Sujets

Bégonias

Non seulement les bégonias fleurissent longtemps, mais ils sont aussi relativement peu exigeants et n’ont pas besoin de beaucoup de lumière. Voici comment planter et entretenir ces fleurs de balcon populaires.

Origine

Les bégonias sont un genre de la famille des bégoniacées (Begoniaceae) et regroupent environ 900 espèces et variétés différentes. Les bégonias sont originaires des régions tropicales et subtropicales le long de l’équateur, ils sont cultivés depuis environ 200 ans déjà. Entretemps, selon l’espèce et la variété, ils se parent de petites fleurs simples ou de grosses fleurs doubles dans presque toutes les couleurs - toutefois, on y cherche le bleu pur en vain.

Aspect et port

Selon l’espèce, les bégonias peuvent présenter un port très différent. Il existe aussi bien des espèces retombantes, dressées, buissonnantes, lianes ou grimpantes qui se divisent en 7 grands groupes: bégonias bambous, bégonias tubéreux, bégonias à floraison hivernale, bégonias buissonnants, bégonias hybrides rex, bégonias hybrides semperflorens, bégonias rhizomateux. Les bégonias tubéreux sont par exemple des vivaces qui résistent même à de mauvaises conditions météorologiques à l’aide de leurs tubercules. Le groupe des bégonias tubéreux est si varié entretemps qu’il convient à presque toutes les formes d’aménagement voulues.

Bégonia semperflorens ’Pink’

Chez les bégonias semperflorens également il existe des versions à fleurs doubles, par exemple la variété ’Pink’ de la série Gumdrop. Les variétés de cette série sont des plantes robustes à la longue floraison pour les emplacements ensoleillés

Même les bégonias semperflorens (Bégonias hybrides semperflorens) font preuve entretemps d’une grande diversité. Ils n’atteignent que 25 centimètres de haut environ et supportent l’ombre, la chaleur, la pluie, le vent et les périodes de sécheresse. En outre, les fleurs fanées tombent toutes seules, pas besoin donc de les éliminer. Les feuilles sont soit vertes ou couleur bronze à marron et forment ainsi des contrastes intéressants avec les fleurs roses, blanches ou rouges. Le nom des bégoniacées se réfère par ailleurs à leurs feuilles fragiles et non à leur résistance au gel. Car si les températures chutent en dessous de zéro degré, les plantes originaires du Brésil gèlent.

Emplacement et substrat

La plupart du temps, les bégonias préfèrent un emplacement mi-ombragé à ombragé sans soleil du midi direct. Mais il existe aussi quelques variétés, comme le bégonia x benariensis ’Big Pink Green Leaf’, qui supportent aussi bien le soleil que l’ombre. Un sol chaud, frais, meuble et riche en nutriments est idéal.

Semis et plantation

Aussi différents soient-ils d’aspect: aucun bégonia ne supporte l’eau stagnante. On les plante dans du terreau frais mi-mai en veillant à un bon écoulement de l’eau. Au lieu d’acheter des plantes prêtes à l’emploi, on peut cultiver des bégonias tubéreux à partir de février. Ils ne peuvent sortir qu’après les Saints de glace quand il n’y a plus de risque de gel. Dans une jardinière, respectez une distance de plantation de 20 centimètres, car les bégonias ont une croissance vigoureuse et une plantation trop dense conduit facilement à la pourriture.

Culture des bégonias tubéreux

Pour profiter à une date précoce de la pleine floraison des plantes tubéreuses multicolores, il faut les cultiver à partir de mi-février dans un mélange de terre et de sable, dans un endroit chaud

Les bégonias rex comme les bégonias semperflorens se sèment aussi sans problème. Comme les graines sont très fines, il vaut mieux les mélanger avec du sable. Elles sont ainsi plus faciles à répartir. Comme les bégonias semperflorens germent à la lumière, les graines ne sont recouvertes que d’une très fine couche de sable, bien tassées avec une planchette et maintenues bien humides. Couvrez la terrine d’un couvercle ou d’un film transparent pour maintenir l’humidité élevée.

