvent tout à fait être plantées au jardin dans les régions au climat doux.

Agapanthes dans un massif de fleurs

Les espèces d’agapanthe caduques peuvent aussi être plantées dans des massifs ensoleillés

Aspect et port

Avec leurs fleurs aérées bleues-violettes ou blanches en forme de clochettes, dressées dans une inflorescence ronde, terminale sur de longues tiges au-dessus des feuilles, les agapanthes offrent un magnifique spectacle de juillet à août en pot ou au jardin. Mais la touffe de feuilles vertes, lisses, retombantes, offre aussi une belle image. Chacune des feuilles en lanière peut selon l’espèce et la variété mesurer entre 10 et 100 centimètres. Outre les espèces à feuilles vertes, il existe aussi des variétés à feuilles striées ou bordées de blanc. Leur hauteur varie entre 30 et 180 centimètres.

Fleurs en forme de clochette de l’agapanthe

Les fleurs, qui semblent rondes de loin, sont composées de nombreuses fleurs en forme de clochettes

Emplacement et substrat

Les agapanthes poussent de préférence dans un endroit ensoleillé, à l’abri du vent, mais elles fleurissent encore assez bien même à mi-ombre. En cas de plantation en bac, le pot doit être rempli d’une couche de drainage d’environ 10 centimètres en argile expansée ou gravier pour que les racines charnues ne pourrissent pas. Finissez de remplir le pot avec du terreau pour plantes en pot. Les agapanthes persistantes conviennent pour le balcon et la terrasse ou aussi pour les vérandas froides et tempérées, les espèces caduques poussent dans un sol riche en nutriments, perméable, même au jardin. En cas de plantation en pot, veillez à ce que le pot ne soit qu’un peu plus grand que la motte, car la floribondité faiblit avec des pots trop grands. Pour cette raison, il ne faut changer le pot des agapanthes que lorsque l’ancien est devenu nettement trop petit.

Agapanthes en pot

Pour que les agapanthes en pot fleurissent généreusement, le pot ne doit être qu’un peu plus grand que la motte

Entretien

Il faut arroser les plantes en pot généreusement, en particulier pendant la floraison. Veillez à ce que l’eau ne stagne pas dans la soucoupe. En outre, les agapanthes ont besoin de beaucoup de nutriments. C’est pourquoi il faut faire un apport d’engrais liquide longue durée pour plantes en pot de grande qualité une fois par mois d’avril à août. Toutefois, il est recommandé de ne pas fertiliser plus souvent, car on dit: les agapanthes fleurissent le mieux quand elles peinent un peu. Si elles sont trop fertilisées, elles forment certes beaucoup de feuilles, mais peu voire aucune fleur.

Tailler

Par principe, les agapanthes ne doivent pas être taillées. Eliminez seulement toute la tige des fleurs fanées. Le but n’est pas qu’esthétique, mais cela stimule la formation de nouvelles fleurs et empêche en outre les agapanthes de se croiser entre elles.

Eliminer les fleurs fanées

Les fleurs fanées sont éliminées avec un sécateur pour stimuler la formation de fleurs

Hivernage

Les agapanthes persistantes sont mises à l’abri avant les premières gelées dans un endroit clair à une température entre 5 et 8°C. Si l’endroit est trop chaud, elles forment moins de boutons floraux, s’il est trop sombre, les feuilles jaunissent. Les arrosages empêchent seulement la terre de sécher. En avril/mai, après les dernières gelées tardives, les agapanthes peuvent être ressorties. Il faut protéger les espèces caduques repiquées, surtout la première année après la plantation, avec un peu de feuilles mortes ou de paillage d’écorces.

Multiplication

Les agapanthes se multiplient la plupart du temps par division. Les mois de mars et avril sont la meilleure période pour cela, même si en principe, vous pouvez diviser la plante toute l’année. Dans le cas des agapanthes en bac, sortez pour cela la plante du pot et divisez la motte de racines denses avec une bêche tranchante ou un couteau. N’attendez pas trop longtemps entre le dépotage et le repiquage des morceaux car les racines ne doivent pas sécher. C’est pourquoi, une fois les sujets divisés replantés en pot, ils ont d’abord besoin d’une bonne rasade d’eau. Ensuite, ils n’ont besoin d’être arrosés que de temps en temps jusqu’à la formation des premières nouvelles feuilles. Jusqu’à la floraison, les arrosages peuvent à nouveau être plus généreux. La première année après la division et le rempotage, la floraison est un peu plus chiche.

