Sujets

Amélanchier

Folkert Siemens Folkert SiemensKathrin Hofmeister Kathrin HofmeisterSarah Stehr Sarah Stehr

Peu de buissons présentent autant de facettes que l’amélanchier Voici des conseils pour la plantation, l’entretien et de taille de ce petit arbuste particulier.

Origine

L’amélanchier est sans aucun doute un des principaux arbustes de nos jardins. Il agit d’un buisson très peu exigeant de la famille des rosacées. Ses quelques 25 espèces sont essentiellement originaires d’Amérique du Nord, en Europe on ne trouve que l’amélanchier commun (Amelanchier ovalis) qui mesure près de deux mètres de haut. Il pousse jusqu’à 2 000 mètres d’altitude sur des pentes rocheuses au sol plutôt sec, généralement calcaire. La plante la plus répandue dans l’assortiment est l’amélanchier de Lamarck (Amelanchier lamarckii). Il peut atteindre jusqu’à six mètres de hauteur, a généralement plusieurs troncs et forme une belle couronne en parasol.

Aspect et port

Les feuilles de l’amélanchier sont alternes, elliptiques et longues de trois à six centimètres. Dans certaines variétés, elles présentent une couleur rouge cuivrée lors du débourrage, d’où son nom allemand d’amélanchier cuivré, et s’illuminent en automne d’un rouge orangé avant de tomber complètement. Les tiges sont étonnamment minces et possèdent une écorce vert olive. Toutes les variétés ont d’abord une croissance érigée et aéré, gagnent en largeur avec l’âge et forment une couronne étalée aux branches retombantes. Tous les amélanchiers se caractérisent au printemps par leurs nombreuses fleurs blanches en calice étoilé. Elles apparaissent en avril en grappes florales aux extrémités des courtes tiges secondaires.

Amélanchier en fleurs

L’amélanchier ouvre ses fleurs blanches en étoiles fin avril/début mai. Par la suite aussi, ce large buisson est un atout pour le jardin en raison de son port harmonieux.

Dans les variétés d’Amérique du Nord qui sont préférées à cause de leur valeur décorative plus importante, la pousse des feuilles se produit en même temps que la floraison: L’amélanchier de Lamarck présente un feuillage rouge cuivré, l’amélanchier retombant (Amelanchier laevis) à floraison un peu plus tardive forme des feuilles couleur bronze. C’est ce contraste qui met les fleurs bien en valeur. Des jardiniers des Pays-Bas ont découvert qu’il était possible d’accentuer encore plus cet effet et ont sélectionné dans les années 1970 un hybride aux fleurs uniques particulièrement grosses qu’ils ont commercialisé sous le nom de ’Ballerina’.

Amélanchier

A l’automne, les amélanchiers séduisent par la couleur remarquable de leurs feuilles.

Fin juin, les fruits de cet arbuste fleuri arrivent à maturité. De nombreux jardiniers ne savent même pas que les fruits sont tout à fait comestibles. D’ailleurs, par le passé, les amélanchiers étaient même cultivés en arbres uniquement fruitiers Par leur aspect et leur goût, les fruits rappellent un peu les myrtilles. Ils sont riches en vitamines, en minéraux et en acide tannique. Ces piridions à l’aspect de baies sont à peu près de la grosseur d’un petit pois et passent d’un rouge cerise à un bleu noir quand ils sont mûrs. Ils remplaçaient autrefois les raisins de Corinthe, c’est pourquoi dans le Nord de l’Allemagne, on appelle l’amélanchier aussi arbre à raisins secs. Les fruits bons à récolter se reconnaissent à leur couleur sombre et au fait qu’ils ramollissent un peu. Vous pouvez les manger directement au pied de l’arbre ou les transformer en marmelade, en sirop ou en liqueur. Les fruits de l’amélanchier de Lamarck peuvent même être séchés, ce qui a valu à ce buisson le surnom d’Arbre «à raisins secs». Pour la récolte, il vous suffit juste d’être plus rapide que les oiseaux qui apprécient également beaucoup ces fruits sucrés.

Fruits de l’amélanchier

Un enchantement de fleurs blanches en avril, de savoureuses baies bleu noir au début de l’été et une éblouissante couleur automnale: l’amélanchier est une véritable merveille de la nature.

Emplacement et sol

La poire de roche, originaire d'Amérique du Nord, est tout à fait résistante et peut facilement supporter de fortes gelées. L’emplacement recommandé est un endroit ensoleillé à mi-ombragé au sol légèrement sableux, perméable et faiblement acide mais les amélanchiers sont globalement très tolérants en ce qui concerne leur emplacement et leur sol.

