Voici comment les hibiscus résistent bien à l’hiver

Verena Schmidt Verena Schmidt

En été, l’hibiscus apporte une touche de couleur avec ses fleurs exotiques sur la terrasse. La Rose de Chine a cependant besoin d’un emplacement à la maison pendant l’hiver. Avec ces conseils, l’hivernage réussira.

Rose de Chine

La Rose de Chine passe l’hiver le mieux dans un endroit lumineux à une température de 15 degrés environ

La façon de mettre à l’abri l’hibiscus et le moment opportun pour le déplacer et le mettre à l’abri dépend de l’espèce d’hibiscus que vous avez. Alors que l’Althéa ou Mauve en arbre (Hibiscus syriacus) est rustique et peut passer l’hiver à l’extérieur, planté dans un parterre, la saison de plein air se termine déjà pour la Rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis) lorsque les températures descendent en dessous de 12 degrés Celsius.

Conseils pour l’hivernage de l’hibiscus

Dès que la température franchit le seuil de 12 degrés la nuit, il est temps de mettre l’hibiscus à l’abri. Vérifiez que votre Rose de Chine n’est pas infestée par des parasites avant de le mettre à l’abri et enlevez toutes les parties végétales mortes. Pour l’hivernage de votre hibiscus, une place près de la fenêtre dans une pièce où le chauffage est modéré conviendra. Une véranda bien tempérée est idéale. La température doit être d’environ 15 degrés Celsius. De plus, il est important que l’emplacement soit lumineux afin d’éviter que l’hibiscus perde ses feuilles. Cependant, en raison de la différence de température et de luminosité entre ses quartiers d’été et d’hiver, il n’est pas toujours possible d’éviter que l’hibiscus perde une partie de ses bourgeons. Ne placez pas le bac avec l’hibiscus devant un radiateur car l’air sec favorise une attaque parasitaire. Une aération régulière évite une infestation d’araignées rouges.

Mettre à l’abri l’hibiscus

La Rose de Chine doit être mise à l’abri au plus tard lorsque les températures descendent en dessous de douze degrés Celsius

Voici comment soigner votre hibiscus pendant l’hivernage

N’arrosez l’hibiscus que modérément pendant le repos hivernal de façon à ce que la motte de racines soit uniquement légèrement humide. Vous ne devez pas du tout fertiliser votre Rose de Chine pendant l’hivernage. Dès le printemps, vous pouvez arroser plus et nourrir la plante avec de l’engrais liquide pour plantes en pot toutes les deux semaines. A partir du mois de mai, l’hibiscus peut de nouveau retourner à l’extérieur sur un emplacement chaud et protégé.

Conseils sur l’hivernage de l’althéa

Althéa (Hibiscus syriacus)

L’Althéa (Hibiscus syriacus) est rustique en Europe centrale et peut donc être planté dans le jardin

Parmi quelques centaines d’espèces d’hibiscus, seul l’althéa, appelé aussi hibiscus arbre (Hibiscus syriacus) est rustique chez nous. Mais dans les régions froides, les jeunes althéas en particulier apprécieront lors des premières années d’être aussi mis à l’abri pendant l’hiver: répandez en outre en automne du paillis d’écorce, des feuilles mortes ou des aiguilles de pin tout autour de la motte de racines de l’althéa.

Une sous-culture composée d’un couvre-sol de feuilles persistantes protège également de l’effet du gel. L’althéa cultivé en pot est aussi rustique. Du film à bulles autour du pot, un support sous le pot en bois ou polystyrène ainsi qu’un emplacement protégé contre un mur de la maison assurent aussi que l’hibiscus passe bien l’hiver.

Comment avez-vous trouvé cet article?