Diviser la motte de racines

Les sujets devenus trop gros sont divisés avec une bêche tranchante

La division est conseillée en particulier pour les plantes ou hybrides devenus trop gros. Vous pouvez multiplier vos agapanthes également par graines, toutefois les espèces d’agapanthe se croisent très facilement entre elles et la descendance dans le cas d’une division par semis ressemble rarement à la plante mère.

Espèces et variétés

Sur le plan horticole, des 10 espèces au total, seules 3 sont intéressantes: l’agapanthe campanulatus caduque et les agapanthes persistantes praecox et africanus. Mais, par ailleurs, de nombreux hybrides valables sont commercialisés. A l’achat, vérifiez absolument s’il s’agit d’une variété persistante ou caduque car cette propriété a une grande influence sur la résistance au froid.

Les variétés ’Albus’ et ’White Heaven’ par exemple séduisent avec de jolies fleurs blanches. Alors que la première est caduque et par conséquent peut aussi être plantée au jardin avec une légère protection hivernale, la seconde convient surtout en pot. En outre, avec jusqu’à 100 cm de hauteur, ’White Heaven’ est un peu plus haute que ’Albus’ qui n’atteint que 80 centimètres environ.

Agapanthe ’Albus’

Agapanthe ’Albus’

Si vous préférez les fleurs de couleur violette et bleue, vous disposez d’un vaste choix, car il en existe de nombreuses variétés mais qui, en partie, ne se différencient que peu dans la couleur. Par exemple, l’hybride caduc, à fleurs bleues, ’Headbourne’ est très robuste et supporte le gel. La variété caduque ’Midnight Dream’ présente de jolies fleurs bleu violet foncé et peut se planter avec des agapanthes à fleurs blanches pour un formidable contraste. La variété ’Blue Giant’, qui forme des fleurs en clochette d’un bleu vif et atteint jusqu’à 120 centimètres de haut, est un classique parmi les agapanthes.

Maladies et parasites

Les agapanthes sont robustes et n’ont presque pas de problèmes de maladies ou de nuisibles. Seules, les fleurs peuvent de temps en temps être infestées de pucerons. Par ailleurs, les agapanthes sont sensibles à l’eau stagnante. Prévoyez par conséquent un bon drainage pour les plantes en pot.

Questions fréquentes

Quelle terre convient aux agapanthes?

Un terreau pour plantes en pot de qualité convient aux agapanthes. À propos: à la plantation, prévoyez une couche de drainage d’environ 10 centimètres de gravier ou de billes d’argile.

A quelle fréquence faut-il arroser les agapanthes?

Les agapanthes doivent être arrosées régulièrement, en particulier au moment de la floraison. Veillez toutefois à éviter l’eau stagnante.

Comment faut-il fertiliser une agapanthe?

Comme les agapanthes sont des plantes extrêmement gourmandes, il faut les fertiliser environ une fois par mois d’avril à août. Utilisez pour cela un engrais liquide pour plantes en pot de grande qualité.

Quand fleurit l’agapanthe?

Les agapanthes fleurissent de juillet à août.

Quand peut-on couper les tiges défleuries des agapanthes?

On peut couper la tige dès que la fleur est fanée. Cela stimule la formation des fleurs.

Agapanthe: quelles sont les conditions optimales pour garder l’agapanthe en hiver?

Les agapanthes en pot sont rentrées avant la première gelée. Le quartier d’hiver optimal est clair, avec une température entre 5 et 8°C. Les agapanthes plantées en terre sont protégées de préférence avec une couche de paillage d’écorces ou un peu de feuilles mortes.

Quand l’agapanthe peut-elle sortir?

Fin avril/début mai, les agapanthes peuvent à nouveau aller à l’extérieur.

Comment avez-vous trouvé cet article?