Sujets

Rhododendron

Folkert Siemens Folkert Siemens

Le rhododendron est l’un des plus beaux et des plus exigeants arbustes à fleurs pour le jardin. Découvrez ici comment bien le planter et l’entretenir.

Meilleurs articles sur le sujet Rhododendron

Origine

Le rhododendron est aussi appelé rose des Alpes et compte sans aucun doute parmi les plus beaux arbustes à fleurs mais aussi les plus exigeants. Le genre appartient à la famille des éricacées (Ericaceae) et comprend plus de 1000 espèces, de l’arbuste nain subarctique de 15 centimètres de haut à l’arbre de 20 mètres de haut. La plupart des espèces intéressantes pour le jardin proviennent d’Asie de l’Est, où ils poussent dans des forêts de feuillus ou forêts mixtes riches en espèces, sur des sols d’humus brut acides et uniformément humides. L’espace alpin allemand compte deux espèces indigènes, la rose des Alpes à feuilles rouille ou rhododendron ferrugineux (Rhododendron ferrugineum) et le rhododendron cilié (Rhododendron hirsutum). On les trouve aussi dans d’autres montagnes du sud et de l’est de l’Europe, dans des forêts de conifères et des buissons clairsemés, sur des sols riches en humus. Les nombreuses formes et hybrides de jardin d’Asie sont aussi souvent appelés roses des Alpes. Le genre anciennement indépendant des azalées fait aujourd’hui aussi partie des rhododendrons en raison de ses grandes similitudes avec eux. Le nom botanique rhododendron vient du grec et signifie littéralement «arbre à roses».

Aspect et port

Le rhododendron pousse généralement assez lentement et porte essentiellement des feuilles alternes, disposées radialement autour des rameaux. Ses feuilles sont principalement persistantes – et rarement caduques – et sont très différentes selon les espèces. La plupart présentent une forme ovoïde à allongée, sont entièrement bordées, leur bord étant légèrement incurvé vers le bas. Lors du bourgeonnement, les feuilles de certaines espèces sont recouvertes d’un feutre blanc, jaune ou rouille. Ce dernier les protège des coups de soleil et disparaît dans le courant de l’été. Les feuilles des azalées caduques sont jaune orangé en automne.

Les fleurs des rhododendrons présentent des couleurs plus variées encore que celles des roses, car il existe même des espèces à fleurs bleues, telles que le rhododendron impeditum. Les boutons de fleurs terminaux sont déjà formés l’année précédente et s’ouvrent en avril et mai chez la plupart des espèces et variétés. L’un des rhododendrons les plus précoces est le rhododendron du début du printemps, qui fleurit dès le mois de mars, avant qu’apparaissent ses feuilles. Quelques hybrides à grandes fleurs, comme le ‘Herbstfeuer’ ou le ‘Herbstfreude’, montrent dès la fin de saison un avant-goût de leur splendide floraison de l’année suivante.

Rhododendron en fleur

Les rhododendrons comptent parmi les plus beaux arbustes à fleurs. Ils peuvent devenir assez vieux et de superbes spécimens s’ils sont plantés au bon endroit.

Emplacement et sol

Les rhododendrons sont assez exigeants en matière de sol. Ils ont besoin d’une terre non calcaire, très meuble et riche en humus, si possible uniformément humide. La plupart des espèces poussent le mieux dans un sol frais et humide, à l’ombre et sous des arbres pas trop hauts. Le pin sylvestre (Pinus sylvestris) offre un emplacement ombragé idéal aux plantes persistantes. Les hybrides Yakushimanum et quelques espèces sauvages de rhododendron tolèrent également des endroits plus ensoleillés, si le sol est suffisamment humide.

Plantation

Il est important, avant de planter un rhododendron, de bien préparer le sol, les sols de la plupart des régions n’étant pas idéaux pour ces arbustes. Les substrats sableux doivent être améliorés avec beaucoup de compost de feuilles et d’humus d’écorces. La bouse de vache pourrie a également fait ses preuves. Ne plantez jamais ces arbustes trop en profondeur et recouvrez le sol d'une couche de paillis de feuilles ou d'écorce compostée. Pour les sols glaiseux qui tendent à être compacts, on conseille aussi souvent une couche de drainage composé de gravier non calcaire. Pour ces sols, préférez en outre des rhododendrons Inkarho. Il s’agit de variétés des hybrides à grandes fleurs et hybrides Yakushimanum, greffées sur le porte-greffe Inkarkho qui supporte les sols glaiseux et calcaires.

Azalées

Les azalées du Japon se transforment en boules compactes de couleur vive au moment de la floraison.