Plantation

Les meilleures périodes de plantation des amélanchiers sont le début du printemps et l’automne. Si la terre de votre jardin est très pauvre en nutriments, il faut lui incorporer un peu de compost ou d’engrais complet. Avec les sols lourds, un peu de sable facilitera le drainage.

Conseils de soins

En ce qui concerne l’entretien, les amélanchiers sont très faciles à vivre: En dehors d’une fertilisation au début du printemps avec un engrais complet ou du compost, il n’y a rien à faire.

Taille

Evitez de couper les branches à la même hauteur (la taille dite «de concierge») et ne rabattez en aucun cas les plantes un peu plus âgées de manière radicale: elles ne repousseraient que timidement à partir du vieux bois et la couronne serait déformée pendant plusieurs années. Par leur habitus naturel, les amélanchiers poussent en forme de parasol qui se forme d’elle-même au fil des ans. Normalement, cet buisson à tronc multiple n’a pas besoin de taille de rajeunissement ou d’éclaircissement. Les amélanchiers forment de manière naturelle de ravissantes couronnes et la taille ne stimule pas la pousse des fleurs. Si le buisson vous semble toutefois trop touffu, vous pouvez éclaircir quelques pousses avec un sécateur en fin d’hiver. Coupez les tiges au ras du sol. Le bois mort doit aussi être retiré.

Amélanchier en fleurs

Les amélanchiers s’épanouissent en de somptueux buissons sans qu’il ne soit nécessaire de déployer de grands efforts.

Utilisation

Au jardin, les amélanchiers peuvent être utilisés de diverses manières. Pour la création d’un jardin, on apprécie ces arbres aux jolies couleurs automnales pour les extraordinaires particularités de leur feuillage et de leur forme. Sa croissance en parasol est un gros avantage: elle laisse beaucoup de place pour des sous-cultures sous la couronne aérée. En tant que plantes à racines en forme de cœur, les amélanchiers s’enracinent plus en profondeur qu’en largeur et n’entrent pas en concurrence avec leur flore d’accompagnement. En raison de leur taille réduite, ils conviennent aussi bien à des petits jardins ou des jardins de devant. Ce sont surtout les sujets en forme de colonnes qui s’y prêtent. Les amélanchiers se prêtent parfaitement à une plantation isolée; au printemps, leurs fleurs blanches s’harmonisent particulièrement bien avec des plantes à bulbes bleues comme des muscari ou des scilles (Scilla). A l’automne, les amélanchiers renouvellent le décor du jardin: Leurs fleurs se colorent alors de couleurs lumineuses: jaune, orange ou rouge.

Couleurs d’automne de l’amélanchier

Couleurs d’automne de l’amélanchier

Avec la forme romantique de sa couronne, leur abondante floraison et leur rouge flamboyant à l’automne, les amélanchiers sont des «arbustes-toute-saison»: ils sont très décoratifs presque toute l’année et sont donc prédestinés pour une plantation isolée. Mais grâce à leur nature robuste, on peut aussi les intégrer facilement à des groupes d’arbustes et à des haies libres. Pour des jardins naturels aussi, elles sont un bon élément en raison de leur apport important de nourriture pour les abeilles et les oiseaux. Si vous parvenez à prendre les oiseaux de vitesse, vous pourrez récolter les savoureux fruits sucrés et en faire des compotes. L’amélanchier commun compact et ses formes horticoles se prêtent notamment bien à une plantation en pot. Mais par principe,toutes les espèces et toutes les variétés peuvent être plantées en pots et en bacs dès lors que le contenant est d’une taille proportionnelle à la plante.

Espèces et variétés importantes

Dans nos jardins, on trouve essentiellement l’amélanchier de Lamarck qui mesure entre quatre et six mètres de hauteur, l’amélanchier lisse un peu plus petit, l’amélanchier à épis (Amelanchier spicata) qui ne mesure que deux mètres ainsi que la variété greffée ’Ballerina’. Ce dernier possède des fleurs d’un blanc éblouissant. Qu’il soit planté comme buisson érigé ou comme petit arbre, il atteint trois à six mètres de hauteur et autant en largeur. Sa coloration automnale est moins intense que dans l’espèce. Cette variété de qualité supérieure supporte une sécheresse passagère Il existe aussi une espèce indigène: l’Amélanchier Commun qui mesure entre un et trois mètres de haut et s’intègre parfaitement bien aux haies libres. Parmi les nouvelles variétés, ‘Snowflake’ (Amelanchier laevis) compte parmi les plus belles avec des grappes florales longues de 12 centimètres. Il rayonne de larges fleurs en mai. Quand il est plus âgé, il peut atteindre une hauteur de quatre à six mètres et une largeur de quatre mètres. Après l’apparition de feuilles couleur de bronze rouge, il se teinte d’un vert bleuâtre, ses couleurs d’automne sont somptueuses. On trouve des arbres de haute tige dans toutes les espèces et toutes les variétés. Ils sont proposés comme arbre de maison et sont très en vogue dans la conception formelle de jardins. Lors de l’achat d’une haute tige, veillez toutefois à prendre des plantes franches de pied et pas des plantes greffées sur des sorbiers car ces troncs greffés ont une croissance plus forte et leurs racines forment des ramifications.

