Sujets

Narcisses

A côté des tulipes, les narcisses (Narcissus) sont les fleurs de printemps les plus appréciées. Vous allez découvrir ici comment planter les bulbes et ce que vous devez faire pour que vos narcisses refleurissent chaque année.

Origine

Les narcisses (Narcissus) sont classés par les botanistes dans la familles des amaryllidacées (Amaryllidaceae). L’espèce comprend 30 à 40 variétés, mais de nombreuses variétés ont été créées grâce à la culture qui a commencé dès le 18ème siècle en Europe, si bien qu’on peut partir du principe d’environ 24 000 formes cultivées (hybrides). Ces dernières sont réparties en fonction de leur origine en onze groupes. C’est ainsi qu’on distingue par exemple les narcisses trompette, les narcisses à bouquet et les narcisses cyclamen. L’aire naturelle de répartition des variétés sauvages se trouve dans le Sud-Ouest de l’Europe et le Nord-Ouest de l’Afrique avec une forte concentration sur la péninsule ibérique. Seules quelques variétés sont aussi originaires des régions côtières de l’Est de la Méditerranée.

Alors que la plupart des variétés n’a qu’une zone de répartition très réduite, l’aire de répartition de la jonquille (Narcissus pseudonarcissus) s’étend sur l’ensemble de l’Europe de l’Ouest. Son emplacement naturel se trouve dans les forêts claires, les prairies et sur les pentes des montagnes. En Allemagne, on la trouve entre autres dans le Parc National de l’Eiffel. La ville française de Gérardmer dans les Vosges est également connue pour ses prairies de narcisses.

Prairie de narcisses à Gérardmer

Au printemps, des milliers de narcisses fleurissent dans les prairies autour de Gérardmer dans les Vosges.

Les narcisses sont des herbacées résistantes dotées d’un bulbe comme organe de résistance. Les bulbes produisent généralement trois à quatre feuilles basales longilignes ou en lanières. Lorsqu'elles ont atteint leur taille maximale, elles dépassent généralement de la tige de la fleur. La hauteur de croissance varie de cinq à 60 centimètres. L'inflorescence sans feuille comprend de une à 20 fleurs, selon l'espèce et la variété. Elles sont protégées par une collerette sèche. La fleur unique hermaphrodite se compose de deux parties distinctes, la couronne principale avec six pétales séparés, et la couronne annexe qui peut être en forme de cuvette ou de trompette et de longueur différente. Dans de nombreuses variétés, les fleurs exhalent un parfum. La couleur de la fleur varie du blanc à l’orange en passant par le jaune.

Narcisses à bouquet (Narcissus)

Les narcisses à bouquet (Narcissus) avec le jaune de la fleur et la couronne orange sont également appréciées comme ornement dans un vase.

Pour les variétés et les sortes cultivées au jardin, la période de floraison s’étend de février à mai. Il existe toutefois quelques variétés sauvages qui fleurissent en automne ou en hiver. Après fertilisation, la fleur produit une capsule de fruits à trois lobes qui contient de nombreuses graines. Une fois que les graines ont mûri, toutes les parties de la plante en surface, c'est-à-dire les feuilles et les tiges de fleurs, meurent et seul le bulbe survit. Les narcisses contient différents alcaloïdes qui sont toxiques. La sève de la plante qui s’écoule par exemple lorsqu’on coupe les tiges des fleurs peut entraîner des irritations cutanées.

Utilisation

Les narcisses sont des fleurs printanières appréciées et largement répandues dans les jardins .. On peut les planter dans un massif ensoleillé dans tout sol normal, également en pots et en bacs, et par ailleurs, on peut les trouver déjà poussées dès la fin de l’hiver comme plantes d’appartement. En massif, elles peuvent être associées à d’autres plantes à bulbes comme des crocus (Crocus) des perce-neige (Galanthus), des muscari (Muscari) et des tulipes (Tulipa). On peut également penser à des buissons à floraison précoce comme la pulmonaire (Pulmonaria) et l’hellébore (Helleborus). De nombreuses variétés de narcisses peuvent également être plantées dans des pelouses et des prairies où elles deviendront sauvages, c’est-à-dire qu’elles continueront à se propager grâce à de nouveaux bulbes et formeront de plus grandes populations au fil des années.