Conseils d’entretien

Arrosez exclusivement ces plantes avec de l’eau de pluie – à moins que votre eau du robinet ou vos eaux souterraines soient extrêmement pauvres en calcaire. Pour tous les rhododendrons à grandes fleurs, vous devez enlever les fleurs fanées en les pinçant, afin de favoriser la formation de nouveaux boutons de fleurs. Il est également important d’apporter de l’engrais à votre rhododendron au printemps, afin que la plante forme un beau feuillage vert foncé et beaucoup de boutons de fleurs. Pour cela, répandez de la corne râpée dans la zone couverte par les racines ou apportez un engrais organique pour rhododendron à votre plante. Si vous avez paillé vos plantes, enlevez délicatement le paillis du sol avant d’amender, puis remettez la couche de paillis en place.

Taille

Bien que cela ne soit généralement pas utile: les rhododendrons bien enracinés supportent les tailles de formation et les tailles plus fortes jusque dans le vieux bois. Sur les sols lourds, les racines fines et sensibles ne pénètrent guère dans la terre environnante même après des années. Il arrive souvent que ces plantes ne repoussent pas si vous les taillez trop fortement. Avant de le tailler, vérifiez toujours que votre rhododendron est vraiment bien enraciné. Il est, en revanche, conseillé de tailler les vieux rhododendrons.

Hivernage et protection hivernale

Les espèces de rhododendrons à feuilles persistantes peuvent, enrouler leurs feuilles en cas de gel, afin de minimiser ainsi l’évaporation de l’eau, si précieuse, par le feuillage. Les plantes peuvent néanmoins être endommagées par les vents d’est secs et le soleil d'hiver. C’est pourquoi il est recommandé d’ombrager par précaution les rhododendrons très exposés en hiver avec un filet ou un voile d’hivernage.

Utilisation

Le rhododendron divise les jardiniers. Si il suscite la passion de la collection chez certains, les autres le trouvent trop artificiel et exotique. Celui qui a déjà assisté à la floraison des rhododendrons dans l’arrondissement d’Ammerland, en Basse-Saxe, (chef-lieu Westerstede) aura du mal à échapper à sa fascination. Sa culture requiert toutefois un certain doigté: ces arbustes sensibles ne supportent pas la concurrence d’autres racines et doivent donc uniquement être associés à des vivaces compatibles, telles que les hostas (Hosta) ou des couvre-sols, comme la tiarelle (Tiarella). Des arbustes, tels que le cornouiller du Japon (Cornus kousa), l’hamamélis (Hamamelis) ou diverses espèces de viornes (Viburnum) constituent des partenaires adaptés pour le rhododendron. On peut, par exemple, planter ces arbustes à fleurs dans des jardins forestiers, tout seuls ou en groupes, sous des pins ombrageants, mais beaucoup d’espèces plus basses se sentiront aussi mieux dans des jardins de rocaille frais et semi-ombragés. Les azalées du Japon (Rhododendron obtusum) sont volontiers plantées par groupes dans des jardins japonais. Les variétés à port érigé des hybrides à grandes fleurs, comme les ‘Catawbiense Grandiflorum’ ou ‘Cunningham’s White’, sont aussi parfois plantées dans le nord de l’Allemagne pour former de larges haies semi-circulaires.

La plupart des rhododendrons n’apprécient pas beaucoup d’être gardés en pot car ils requièrent un sol uniformément humide. Les erreurs d'arrosage se remarquent souvent tard en raison du feuillage persistant, mais elles défigurent les arbustes pour longtemps si on ne les rabat pas. L’entretien des azalées d’intérieur est également quelque peu délicat: elles doivent être très régulièrement arrosées avec de l’eau de pluie non calcaire et l’arrosage bien dosé.

Wichtige Arten und Sorten

Die Auswahl an Rhododendronsorten ist vielfältig. Als größte und wichtigste Sortengruppen für den Garten gelten die oft mehrere Meter hohen immergrünen Großblumigen Hybriden sowie die etwas gedrungener wachsenden Yakushimanum-Hybriden. Die beliebtesten Azaleen sind die etwa zwei Meter hohen, sommergrünen Knap-Hill-Hybriden und die wintergrünen Japanischen Azaleen (Rhododendron obtusum). Dazu kommen als dritte große Gruppe die nicht winterharten Zimmer-Azaleen (Rhododendron Simsii-Hybriden). Daneben gibt es noch weitere Rhododendron-Zuchtformen wie zum Beispiel die Williamsianum-Hybriden mit großen, glockigen Blüten und die meist rot blühenden kompakten Repens-Hybriden.

Espèces et variétés importantes

Variété de rhododendron ‘Polaris’

Le ‘Polaris’ fait partie des hybrides Yakushimanum. Ces rhododendrons forment une touffe compacte et supportent le soleil.

