Sujets

Lavande

Folkert Siemens Folkert Siemens

La lavande supporte la sécheresse et les sols sableux, c’est donc la plante idéale pour les étés secs. Voici comment planter et prendre soin de cet arbrisseau.

Origine

Les Romains déjà utilisaient la lavande pour en extraire les essences parfumées pour le bain: le nom de cette plante découle par conséquent du mot latin lavare = «laver». La lavande vraie (Lavandula angustifolia) appartient à la famille des lamiacées (Lamiaceae), dont font partie également la menthe et la sauge, et ses différentes variétés sont des classiques au jardin l’été.

L’arbrisseau, c’est-à-dire qu’il ne se lignifie qu’en bas, est originaire des régions côtières de la mer Méditerranée. Là, elle se rencontre surtout sur les coteaux secs, chauds. Mais la plupart des variétés de lavande sont également suffisamment rustiques sous nos latitudes comme plantes de jardin.

Des environ 25 variétés de lavande connues, c’est principalement l’espèce rustique Lavandula angustifolia qui est cultivée en Europe centrale. ’Rustique’ est toutefois une notion relative, sous le climat des régions viticoles, la lavande survit le plus souvent sans problèmes à l’hiver, alors qu’il faut la protéger dans les régions plus froides.

L’une des meilleures variétés ornementales est Lavandula angustifolia ’Hidcote Blue’. Elle fut découverte au 19ème siècle en Angleterre dans les fameux jardins de Hidcote Manor, par nature son port est un peu trapu et très dense. La lavande papillon (Lavandula stoechas), populaire fleur d’été pour bacs et jardinières, porte sur les inflorescences des bractées dressées avec exubérance. Elle n’est malheureusement pas rustique.

Lavande France
La France est célèbre pour ses luxuriants champs de lavande

Aspect et port

La lavande a un port compact, en forme de coussin avec des tiges dressées, fortement ramifiées et raides. Ses feuilles en forme d’aiguilles, vert gris et ses inflorescences le plus souvent bleu violet, parfumées, sont caractéristiques. Il s’agit de plusieurs rangées de fleurs irrégulièrement disposées qui forment une inflorescence en forme d’épi jusqu’à 8 centimètres de long. La lavande est vivace, elle atteint environ 60 à 100 centimètres de hauteur. Il existe aussi en plus des variétés à fleurs roses ou blanches. La floraison va de juin à août.

Lavande papillon

Lavande papillon (Lavandula stoechas)

Emplacement et sol

La lavande a besoin d’un emplacement ensoleillé, chaud avec un sol plutôt pauvre, perméable. Il est important qu’il ne soit pas trop gorgé d’eau l’hiver, sinon les plantes deviennent sensibles au gel.

Utilisation au jardin

On peut planter la lavande en bordure de massifs ou en ruban le long des murs et des allées. Elle pousse particulièrement bien devant des murs sud, chauds. Comme plante parfumée, elle enrichit les terrasses en contrebas des jardins et fleurit en été les massifs des jardins de rocaille. En outre, elle s’harmonise parfaitement avec le style méditerranéen. Elle peut être accompagnée de vivaces comme l’iris barbu ou l’épiaire de Byzance. Les fleurs de lavande sont un aimant l’été pour les abeilles, papillons et autres insectes.

Lavande bordure de massif
La lavande peut s’utiliser comme bordure fleurie de massif

La lavande séduit son seulement avec ses fleurs violettes en forme d’épis qui se montrent à partir de juillet, mais aussi avec ses feuilles gris vert, lancéolées. Grâce à elles, la lavande est encore attractive même une fois défleurie - en bordure de massif en particulier, elle déploie tout son charme et peut être bien maintenue en forme avec le sécateur.

Rosiers et lavande sont souvent associés dans les massifs, mais ne vont en fait pas très bien ensemble: certes, les deux adorent le soleil, se complètent parfaitement visuellement et, en plus, la lavande a la réputation de tenir les pucerons à l’écart. Pourtant, leurs exigences quant au sol sont nettement différentes: la lavande préfère les sols arides et moyennement secs, minéraux alors que les rosiers aiment les sols riches en humus, frais, argileux et pas trop pauvres. Vous pouvez résoudre le problème en respectant un intervalle de plantation de 80 à 100 centimètres et en appauvrissant ponctuellement les emplacements de la lavande par du sable incorporé dans le sol. En règle générale, en ce qui concerne les exigences en matière d’emplacement, les variétés tardives de la sauge des bois (Salvia nemrosa) ou de la menthe à chat (Nepeta x faassenii) sont un meilleur choix.

