Sujets

Framboisiers

Verena Schmidt Verena SchmidtChristel Rupp Christel Rupp

Les framboisiers sont l’une des plantes fruitières préférées cultivées dans le jardin. Retrouvez ici les meilleurs conseils pour la plantation, les soins, la taille et la récolte.

Origine

Les framboisiers font partie de la famille des Rosacées (Rosaceae) et on aime les planter dans le jardin comme les mûriers, les myrtilliers et les groseilliers. Les framboisiers cultivés dans nos jardins sont issus généralement des framboisiers sauvages européens (Rubus idaeus). Ils font partie du petit nombre de plantes fruitières à être considérés comme autochtones. Les variétés cultivées qui mûrissent en été poussent jusqu’à 1,40 mètre de haut comme les framboises sauvages. Le framboisier est mentionné pour la première fois comme plante de jardin vers 1500 alors qu’il était de plus en plus cultivé comme plante médicinale dans les jardins de curé. Les framboises succulentes et excellentes pour la santé sont encore aujourd’hui très appréciées: les adultes et les enfants attendent avec impatience de cueillir les fruits directement du buisson.

On distingue essentiellement deux types de framboisiers: les framboises non remontants et les framboises remontants. Les framboisiers non remontants ont un cycle de développement sur deux années. Cela veut dire qu’ils fleurissent sur les cannes formées l’année précédente et fructifient au début de l’été et en plein été. Les framboisiers remontants se développent sur une période plus courte. Dès le mois de juillet de la première année, les jeunes cannes forment des fleurs sur le tiers supérieur du rameau. Puis, les fruits mûrissent progressivement d’août à octobre. Les branches qui ont produit les fruits meurent ensuite. Le niveau inférieur des cannes des framboisiers garde en revanche sa vigueur. En taillant comme il faut les framboisiers remontants, ils peuvent même produire des fruits deux fois par an.

Aspect et port

Framboises

D’un point de vue botanique, les fruits du framboisier sont ce qu’on appelle des drupéoles

Les framboisiers font entre un et deux mètres et demi de haut. Chaque année, le framboisier développe à partir d’un rhizome vigoureux de nouveaux rameaux solidement dressés ou légèrement retombants qui se ramifient généralement dès la deuxième année et portent ensuite aussi des fleurs et des fruits. La multiplication du framboisier Rubus idaeus se fait par les rejets plats, rampants émis par la plante qui se détachent après un certain temps de la plante mère et continuent de pousser. Les rameaux du framboisier sont pourvus d’épines longues et fines et portent des feuilles pennées alternes. Les folioles au nombre de cinq généralement ont un bord dentelé et un revers feutré de blanc. Certaines variétés nouvelles de framboisiers ont aussi des rameaux sans épines. Des fleurs blanches, penchées, hermaphrodites apparaissent de mai à juin/juillet sous forme d’inflorescences en forme d’épis.

Selon les variétés, des framboises rondes, coniques ou allongées se développent. Elles sont légèrement pourvues de poils hérissés et souvent pruinées. La couleur varie, selon les variétés, d’abricot à rose en passant par des nuances de rouge foncé. Du point de vue botanique, les framboises sont des drupéoles composées de nombreuses petites drupes coniques regroupées.

Emplacement et sol

Les framboisiers prospèrent au mieux dans un endroit ensoleillé et protégé du vent dans le jardin. Un sol riche en humus, ameubli et profond est la condition indispensable pour une croissance saine et vigoureuse. La terre peut être légèrement acide avec un pH compris entre 5,5 et 6. Les sols très lourds et compactés dans lesquels l’humidité stagnante se forme facilement ne sont en revanche pas appropriés. Vous pouvez améliorer les sols très argileux en incorporant du compost mature et du sable grossier.

Plantation

Planter les framboisiers

Placer vos framboisiers en les espaçant de 40 centimètres dans le sol préparé à cet effet

Une bonne période de plantation pour les framboisiers est en automne à partir d’octobre. Veillez absolument à utiliser les framboisiers de lignée pure, exempts de virus et dotés de bourgeons vigoureux. Choisissez une place dans le jardin où aucun autre framboisier, mûrier ou mûrier-framboisier 'Tayberry' ne se trouvaient auparavant. Avant de planter le framboisier en pot, vous devez ameublir le sol et incorporer du compost décomposé ou du terreau pour plantes riche en humus dans le sol. Comptez à peu près 20 à 40 litres par mètre carré. Si le sol dans votre jardin est très compacté, vous pouvez aussi planter vos framboisiers sur des talus d’environ 50 centimètres de hauteur. Un espacement de 40 à 50 centimètres entre les plantes est idéal pour que les arbrisseaux puissent bien se développer. Les bourgeons principaux du framboisier doivent être couverts avec de la terre de cinq centimètres de haut environ. Comme les racines des plantes dessèchent rapidement, les framboisiers doivent être plantés rapidement après avoir été achetés et arrosés.