Narcisses à bouquet jaunes (Narcissus)

Les narcisses trompette jaunes (Narcissus) sont des fleurs printanières et le symbole de la jonquille classique.

Planter

Les bulbes sont plantées de préférence en septembre. Mais en principe, on peut planter jusqu’en hiver tant que le sol n’est pas gelé. Par expérience, seuls les bulbes plantés tôt et donc bien enracinés survivent mieux aux périodes de gel rigoureux que les exemplaires mis en terre tardivement. La profondeur de plantation des bulbes est généralement de 10 à 15 centimètres. Pour certaines variétés botaniques pour lesquelles les bulbes sont assez petits, la profondeur de plantation doit être moins importante. En règle générale: Le trou de plantation doit être profond de deux fois la hauteur du bulbe de narcisse. La distance entre les plantes est de 12 à 15 centimètres. Pour les sols lourds, il faut mélanger un peu de sable à la terre, les narcisses ne sont toutefois pas aussi sensibles à l’humidité que la plupart des autres plantes à bulbe. Ils s’enracinent aussi plus rapidement en automne si on arrose bien les bulbes après la plantation.

Conseils de soins

Les narcisses n’ont que peu d’exigences envers leur emplacement et sont faciles à soigner. Mais le sol ne doit toutefois pas rester trop sec pendant une longue période. Après la floraison, on élimine les hampes avant la formation des capsules de graines, car cela reviendrait à affaiblir les plantes inutilement et à raccourcir leur durée de vie. En revanche, les feuilles peuvent rester place jusqu’à leur jaunissement. Les éléments nutritifs contenus dans les feuilles peuvent ainsi être stockés à nouveau dans le bulbe. Si on a planté les narcisses dans une pelouse ou une prairie, il faut attendre que les feuilles des narcisses soient jaunies avant de tondre. Au début du printemps, lorsque les feuilles des plantes commencent à pointer, on peut apporter aux narcisses du compost mature (trois à cinq litres par mètre carré). On recommande aussi d’apporter un engrais complet rapide, réduit en phosphate immédiatement après la floraison. Si après quelques années, les narcisses deviennent moins productifs, on déterre les bulbes après le jaunissement, on détache avec soin les caïeux du bulbe-mère qu’on replante.

Multiplication

Les narcisses peuvent être multipliés par semis ou par des caïeux. Comme la formation des graines peut affaiblir la plante-mère et comme il peut se passer sept ans avant que les nouvelles pousses ne donnent leurs premières fleurs, cette forme de multiplication n’est pertinente que pour les pépiniéristes. Il est plus simple, comme nous l’avons décrit dans la rubrique Conseils de soins, de diviser les bulbes de narcisses et de les replanter.

Maladies et parasites

Un parasite typique est la mouche du narcisse qui compte parmi les syrphes. Elle pond ses œufs sur la plante, les larves pénètrent dans la terre et jusqu’à l’intérieur du bulbe. Là, elle se nourrissent des feuilles déjà en formation et de la hampe Le bulbe rongé pourrit. Le traitement des bulbes atteints est difficile et n’est possible que si l’infestation est repérée suffisamment tôt en été. Les spécialises recommandent donc un traitement dit à l’eau chaude: Les bulbes sont déterrés et plongés pendant deux heures dans de l’eau chaude à 44 degrés Celsius. Les larves meurent. On laisse les bulbes sécher complètement et on les stocke dans l’obscurité et au frais jusqu’à l’automne. Ils sont ensuite replantés dans le massif. Les dégâts par rongement causés par des campagnols qui posent régulièrement un problème aux plantations de fleurs à bulbes, ne concernent pas les narcisses car les rongeurs dédaignent ces bulbes toxiques. Une maladie dont souffrent les narcisses occasionnellement est la pourriture basale du bulbe. Elle est causée par un champignon (Fusarium). Les bulbes touchés par ce champignon pourrissent et leurs feuilles jaunissent prématurément. Il est important de retirer le plus vite possible les bulbes malades et de les jeter avec les ordures ménagères. Comme ce champignon peut rester pendant des années dans le sol, il ne faut pas planter de nouveaux narcisses à cet endroit pendant environ cinq ans .

Comment avez-vous trouvé cet article?