Lavande en pot

La lavande est parfaite aussi en pot pour la terrasse

La lavande papillon s’intègre bien dans toutes les plantations en pot. Elle a les mêmes exigences que la lavande vraie, mais s’utilise toutefois comme une fleur de balcon classique. Elle se marie bien avec les graminées et autres plantes structurantes ainsi qu’aux fleurs de balcon blanches. Comme la lavande vraie, elle est vivace, mais, en règle générale, l’hivernation à l’abri du gel ne vaut pas la peine.

La lavande comme plante médicinale et parfumée

Le sud de la France surtout est réputé pour ses immenses champs de lavande, pour l’écrivain Jean Giono, la lavande était «l’essence de Provence», l’âme de la Provence. Ce que peu de gens savent: en France, en plus de la lavande vraie ou lavande à feuilles étroites (Lavandula angustifolia), on cultive surtout du lavandin (Lavandula x intermedia). Il s’agit d’un croisement de lavande vraie (Lavandula angustifolia) et de lavande aspic (Lavandula latifolia). Cette robuste variété compte plus de panicules et est plus productive.

La lavande vraie est connue traditionnellement comme importante plante médicinale. Les huiles essentielles des fleurs et des feuilles ont un effet apaisant et équilibrant. En cuisine, les fleurs de lavande s’utilisent volontiers pour enrichir plats sucrés et sauces. Par ailleurs, les huiles sont utilisées comme substances aromatiques dans l’industrie du parfum, raison pour laquelle la plante est cultivée sur de grandes superficies en Provence mais aussi dans certaines régions d’Angleterre. Il est recommandé de récolter la lavande tôt le matin. C’est là que la teneur en substance aromatique est la plus élevée. Aujourd’hui encore, d’innombrables produits sont parfumés à la lavande: du savon à la lavande aux célèbres petits sachets parfumés en passant par la bougie à la lavande. La lavande est aussi très appréciée comme condiment pour le poisson, l’agneau et les salades.

Huile de lavande
L’huile de lavande est utilisée comme matière première pour parfum, mais elle convient aussi pour les lampes aromatiques et les humidificateurs d’air. On prête également à l’huile un effet cicatrisant

Comme plante médicinale, la lavande s’utilise contre les maux de tête et la nervosité. Jean Valnet, médecin militaire dans l’Armée française, traita de nombreuses brûlures et autres blessures pendant la guerre d’Indochine (1950-1952) avec de l’huile de lavande. Dans ses derniers enregistrements, il fait l’éloge de l’action excellente de l’huile de lavande pour la cicatrisation. Entretemps, plus de 160 composants ont été décelés qui ne semblent créer que collectivement l’étonnante vertu curative de la lavande.

La tisane à la lavande est également un remède éprouvé qui soulage les troubles les plus divers. Prise avant le coucher, elle est relaxante et favorise un sommeil profond, bon pour la santé. La tisane à la lavande a en outre une action antibactérienne et anti-inflammatoire et peut donc s’utiliser comme médecine naturelle contre les inflammations de la gorge et les pharyngites. Facile à préparer. La tisane à la lavande soulage par ailleurs les ballonnements, les sensations de satiété et les crampes abdominales, c’est également un remède éprouvé contre les troubles de la digestion.

Elle est relativement simple à préparer: mettez deux cuillères à café de fleurs de lavande dans un infuseur à thé, versez un quart de litre d’eau bouillante et laissez infuser environ 10 minutes. Le goût de la tisane à la lavande pure demande un peu d’habitude, il peut toutefois être amélioré en ajoutant d’autres plantes telles que la valériane ou le fenouil doux. Ne buvez pas plus d’une tasse par jour si possible, car la tisane à la lavande en grandes quantités peut être néfaste pour les muqueuses du tube digestif.

Taille de la lavande

La lavande se taille régulièrement, sinon les plantes vieillissent, fleurissent peu et perdent leur forme. La première taille légère se pratique juste après la floraison. Au début du printemps, la lavande est taillée une nouvelle fois jusqu’aux parties ligneuses. La plante se ramifie aux points de coupe, reste compacte et buissonnante. Comme les arbrisseaux ne supportent pas toujours bien la taille dans le vieux bois, il est important de tailler chaque année au début du printemps. Il est possible d’éliminer encore une fois les inflorescences fanées au début de l’automne.