Conseils d’entretien

Des apports de nutriments réguliers incitent les bégonias à fleurir durablement, mais ils ont moins besoin d’engrais que la plupart des autres fleurs de balcon. On fait un apport d’engrais liquide pour fleurs de balcon, mélangé à l’eau d’arrosage, de préférence toutes les deux semaines. Après le bourgeonnement, il faut pincer les jeunes pousses. Certes, cela retarde un peu la floraison, en revanche les plantes deviennent plus touffues.

Bégonia tubéreux ’Chardonnay’

’Chardonnay’ est un bégonia tubéreux à grandes fleurs doubles, de couleur crème. Avec son port retombant, il convient surtout en jardinière ou en suspension. Attention: une forte exposition au soleil en été peut brûler les feuilles

Hivernage ou protection hivernale

A l’automne, éliminez les feuilles des bégonias et entreposez les tubercules dans un endroit frais et sombre. Après avoir passé l’hiver à la maison, les tubercules sont cultivés à partir de février dans un endroit clair et chaud de la maison. Les plantes peuvent ressortir après les dernières gelées.

Utilisation

Les bégoniasfont fureur surtout avec leurs formes de guirlandes. En jaune soleil, orange flamboyant et rouge vif, leurs tiges retombantes couvertes de fleurs attirent tous les regards dans des suspensions et jardinières de balcon. Le choix d’espèces et de variétés de bégonias est immense. Ils diffèrent aussi bien par la forme des feuilles et des fleurs que par le port. Les formes retombantes sont idéales pour les suspensions et les bacs hauts, en jardinières et petits pots, les variétés à port dressé font bonne figure - seules ou associées à d’autres fleurs de balcon. Les variétés à petites fleurs simples résistent le mieux aux fortes averses.

Bégonias sur le balcon

En raison de leur floraison inlassable, les bégonias sont des fleurs de balcon populaires

Mais les bégonias ne sont pas seulement une belle garniture pour pots, jardinières et suspensions. Certaines espèces conviennent également en massif. Depuis plus de 100 ans, les bégonias semperflorens sont plantés en massifs, pots ou sur des tombes. Les bégonias big (Begonia x benariensis) sont aussi quelque chose de particulier. Ils mesurent environ 60 centimètres de haut et sont splendides dans des pots au charme champêtre, par exemple des bassines en zinc ou des paniers d’osier ainsi que dans des parterres. Le caractère des bégonias «Summerwings» est très bien mis en valeur dans des suspensions.

Espèces et variétés importantes

Les fleurs doubles des variants de la série «Gumdrop» rappellent des mini-roses. Avec leur longue floraison, les vigoureux bégonias tubéreux (Begonia x tuberhybrida) s’utilisent de façon variée. Les variétés hautes en couleur sont des descendantes de plantes qui furent introduites en 1865 en provenance des Andes du Pérou et de Bolivie. Leur avantage: elles préfèrent les emplacements ombragés.

Bégonia ’Soft Sort’

La série Belleconia fait partie de la nouvelle génération des robustes bégonias retombants. Outre ’Soft Orange’ (photo), il existe d’autres variétés qui ne pâlissent pas comme ’Cream’, ’Snow’ ou ’Hot Orange’. Au cours de l’été, de nouvelles fleurs apparaissent sans cesse sur les tiges de 40 à 70 centimètres de long. Les endroits à mi-ombre sont idéals

Outre les bégonias semperflorens et tubéreux traditionnels, il existe de nouvelles variétés à la floraison abondante pour tous les emplacements: entretemps, les séduisants variants des bégonias «summerwings» se font remarquer. Ils sont nés par croisement de la variété peu exigeante du bégonia retombant (Begonia boliviensis). Qu’il s’agisse de ‘Apricot Improved’, ‘Deep Red’, ‘Vanilla’ ou ‘White’: les formes retombantes, bien ramifiées, principalement rouge orange et crème, fleurissent tout aussi bien au soleil qu’à l’ombre. En suspension et sur colonne pour plantes, leur port typique est particulièrement bien mis en valeur. Les variétés de la série «Belleconia», qui apprécient la mi-ombre, se montrent également très florifères. Leurs fleurs, sur des tiges courtes, retombantes, rappellent les pivoines. Le bégonia rex et le bégonia maculata sont d’extravagantes plantes d’intérieur.

