Sujets

Pavot

Susann Hayn Susann HaynVerena Schmidt Verena Schmidt

Qu’elles soient annuelles ou vivaces, les espèces et variétés du pavot suscitent l’enthousiasme en été par leurs fleurs délicates. Voici comment planter le pavot et en prendre soin.

Origine

Le genre pavot (Papaver) qui compte jusqu’à 120 variétés appartient à la famille des papavéracées (Papaveraceae). Le nom du genre Papaver est l’ancien nom latin donné à la plante. Il a été décrit pour la première fois en 1752 par Carl von Linné. Le nom du genre a pour origine le mot latin «pappare» qui signifie «manger». La raison de ce nom est la suivante: les anciens Romains donnaient à leurs enfants de la bouillie avec du suc de pavot pour aider à les endormir. La plante porte plusieurs noms vernaculaires en français: coquelicot, pavot des champs et pavot sauvage entre autres. Le pavot est l’une des plantes cultivées les plus anciennes et était déjà plantée et cultivée il y a plus de 5000 ans.

Aspect et port

Le genre pavot comprend à la fois des variétés annuelles et vivaces ou bisannuelles. Elles ont toutes en commun le fait qu’elles contiennent un suc laiteux blanc ou jaune qui s’avère toxique. Les tiges droites sont souvent hérissées de poils, rarement dénudées et peuvent porter des feuilles ou pas. Les feuilles sont alternes, parfois pétiolées ou parfois non. Les fleurs qui apparaissent selon la variété de mi ou fin mai à début juillet et sont le plus souvent seules, sont hermaphrodites, ont un calice et une couronne. La plupart des variétés ont quatre pétales qui tombent lorsque la fleur s’ouvre. Selon les variétés, les fleurs sont de couleur rouge profond, rouge orangé, violet voire rose et blanc. Le pavot forme des fruits en capsules en partie ou totalement velus, qu’on appelle «capsules à pore» dotés de nombreuses graines noires.

Capsules à pores du pavot

Les fruits du pavot sont des capsules à pores, une espèce de fruits en capsules. Les graines tombent des pores lorsqu’il y a du vent comme d’une salière

Emplacement et sol

Le pavot préfère un emplacement ensoleillé et chaud avec un sol perméable et riche en nutriments, moyennement sec et plutôt argileuse.

Plantation

Vous pouvez semer le pavot directement en mars et avril et ensuite, en fonction de la variété, les éclaircir avec une distance de 20 à 30 centimètres. En cas de semis d’automne, la floraison arrive plus tôt. Vous pouvez auparavant enrichir le sol avec un peu de compost. Maintenez les semences après les semis uniformément humides.

Conseils de soins

Le pavot est généralement une plante très facile à entretenir. Pendant les périodes prolongées de sécheresse, vous pouvez arroser régulièrement les pavots. Il faut de plus enlever régulièrement les parties fanées pour empêcher aussi un auto-ensemencement chez certaines variétés. Les apports en engrais ne sont pas nécessaires bien que les variétés du pavot turc apprécient un apport d’engrais avant la floraison.

Utilisation

Le pavot d’Orient (papver oriental) s’associe bien avec les variétés qui fleurissent en même temps telle que la sauge des steppes, l’iris barbus et l’ail ornemental. Si vous aimez les jardinières au charme naturel, vous pourrez placer par exemple différentes variétés d’ancolies avec le pavot. Comme les feuilles du pavot d’Orient fanent rapidement après la maturation des graines, entourez-les de préférence avec des plantes couvrant le sol pour combler les trous. Les différentes variétés de géraniums s’y prêtent bien, par exemple l’hybride ‘Rozanne’ qui jouit d’une longue floraison. On peut aussi associer parfaitement les plantes qui fleurissent tardivement comme par exemple l’échinacée au pavot d’Orient.

D’autres espèces de pavot se prêtent bien aussi pour des mises en scène de jardin naturelles, notamment le coquelicot rouge annuel (Papaver rhoeas). Jadis, avec le bleuet, il accompagnait toujours les champs de céréales. La plante sauvage se fait aujourd’hui plus rare dans les champs. Les fleurs d’un rouge vif sont particulièrement belles lorsqu’elles sont largement semées mais le coquelicot sera aussi un régal pour les yeux dans un coin ensoleillé dans un massif de vivaces ou en pot. Il faut le semer déjà à partir de mars. Si on rate cette date précoce, on pourra planter plusieurs exemplaires du coquelicot espagnol (Papaver rupifragum) en parterre ou en pot comme alternative.

