Sujets

Dahlias

Sarah Stehr Sarah Stehr

Originaires du Mexique, les dahlias enrichissent tous les jardins. La variété de leurs fleurs est énorme. Les dahlias sont également populaires en raison de leur longue période de floraison : ils sont colorés de juillet jusqu'aux premières gelées.

Origine

Les dahlias (Dahlia) appartiennent à la famille des astéracées (Asteraceae). Ils ornaient déjà les temples des Aztèques au Mexique, leur pays d’origine. Les hautes plaines du Mexique et du Guatemala sont en effet l’aire de diffusion naturelle des 35 espèces. Comme les récentes recherches l’attestent, les dahlias avaient aussi une certaine importance en Amérique centrale en tant que plantes utiles. Ils cuisinaient leurs bulbes riches en amidon comme les pommes de terre.

A la fin du 18ème siècle, la plante bulbeuse a été introduite en Europe en passant par Madrid. Les dahlias communs disponibles dans nos jardins sont quasiment toujours des hybrides issus des deux espèces sauvages Dahlia pinnata et Dahlia coccineus. Les plantes regroupant à l’état naturel de nombreuses variétés, plusieurs milliers de variétés de toutes les couleurs et souvent aussi multicolores ont été créées au fil du temps. Seuls le bleu pur et les violets n’existent pas. La forme des fleurs étant très différente, on répartit les variétés aujourd’hui selon leur création en 15 familles distinctes comme, par exemple, les dahlias à fleurs d’anémone ou les dahlias pompons.

Dahlia à collerette 'Stelik'

Dahlia à collerette 'Stelik'

Les dahlias de jardin (Dahlia x hortensis) sont des plantes herbacées vivaces. Cependant, elles ne peuvent être cultivées dans le jardin en Europe centrale que de fin avril à fin novembre à cause de leur sensibilité au gel. Ensuite, il faut les déterrer, couper le vieux feuillage et hiverner les bulbes dans une cave à l’abri du gel.

Les feuilles des dahlias sont opposées, parfois pennées et ont généralement un bord légèrement denté et en partie aussi cilié. Les variétés à fleurs simples ont les inflorescences typiques des astéracées: les fleurs tubuleuses fécondes entourées des bractées colorées sont disposées dans le capitule floral. Mais la plupart des variétés ont des fleurs doubles et pleines de sorte que le capitule est à peine visible ou bien presque toutes les fleurs tubuleuses ont leurs propres bractées. En une saison, les plantes atteignent jusqu’à 1,30 mètre de haut dans un sol riche en nutriments et fleurissent, en fonction du moment de leur plantation, de fin juin aux premières gelées.

Emplacement et sol

Les plantes préfèrent un emplacement ensoleillé et chaud dans le jardin dans un sol profond, riche en humus et nutriments et pas trop sec.

Les familles des dahlias

Grâce à une sélection intensive, il existe à présent des milliers de variétés de dahlias dans le commerce qui peuvent parfois sensiblement varier par la forme et la couleur des fleurs. Il existe ainsi des variétés à fleurs simples ou doubles, des dahlias à fleurs à pompons, d’autres dont les fleurs ressemblent aux nymphéas et d’autres encore dont les pétales hérissés ressemblent à un cactus. Pour pouvoir mieux les classer et les distinguer, ils ont été catégorisés en 15 familles de dahlias que nous vous présenterons dans la galerie d’images suivante suivies d’exemples différents de variétés.

Utilisation

Les dahlias étaient à l’origine des plantes typiques des jardins champêtres mais ils ont de plus en plus été aussi utilisés dans les massifs de fleurs et d’arbustes à l’aménagement moderne. Ils s’associent très bien aux graminées et aux vivaces de fin d’été comme les asters et les échinacées. Les fleurs d’été comme les zinnias et les cosmos accompagnent bien aussi les dahlias dans les massifs. Les dahlias géants forment de superbes contrastes avec les vivaces filigranes comme le gaura (Gaura lindheimeri) et la verveine de Patagonie (Verbena bonariensis) mais aussi avec les herbes fines comme l’aneth et le fenouil. En outre, les dahlias sont également appropriés pour les bacs à plantes de grande taille sur la terrasse et font de superbes fleurs coupées.