Que ce soit en haute tige ou en buisson: L’amélanchier ’Robin Hill’ (Amelanchier arborea) est maintenant particulièrement populaire. Il atteint six à huit mètres de hauteur et la moitié en largeur. ’Robin Hill’ déploie en avril un spectacle floral particulier: Ses bourgeons floraux sont rose, les fleurs deviennent rose pâle en s’ouvrant avant de blanchir Avec une croissance annuelle de 20 à 50 centimètres, cet arbre aux belles couleurs automnales fait partie des variétés à la plus fort croissance.

‘Robin Hill’ (Amelanchier arborea)

‘Robin Hill’ (Amelanchier arborea) fait actuellement partie des variétés d’amélanchiers les plus populaires.

‘Helvetia’ (Amelanchier rotundifolia), ou amélanchier nain, est une forme à faible croissance. Comme il n’est que de la taille d’un homme et peut atteindre un à deux mètres de large, il est particulièrement adapté aux petits jardins. Comme il forme des rejets, on l’utilise aussi pour consolider des remblais. Les feuilles sont rougeâtres au débourrage. Après la floraison en avril commence alors la maturation des baies presque noires si appréciées des oiseaux. Il se colore de rouge-jaune à l’automne. L’amélanchier en colonne ‘Obelisk’ (Amelanchier alnifolia) se caractérise par sa croissance allongée. L’amélanchier en colonne peut atteindre trois à cinq mètres de haut mais seulement 1 à 1,75 mètres de large. Sa forme fermement érigée convient aussi bien en isolé que dans des groupes d’arbustes ou des haies de fruits sauvages. L’écart entre les plantes sera alors au moins d’un mètre. Il fleurit en avril/mai et se pare de jolies couleurs à l’automne.

On trouve par ailleurs des variétés à fruits sélectionnées comme ‘Prince William’ (Amelanchier canadensis) ou ‘Smokey’ (Amelanchier alnifolia). Elles portent des fruits un peu plus gros, particulièrement savoureux.

Multiplication

Les variétés sauvages de l’amélanchier sont généralement multipliées par semis, certaines variétés comme la populaire ’Ballerina’ aussi par greffe. Comme support de greffe, on peut aussi utiliser des greffons de sorbier: ces variétés ont alors une croissance plus érigée et deviennent plus grandes que des greffes sur des greffons de leur propre espèce.

Maladies et parasites

Dans l’ensemble, les amélanchiers sont très robustes. Les feuilles sont souvent victimes du mildiou mais cela nuit à peine à la vitalité des plantes.

Foire aux questions

A quoi ressemble un amélanchier?

L’amélanchier est un buisson qui peut atteindre entre deux et six mètres de hauteur en fonction de l’espèce et la variété. Les amélanchiers ont d’abord une croissance érigée et aérée. En prenant de l’âge, ils gagnent en largeur et forment une couronne étalée. Les fruits ont la grosseur d’un petit pois et sont bleu noir lorsqu’ils sont mûrs.

Quelle hauteur un amélanchier atteint-il?

En fonction de l’espèce et de la variété, les amélanchiers peuvent mesurer jusqu’à six mètres de hauteur.

Quelles variétés d’amélanchier peut-on trouver?

Parmi les espèces et les variétés les plus importantes, on trouve l’amélanchier commun, l’amélanchier de Lamarck, l’amélanchier à épis ainsi que ’Ballerina’, une variété greffée.

Quel amélanchier est le meilleur?

L’amélanchier le plus apprécié est l’amélanchier de Lamarck.

Quand peut-on tailler les amélanchiers?

La taille des amélanchiers est recommandée au début du printemps ou après la floraison au printemps.

Quand peut-on planter les amélanchiers?

La plantation d’amélanchiers peut se faire aussi bien en automne qu’au printemps.

In diesem Video verrät Pflanzenarzt René Wadas MEIN SCHÖNER GARTEN-Redakteur Dieke van Dieken, was man gegen den Buchsbaumzünsler unternehmen kann.
Credits: Produktion: Folkert Siemens; Kamera und Schnitt: Fabian Primsch; Fotos: Flora Press/BIOSPHOTO/Joel Heras

Comment avez-vous trouvé cet article?