La sélection des variétés de rhododendrons est diverse. Les groupes de variétés les plus grands et les plus importants pour le jardin sont les hybrides à grandes fleurs toujours vertes, souvent de plusieurs mètres de haut, et les hybrides de Yakushimanum, un peu plus trapus, qui poussent. Les azalées les plus populaires sont les hybrides Knap Hill à feuilles caduques, qui mesurent environ deux mètres de haut, et les azalées japonaises à feuilles persistantes (Rhododendron obtusum). En outre, il existe un troisième grand groupe, les azalées d'intérieur non robustes (hybrides de Rhododendron Simsii). Il existe également d'autres cultivars de rhododendrons, comme les hybrides de Williamsianum à grandes fleurs en forme de cloche et les hybrides compacts de Repens à fleurs rouges.

Multiplication

Les espèces et variétés de petite taille se multiplient le plus souvent par boutures de rameaux, ce qui n’est pas simple en l’absence de serre et de l’équipement technique correspondant. La plupart des hybrides à grandes fleurs et hybrides Yakushimanum sont aujourd’hui greffés sur des boutures de rameau non enracinées de la variété ‘Cunningham’s White’ ou sur le porte-greffe Inkarho qui supporte le calcaire. Pour les jardiniers amateurs, la multiplication par marcottes (prélèvement de pousses proches du sol) est la plus facile pour la culture de nouveaux rhododendrons.

Maladies et parasites

La mort des pousses (Phytophtora) est une maladie de flétrissement qui provoque la mort de certaines branches ou de plantes entières. Elle survient souvent lorsque le sol est imperméable ou gorgé d’eau. Parmi les autres infections fongiques, généralement bénignes, on note les maladies des taches foliaires et – pour les espèces et variétés caduques – l’oïdium. Le parasite le plus courant est la cicadelle du rhododendron. Elle pond ses œufs dans les boutons de fleurs du rhododendron et attire ainsi un champignon qui provoque la nécrose des bourgeons. Si les bords des feuilles présentent des encoches régulières, elles ont sûrement été dévorées par un otiorrhynque. Un dépôt gris marbré à la surface des feuilles indique souvent une attaque de la punaise réticulée du rhododendron.

Si les feuilles de votre rhododendron deviennent jaunes avec des nervures vertes, il souffre alors d’une chlorose. Si le sol contient trop de calcaire, cela perturbe l’apport en fer, car ces arbustes ne peuvent absorber ce nutriment en quantité suffisante que lorsque le pH du sol est faible. Ce phénomène s’accompagne souvent de problèmes de croissance. Pour y remédier, il vous suffit de replanter le rhododendron à un endroit présentant un sol mieux adapté.

Questions fréquentes

Quand puis-je tailler mon rhododendron?

Vous pouvez tailler votre rhododendron pendant les mois de février et mars, ainsi que de juillet à novembre.  

Quelle est la meilleure période pour amender mon rhododendron?

Après la fertilisation initiale au moment de la plantation, apportez de l’engrais à votre rhododendron une fois par an en mars ou avril . Vous pouvez prévoir un apport complémentaire jusqu’à fin juin si besoin.

Quand doit-on planter le rhododendron?

Plantez de préférence votre rhododendron entre fin avril et début mai. C’est également la meilleure période pour déplacer un rhododendron.

Quelle terre convient au rhododendron?

Le rhododendron a besoin d’une terre très meuble, riche en humus et non calcaire, si possible uniformément humide. Le pH doit idéalement se situer entre 4,5 et 5.

Quelle est la fréquence d’arrosage du rhododendron?

Avec ses racines qui se développent en surface, le rhododendron a besoin d’un sol uniformément humide. Surtout pendant la première année qui suit la plantation et en cas de sécheresse durable, vous devez l’arroser régulièrement. Arrosez de préférence le matin.

Que puis-je faire si les feuilles de mon rhododendron jaunissent?

L’une des causes les plus fréquentes du jaunissement des feuilles du rhododendron est la chlorose, qui peut le toucher lorsque le sol est trop alcalin. Il est alors conseillé de replanter le rhododendron dans une terre non calcaire, meuble et riche en humus. Vous pouvez aussi modifier le pH du sol grâce à des engrais.

Quelle quantité d’eau faut-il au rhododendron?

Le rhododendron développe ses racines en surface et doit être arrosé souvent, surtout en cas de sécheresse, afin que le sol reste uniformément humide. Arrosez-le uniquement avec de l’eau de pluie non calcaire.

Quelle taille peut atteindre un rhododendron?

La taille des rhododendrons varie selon l’espèce et la variété. Les hybrides à grandes fleurs peuvent atteindre trois à quatre mètres de haut, tandis que les rhododendrons nains mesurent entre 30 et 100 centimètres.

Quelle est la vitesse de croissance du rhododendron?

Le rhododendron pousse plutôt lentement. Sa croissance annuelle est généralement de dix centimètres environ. Il existe toutefois également des variétés à forte croissance.

Comment avez-vous trouvé cet article?