Conseils d’entretien

Les framboisiers ont besoin de soins adaptés pour qu’ils puissent bien s’épanouir et former de succulents fruits. Autre point important pour éviter les erreurs dans les soins du framboisier: Les framboisiers sont des arbustes à racines plates et sont très sensibles à la sécheresse et humidité constante. Vous devez donc pailler la plate-bande par exemple avec de l’herbe coupée légèrement séchée, du paillis végétal ou de la paille. Veillez aussi à un arrosage suffisant et régulier, surtout pendant les périodes de sécheresse.

Pailler les framboisiers avec la tonte de gazon

Couvrir le sol de tonte de gazon permet au sol de ne pas dessécher. La couche paillée étouffe de plus la croissance de mauvaises herbes

La première fertilisation des framboisiers s’effectue au printemps à partir de début mars, et idéalement avec un compost et des copeaux de corne ou un engrais pour baies organique. Le mieux est d’épandre un engrais minéral entre fin mars et mi-avril. Une deuxième fertilisation est recommandée en juin ou juillet, la récolte des framboisiers non remontants doit alors déjà être faite. La règle générale est: épandez toujours délicatement l’engrais et travaillez le sol en surface de façon à ne pas endommager le système racinaire plat des framboisiers.

Elevage et taille

Les framboisiers se plantent de préférence en rangs. Mais les framboisiers ont besoin d’un maintien suffisant. Particulièrement pour les framboisiers non remontants, il est conseillé de palisser les framboisiers afin que les arbrisseaux soient bien exposés au soleil et aérés. Le plus simple est d’enfoncer solidement avant la plantation un piquet dans le sol à côté de l’emplacement de la première et de la dernière plante et de tendre deux à trois fils de fer sur les pieux à 30, 100 et 170 centimètres du sol. On y attache ensuite les framboisiers. Conseil: Aussitôt après la plantation, vous devez tailler les cannes déjà présentes sur 20 à 30 centimètres environ de long, cela stimulera la formation de cannes l’année suivante.

Important pour la taille des framboisiers: De la mi-mai à la fin mai, une fois que les nouvelles cannes des framboisiers non remontants mesurent 30 centimètres de haut, sélectionnez dix à douze rameaux moyennement vigoureux par mètre linéaire. Taillez directement les cannes restantes à hauteur du sol. Fixez les cannes restantes sur les fils tendus. En novembre, vous pouvez raccourcir d’une largeur de main environ les cannes trop longues qui dépassent du fil tendu supérieur.

Lier les framboisiers n’est pas nécessaire pour les framboisiers remontants car les cannes cultivées sont souvent annuelles. A la place, on peut par exemple les laisser pousser à l’aide d’un treillis suspendu horizontalement. Comme pour les framboisiers non remontants, éclaircissez les nouveaux rameaux du sol des framboisiers remontants au printemps mais laissez environ 20 cannes vigoureuses par mètre linéaire. Taillez-les ensuite entièrement au ras du sol après la dernière récolte en automne. Les couvrir avec les feuilles d’automne et un compost protège les racines contre le gel et leur fournit en même temps des nutriments.

En ce qui concerne les framboisiers non remontants, taillez les vieilles cannes qui n’ont pas porté après la dernière récolte en plein été. Mettez le sécateur pratiquement au ras du sol. Attachez les nouveaux rameaux au palissage pour la récolte l’année suivante. Les variétés qui portent deux fois des fruits sont généralement des framboisiers remontants. Si vous les taillez comme les framboisiers non remontants, vous pourrez profiter de deux récoltes.

Récolte et utilisation

La période de récolte des framboises s’étend, selon les variétés, de fin juin à octobre. Comme le début de la maturité dépend aussi du lieu et des conditions météorologiques, le début de la récolte peut varier d’année en année. Ne cueillez les framboises que lorsqu’elles sont très mûres, elles ne mûrissent plus après la récolte. Les fruits sont prêts à être récoltés lorsqu’ils se détachent facilement de leur pédoncule et sont faciles à retirer. La plupart du temps, vous devrez cueillir les baies du framboisier de nombreuses fois.

Les framboises sont excellentes pour la santé: les fruits contiennent de nombreux minéraux et vitamines et peu d’acides de fruit, c’est pourquoi leur saveur est si sucrée. Les fruits peuvent être consommés crus ou on peut confectionner des confitures, des gelées, des sirops ou des compotes. On peut les utiliser aussi comme garniture de gâteaux, pour les desserts et pour agrémenter les salades d’été fraîches. La baie ne se conserve pas longtemps et doit être rapidement consommée ou utilisée. Nous vous montrons dans notre vidéo comment faire facilement de la confiture de framboise - au cas où vous en auriez cueillies plus que vous ne pouviez en consommer.