Planter

Les bulbes des dahlias ont besoin d’un sol perméable car les bulbes pourrissent facilement en cas d’humidité. Lorsque vous les plantez dans un sol argileux, mettez donc par précaution en dessous une pelle de sable grossier ou des granulés d’argile dans le trou de plantation. Les bulbes des dahlias doivent être plantés à partir de fin avril au plus tôt peu profondément de sorte qu’ils ne soient recouverts par la terre que de quelques centimètres et que le vieux pédoncule de l’année précédente dépasse encore un peu. De préférence après les avoir plantés, répartissez une poignée de compost pur enrichi avec des copeaux de corne sur les racines et posez tout de suite un tuteur pour les variétés plus hautes. Evitez de planter trop serré: cela augmente le risque des maladies fongiques. Les variétés hautes ont besoin d’être espacées de minimum 60 centimètres de chaque côté.

Dahlia à pompon 'Franz Kafka'

Dahlia à pompon 'Franz Kafka'

Tailler

Vous devez couper toutes les fleurs flétries des dahlias jusqu’à la prochaine paire de feuilles bien formées. De nouvelles pousses germent ensuite rapidement à partir de l’aisselle des feuilles. Avant l’hivernage, toute la plante doit être coupée à une hauteur de main environ au-dessus du sol.

Hivernage

Laissez vos dahlias dans le massif jusqu’à ce que le feuillage soit clairement marqué par les premières gelées nocturnes. Les bulbes sont encore bien protégés dans la terre lors des faibles gelées. Taillez ensuite les plantes et arrachez la motte de racines à l’aide d’une fourche à bêcher. Enlevez uniquement les mottes de terre grossières des bulbes. Ils doivent ensuite être étiquetés et séchés à l’extérieur dans un endroit aéré et à l’abri du gel. Puis, mettez les bulbes secs dans des caisses en bois avec du humus sec ou du sable et stockez les bulbes des dahlias jusqu’au printemps de préférence dans une cave à l’abri du gel, aérée et à une température de cinq degrés. Il est important de ne stocker que les bulbes intacts et sains et de vérifier régulièrement qu’ils ne pourrissent pas dans leur quartier d’hiver.

Autres conseils de soins

Toute la plante doit être attachée à un tuteur avec de la ficelle pour éviter que les tiges hautes ne se plient lorsqu’il y a du vent. Si on met les bulbes à partir de fin février sur le rebord de la fenêtre dans des pots et qu’on les déterre à partir de mai, ils fleurissent souvent déjà un mois plus tard.

Multiplication

La division des bulbes est la méthode de multiplication la plus facile. Mais on peut aussi multiplier les dahlias par bouturage. Utilisez pour cela les bourgeons des bulbes mesurant dix centimètres environ que vous avez fait pousser au début du printemps sur le rebord chaud de la fenêtre.

Maladies et parasites

Les dahlias peuvent être touchés par toute une palette de maladies mais qui, pour la plupart, ne sont pas très fréquentes. L’oïdium, les maladies des taches des feuilles et la pourriture grise sont les maladies les plus répandues. Elles peuvent être évitées en pulvérisant plusieurs fois du soufre mouillable de manière préventive. Veillez de plus à un emplacement aéré et à une distance de plantation suffisante. Ces problèmes arrivent plus souvent dans les massifs composés uniquement de dahlias que dans les plantations mixtes constituées de vivaces, graminées et tournesols. La limace est l’un des parasites des dahlias les plus courants. Outre les moyens de lutte habituels tels que les granulés anti-limaces, il est recommandé d’élever les plants à repiquer: leur croissance en massif sera donc plus rapide que les limaces dévoreuses. Si vous dans le jardin, il est conseillé de placer les bulbes dans des paniers de plantes souterrains en fil de fer.

Comment avez-vous trouvé cet article?