Sujets

Genêt

Eva Monning Eva Monning

Le genêt surprend avec son abondante floraison éclatante dans les endroits chauds et secs. Voici comment planter et prendre soin correctement de ce buisson.

Origine

Le vrai genêt (Genista) est un genre végétal au sein de la famille des fabacées (Fabaceae). Il se divise en 90 sous-espèces environ et se trouve dans toute l’Europe ainsi qu’en Asie de l’ouest et centrale. Mais beaucoup d’espèces de genêts se sont déjà répandues comme néophytes dans d’autres parties de la Terre. Outre le vrai genêt, quelques autres genres portent le nom commun de « genêt », par exemple le cytise (Cytisus), le genêt d’Espagne (Spartium junceum), le calicotome et l’ajonc (Osmanthus). Mais il ne sont que des parents très éloignés du véritable genêt.

Aspect et port

La plupart du temps, les genêts sont des (sous-)arbrisseaux à racine pivotante profonde. Leurs branches en forme de baguettes à piquants ou épines atteignent des hauteurs entre un demi et deux mètres. Le genêt de l’Etna (Genista artnensis) est la seule espèce de genêt à atteindre jusqu’à 5 mètres de haut. Les genêts perdent leurs feuilles tôt dans l’année. Les feuilles sont simples ou divisées en 3 folioles et alternes. Les fleurs typiquement papilionacées, le plus souvent jaunes, des genêts se dressent la plupart du temps réunies en grappes à l’extrémité des branches. Elles ne contiennent pas de nectar, mais du pollen qui attire les abeilles et les bourdons. A l’automne, des gousses allongées se forment pouvant contenir jusqu’à 30 minuscules graines. Elles sont répandues très loin par un mécanisme de projection. En règle générale, toutes les parties des genêts sont toxiques.

Fleurs de genêts

Le genêt porte une grande profusion de fleurs papilionacées jaunes

Emplacement et sol

Plantes de lande méditerranéennes, les genêts sont frugaux et poussent bien sur des emplacements pauvres, ensoleillés et chauds. Le sol doit être sablonneux et bien perméable. Plus l’emplacement est ensoleillé, plus la floraison est généreuse. A l’ombre, le genêt fleurit à peine. Evitez l’eau stagnante, car les genêts ne supportent pas les sols humides.

Plantation

A l’achat, il est recommandé de choisir les genêts en pots. La motte de terre protège la fragile racine pivotante jusqu’à la plantation. Creusez un trou de plantation suffisamment profond pour que toute la racine pivotante puisse s'y insérer sans se déformer. Un drainage de sable ou de gravier assure une bonne évacuation de l’eau. Les sols lourds doivent être ameublis avec du sable avant la plantation. Installez la plante aussi profondément qu’elle l’était dans le pot. L’espace de plantation doit être aussi grand que la moitié de la hauteur finale attendue des plantes. Après la plantation, il faut bien arroser le genêt, ensuite il n’a pas besoin d’autres apports d’eau. Ne déplacez pas le genêt une fois enraciné.

Conseils d’entretien

Le genêt est une plante extrêmement peu exigeante qui n’a ni besoin d’engrais ni d’arrosage supplémentaire. Au contraire : chez le vrai genêt, une fertilisation stimule la croissance des feuilles et a un effet négatif sur l’abondance de la floraison. Si vous plantez un genêt en pot, veillez à ce qu’il soit suffisamment profond pour la racine pivot et remplissez le fond d’un drainage pour permettre une bonne évacuation de l’eau. En pot, le genêt doit être régulièrement arrosé en faible quantité.

Genêt ailé (Genista sagittalis)

Genêt ailé (Genista sagittalis)

Tailler

Le genêt ne se taille que lorsque les branches gênent, sont gelées ou s’étalent trop loin. Si le genêt doit rester petit, il faut le tailler délicatement après la floraison d’environ un tiers. Evitez de tailler dans le vieux bois.

Protection hivernale

Le genêt planté en terre est totalement rustique et n’a besoin d’aucune protection particulière. Les plantes en pot ont toutefois besoin d’être empaquetées et placées contre le mur de la maison pour que la motte de terre ne gèle pas en cas de gelées sévères. En hiver aussi, ne laissez jamais la plante totalement sécher.

Utilisation

En raison de sa tolérance à la sécheresse, le genêt est idéal pour végétaliser des jardins de rocaille. Les espèces dressées s’utilisent pour la plantation de talus et la création de massifs méditerranéens. Les espèces hautes comme le genêt des teinturiers (Genista tinctoria) mettent de la couleurs dans un massif de bruyères. La teinture jaune du balai de teinturier et du balai allemand (Genista germanica) était autrefois utilisée pour la teinture des textiles. Différentes espèces de genêt sont également cultivées pour la fabrication de parfums et comme condiment.

Genêt de Lydie

Le genêt de Lydie garnit les murs secs en situations ensoleillées

Espèces et variétés importantes

Parmi les nombreuses espèces de genêts, certaines sont utilisées comme plantes ornementales dans nos jardins. Ils sont de populaires couvre-sols ou de petites haies. Les couvre-sols comme le genêt de Lydie (Genista Lydia) ou le genêt poilu (Genista pilosa) se propagent rapidement sur les murs secs et les jardins de rocaille. Les espèces à port dressé, plutôt petites, jusqu’à 60 centimètres de haut, sont par exemple le genêt ailé (Genista sagittalis) et le genêt d’Allemagne (Genista germanica). L’original genêt à rameaux rayonnants (Genista Radiata) est un peu plus haut, jusqu’à un mètre, et fleurit de mai à août.

Multiplication

Le genêt se multiplie via ses petites graines. Collectez pour cela les capsules de graines mures et plantez-les directement ou faites-les sécher et semez au printemps suivant. Au début de l’automne, il est aussi possible de prélever des boutures. Mais la multiplication par boutures ne réussit pas toujours. Prélevez pour cela des branches d’au moins 15 centimètres de long, non ligneuses, sur la plante-mère et piquez-les dans un mélange de sable et de terreau de bouturage. Maintenez le substrat humide et couvres les plantes avec une cloche jusqu’à ce qu’elles racinent. Quand les boutures ont commencé à raciner, plantez-les directement en terre. Dans les variétés de genêt couvre-sols , les tiges au sol racinent d’elles-mêmes.

Maladies et parasites

Le genêt est un genre végétal extrêmement robuste. Ses espèces ne sont pratiquement pas victimes de parasites ou de maladies.

Comment avez-vous trouvé cet article?