Bégonias tubéreux et papaya

Charmant duo sur le mur: bégonia tubéreux jaune (Begonia tuberhybrida 'Nonstop Yellow') et bégonia papaya (Begonia sutherlandii 'Papaya') à mini-fleurs simples, orange

Multiplication

Les bégonias se multiplient de préférence par boutures et par division des tubercules. Pour la multiplication par boutures, on prend des tronçons de tiges avec 2 à 3 feuilles que l’on pique dans un terreau de bouturage humide, pauvre en nutriments. Vous pouvez couper les feuilles à moitié si elles prennent trop de place dans la caisse à semis. Les boutures forment des racines assez rapidement par 20 à 25°C sur un rebord de fenêtre clair, sans soleil direct. Généralement, la formation de racines réussit aussi sans problème dans un bocal d’eau.

La multiplication par boutures de feuilles est particulièrement fructueuse: prenez simplement une feuille vigoureuse de la plante mère et coupez les nervures qui dépassent sur le côté inférieur avec un couteau aiguisé - toutefois chaque nervure à seulement un endroit. Ensuite, posez la feuille avec le côté supérieur vers le bas sur le terreau de bouturage humide et lestez avec quelques petites pierres de façon à ce que les coupures soient partout bien en contact avec le substrat. Couvrez ensuite la feuille avec un film et maintenez le terreau humide. Après environ 2 semaines, de nouvelles petites plantes poussent aux points de coupe, séparez-les de la feuille mère et repiquez-les dans des pots individuels.

La division des tubercules est une méthode simple pour multiplier les bégonias tubéreux. Elle a l’avantage de donner immédiatement des plantes vigoureuses, toutefois ce mode de multiplication n’est pas très fructueux. Coupez les tubercules en plusieurs morceaux au printemps à la plantation avec un couteau aiguisé, chaque morceau devant avoir au moins un œil. Les coupes sont frottées avec du charbon de bois pour les protéger du pourrissement. Installez ensuite les morceaux de tubercules dans des pots individuels et arrosez bien.

Maladies et parasites

La maladie cryptogamique la plus fréquente est l’oïdium. Il survient principalement chez les bégonias rex. Eliminez régulièrement les fleurs et feuilles fanées pour prévenir l’attaque du champignon.

Toutes les espèces sont de temps en temps victimes de pourritures qui sont toutes dues à un substrat trop humide en lien avec une plantation trop serrée et un emplacement trop chaud. Par précaution, éliminez aussitôt les plantes infestées avant que les champignons n’infestent d’autres plantes.

Les bégonias sont plutôt rarement victimes des pucerons ou des thrips. Des dégâts diffus sur les feuilles, les tiges et les fleurs laissent supposer des tarsonèmes des serres. En outre, les feuilles peuvent parfois être endommagées par les charançons, reconnaissables au grignotage marqué sur les bords des feuilles. Les coléoptères nocturnes se repèrent et se ramassent à la lampe de poche dans l’obscurité.

Questions fréquentes

A quoi ressemble un bégonia?

Grimpant, rampant, retombant, dressé, exubérant ou encore buissonnant: selon l’espèce, les bégonias ont un port totalement différent. Les coloris des fleurs vont du blanc à différentes teintes de rouge et de rose en passant par le jaune et l’orange. Selon l’espèce, les fleurs sont doubles ou simples. Les bégonias tubéreux ont des fleurs doubles, les bégonias semperflorens des fleurs simples.

Quelle taille ont les bégonias?

La taille du bégonia dépend également de l’espèce et de la variété. Les bégonias semperflorens ne dépassent pas 25 centimètres de haut. Par contre, les bégonias tubéreux peuvent atteindre jusqu’à 40 centimètres de haut.

Quand peut-on planter les bégonias?

On peut planter les bégonias à partir de mi-mai dans du terreau frais. Si vous ne voulez pas de plantes adultes de jardinerie, vous pouvez par exemple cultiver les bégonias tubéreux à partir de février.

Peut-on tailler les bégonias?

En principe, il ne faut pas tailler les bégonias. Toutefois, on pince les jeunes jeunes tiges après le bourgeonnement pour que les plantes deviennent plus touffues. Pour multiplier les bégonias, on peut aussi couper des boutures de feuilles.

Comment avez-vous trouvé cet article?