Autres conseils de soins

Renoncez à tout apport d’engrais ou de compost. La lavande aime les sols minéraux et un excès de nutriments a un effet plutôt défavorable sur la croissance des tiges, car les plantes deviennent exubérantes et perdent de leur stabilité. N’arrosez votre lavande qu’en cas de sécheresse persistante.

Lavande vraie (Lavandula angustifolia)

La lavande vraie (Lavandula angustifolia) est une fleur d’été aromatique au charme méditerranéen

Protection hivernale

Un emplacement chaud, à l’abri du vent d’est froid et un sol bien perméable sont décisifs pour que la lavande surmonte bien l’hiver, même dans des zones climatiques fraîches. Surtout, les conditions humides hivernales causent des problèmes à cet arbrisseau et peuvent entraîner des pertes. A l’automne, apportez une protection d’hiver à la lavande en étalant un paillis à la base des tiges que vous couvrez en plus de brindilles de sapin. Il est en général possible de se passer de protection seulement dans les régions viticoles.

En pot, la lavande vraie peut rester toute l’année à l’extérieur si vous l’installez en hiver dans un endroit abrité du vent et de la pluie, placez le pot dans une caisse en bois que vous remplissez avec du paillis d’écorces isolant. Quand le gel ne menace pas, arrosez juste de façon à ce que la motte de racines ne dessèche pas.

Multiplication

Au printemps, on peut multiplier la lavande par bouturage. Les boutures sont produites automatiquement par la taille et racinent de préférence dans du sable sous un film. La multiplication par boutures est encore possible même plus tard dans la saison. Parfois, la lavande se ressème aussi elle-même, mais la descendance n’est pas alors de lignée pure.

Maladies et parasites

La lavande est largement épargnée par les maladies et les parasites. A cause de ses huiles essentielles, les pucerons et autres insectes nuisibles l’évitent. Les escargots ne s’y attaquent pas non plus. La seule maladie dont les plantes sont souvent victimes dans les endroits trop humides est la pourriture dite du collet provoquée par un champignon du genre phytoptora. En cas d’infection détectée à temps, les fongicides du commerce vous apporteront de l’aide.

Questions fréquentes

Quand peut-on planter la lavande?

Il est possible de planter la lavande à partir d’avril. Toutefois, ils est recommandé d’attendre les Saints de glace et de ne planter la lavande en massif qu’à la mi-mai.

Où pousse la lavande?

La lavande est un arbrisseau méditerranéen qui pousse dans les régions côtières du bassin méditerranéen. Chez nous aussi, elle préfère un emplacement chaud et ensoleillé au jardin avec un sol perméable et pauvre.

A quelle fréquence faut-il arroser la lavande et de combien d’eau a-t-elle besoin ?

Généralement, il suffit d’arroser la lavande tous les deux ou trois jours. En pot, la lavande a toutefois besoin d’un peu plus d’eau qu’au jardin. Ici, il faut s’assurer avec le doigt que le substrat est effectivement sec. C’est uniquement à la plantation, dans les premiers jours, que la terre doit être toujours légèrement humide.

Quand peut-on transplanter la lavande?

La lavande ne peut se transplanter en toute sécurité que pendant les 3 à 4 premières années, ensuite cela devient critique. Le meilleur moment pour la transplanter est le début du printemps de mi-février à mi-avril. Si vous transplantez déjà à l’automne, prévoyez absolument une protection pour l’hiver.

Quand peut-on tailler la lavande?

La taille de la lavande est conseillée une fois au printemps dès que les risques de gel sont écartés. En été, la lavande se taille à nouveau après la floraison.

Comment se taille la lavande?

Suivez la méthode du «Un tiers-Deux tiers»: en été, éliminez les inflorescences fanées en rabattant les tiges d’environ un tiers. Au printemps, rabattez la lavande à nouveau d’environ deux tiers.

Comment peut-on récolter la lavande?

Si vous voulez récolter la lavande, par exemple pour la faire sécher, il faut couper les tiges juste avant la floraison. Mais les fleurs peuvent aussi s’utiliser fraîches.

Quelle lavande est rustique?

La lavande vraie (Lavandula angustifolia) est rustique et survit aussi dans les régions douces sans protection hivernale particulière. Dans les contrées plus rudes, il faut la protéger avec des brindilles ou du paillis.

Existe-t-il de la lavande blanche?

Oui, il existe de la lavande blanche. Les variétés populaires sont par exemple Lavandula angustifolia ’Alba’ ou ’Edelweiss’.

Quelle lavande convient pour les abeilles?

Toutes les espèces et variétés de lavande conviennent pour les abeilles ou sont mellifères.

Comment avez-vous trouvé cet article?