Conseils de variétés

Parmi les framboises, il existe de bonnes variétés pour le jardin. Outre la couleur, le goût et l’aspect, la période de maturité joue un rôle important dans les variétés de framboisiers. Parmi les framboisiers non remontants qui ne portent qu’une seule fois, on compte entre autres ‘Rutrago’, une variété qui a une croissance vigoureuse et arrive à maturité en juillet. Les fruits sont grands et assez fermes. Ou la variété ‘Schönemann’, une culture traditionnelle à croissance vigoureuse et aux fruits rouge foncé et de forme allongée ou conique. La variété qui a fait ses preuves donne des framboises sucrées et aromatiques. ‘Malahat’ a des cannes très peu épineuses et est robuste contre les maladies des plantes. Les fruits arrivent à maturité en juin et en juillet et sont fermes, grands, aromatiques et rouge foncé. ‘Himbostar’ est une variété non remontante avec une maturité moyennement précoce. Les framboises sont coniques ou rondes, rouge moyen et ont un arôme sucré et acidulé. La variété donne un bon rendement.

Différentes variétés de framboises

Grande diversité des variétés: les framboises se déclinent dans de nombreuses couleurs et formes

La variété de framboise ‘Willamette’, recommandée pour la culture biologique, est moins sujette à la maladie des cannes, tolérante aux virus et résistante aux gelées. Les fruits sont mûrs mi-juin et particulièrement destinés à être mangés frais. ‘Glen Clova’ est une variété qui ne porte qu’une seule fois, à croissance moyennement vigoureuse à vigoureuse, auto féconde et à maturité précoce. Elle donne des fruits de taille moyenne ou conique, rouge clair à orange. Les framboises sont juteuses et aromatiques et conviennent pour être mangées fraîches. ‘Meeker’ se caractérise par une forte croissance et des cannes épineuses. La variété est résistante contre les virus. Les délicieuses framboises sucrées sont mûres de fin juin à juillet. Elles se distinguent par leur excellente qualité. ‘Golden Queen’ compte parmi le petit nombre de framboisiers non remontants avec des framboises de couleur jaune doré à jaune orangé. Le début de la récolte a lieu dès le début du mois juin.

Framboise ‘Autumn Bliss'

‘Autumn Bliss’ est la variété préférée des framboisiers remontants. La culture qui a fait ses preuves est largement immunisée contre la pourriture des racines, les pucerons et le dépérissement des cannes et les cannes basses n’ont besoin d’aucun tuteur

Parmi les framboisiers remontants figure par exemple la variété ‘Korbfüller’ pourvue de rameaux peu épineux et qui arrive à maturité relativement tard la première année. Elle produit de grands fruits rouges et vigoureux au goût sucré-acidulé. Rubus idaeus ‘Zefa Herbsternte’ a une croissance moyennement vigoureuse et mûrit la première année tard, les fruits sont grands, ronds et ont un goût sucré-acidulé. ‘Himbo-Top’ se caractérise par une forte croissance, des rameaux peu épineux et longs. Un tuteur est recommandé! Les framboises mûrissent en août jusqu’à mi-octobre. Elles sont relativement petites mais très aromatiques. ‘Aroma Queen’ mûrit à partir d’août et porte de savoureux fruits fermes, rouge clair au goût des framboises sauvages. Les cannes font seulement 130 à 180 centimètres de hauteur, ont une croissance droite et n’ont pas obligatoirement besoin d’un palissage. ‘Autumn Amber’ aux fruits de couleur abricot fait partie des variétés d’amateurs de fruits jaunes chez les framboisiers qui portent deux fois.

Framboise ‘Fallgold'

‘Fallgold’ est une variété remontante, très tardive qui vient d’Amérique. Les baies couleur miel sont de très grande taille et très sucrées. Grâce à une taille adaptée, une petite récolte d’été est possible sur les cannes de deux ans ainsi qu’une récolte d’automne sur les cannes d’un an

Multiplication

Multiplier les framboisiers est facile: les arbustes ne se greffent pas mais se multiplient par les rejets que l’on détache. Le moment idéal est l’automne. Coupez simplement avec une bêche bien aiguisée quelques cannes de cette année et replantez-les à un autre endroit.

Maladies et parasites

Les maladies des plantes surviennent souvent sur les framboisiers notamment en cas de mauvais soins et d’erreurs de culture. On compte les maladies virales comme la mosaïque du framboisier. Respectez à la lettre les mesures de soin particulier et faites attention à acheter des plantes saines. Les maladies fongiques comme la maladie des cannes des framboisiers peuvent toucher les framboisiers. En prévention, il est conseillé de pailler la plante fruitière. Par ailleurs, les arbustes peuvent aussi être attaqués par les parasites comme le ver de framboise, les acariens ou les pucerons.

Comment avez-vous trouvé cet article?