Coquelicots et géraniums

Les fleurs rouges du coquelicot sont éclatantes entre les lupins blancs et les géraniums

Variétés importantes

Il est l’un de nos plus belles vivaces dans le jardin: le pavot d’Orient (Papaver orientale). Les premières plantes exportées vers Paris depuis la Turquie il y a plus de 400 ans fleurissaient probablement dans un rouge éclatant, tel que le coquelicot (Papaver rhoeas), la fleur annuelle qui lui y est apparentée. Différentes variétés ont vu le jour depuis le début du 20ème siècle dont les grandes fleurs en calice aux nuances douces de rose ou blanc nous réjouissent aujourd’hui. En fonction de la couleur, elles donnent au pavot turc une apparence tantôt magnifique, tantôt romantique. Il attire toujours tous les regards dans le massif ensoleillé.

Le développement du bourgeon floral à sa maturité offre un spectacle naturel fascinant chez le pavot d’Orient. Enfermée par deux sépales poilus, la fleur se développe. L’enveloppe protectrice s’ouvre et finit vite par tomber complètement pour que les pétales froissés puissent se déployer. La capsule de la graine mûrit après la fécondation, s’ouvre et disperse la fine semence.

Dans notregalerie de photos, nous vous présentons la diversité des variétés du pavot d’Orient:

Au 19ème siècle, d’autres espèces de pavots vivaces furent exportées en Europe après le pavot d’Orient: Le premier fut le pavot de Perse appelé aussi Papaver bracteatus. Il a été introduit en Europe en 1818 par un employé du Jardin Botanique à St Petersburg et décrit pour la première fois en 1821.

Le pavot somnifère (Papaver somniferum) est une plante cultivée depuis des millénaires et issue du bassin méditerranéen oriental. Si l'on gratte les capsules de leurs graines immatures, on libère du latex blanc qui contient divers alcaloïdes, dont l'enivrante morphine et la codéine. Lorsque les capsules se fendent, elles offrent les célèbres graines noires qui étaient utilisées traditionnellement en pâtisserie. La consommation des graines du pavot d’Orient et d’autres espèces de pavots vivaces n’est pas plus recommandée que la dégustation des capsules de pavot.

Pavot d’Orient (Papaver orientale)

Le pavot d’Orient (Papaver orientale) est une des espèces les plus connues de pavot

Il existe aussi de nombreuses variétés ornementales de la plante annuelle à fleurs simples ou doubles dont les semences sont disponibles dans les magasins. Cependant, il n’est pas permis en Allemagne de planter ces variétés sans autorisation car elles tombent sous le coup de la loi des stupéfiants.

Le coquelicot (Papaver rhoeas) pousse surtout dans les champs de céréales, les chemins et gravats et est parfait pour les plantations naturelles dans le jardin. Les fleurs apparaissent de mai à juin. Le coquelicot rouge est une plante mellifère et attire de nombreux insectes. La morphine contenue dans le pavot somnifère ne se trouve pas dans le coquelicot. Le nom coquelicot vient de l’ancien français «coquerico» désignant le coq et associant la couleur de la fleur à celle de la crête du coq.

Coquelicot rouge

Les coquelicots dans les champs et en bordure des chemins sont un spectacle familier

Le pavot d’Arménie ressemble au pavot d’Orient mais il est plus robuste et plus stable. Le pavot d’Islande (Papaver nudicaule) est originaire des zones arctique et subarctique et il se plaît beaucoup dans un endroit ensoleillé dans un jardin minéral.

Le pavot poilu (Papaver pilosum) a été introduit en 1852 en Europe, le pavot du Maroc en 1889 (Papaver atlanticum). Le pavot d’Espagne (Papaver rupifragum) est une plante vivace dont l’apparence fait fortement penser au coquelicot et qui fleurit de mai à septembre dans un superbe rouge orangé.


Le Meconopsis (Meconopsis) aussi appelé le pavot bleu appartient également à la famille des Papavaracées mais à un autre genre. Il a contrairement aux variétés du Papaver une arête et un stigmate.

Pavot somnifère

Joli mais dangereux: le semis de pavot somnifère est interdit dans les jardins particuliers

Multiplication

Les pavots sont plus susceptibles d'être multipliés en semant au printemps, bien que la plante se sème aussi facilement. Quelques variétés se multiplient par plantules. Cette méthode de multiplication s’utilise surtout pour les variétés du pavot d’Orient.

Maladies et parasites

En cas d’excès humidité, les maladies fongiques comme l’oïdium peuvent survenir sur le pavot. Des apports en lisier végétal aident de manière préventive à combattre les pucerons comme le lisier d’ortie. Le pavot est sinon assez peu sensible aux maladies.

Comment avez-vous trouvé cet article?