Bien tailler les orchidées: Voici comment procéder

La dernière fleur de l’orchidée est desséchée et est tombée. Et maintenant? On taille ou pas? Nous vous donnons des conseils pour la taille des orchidées, depuis le bon moment jusqu’à la bonne méthode.

Fenêtre d’orchidées

Des orchidées qui fleurissent abondamment, c’est le souhait de chacun. Pourtant, que faire quand la magnifique floraison est passée?

Les jardiniers amateurs se demandent régulièrement comment et quand ils doivent tailler les orchidées d’appartement. Et les avis vont de «On ne coupe jamais les orchidées!» à «On coupe tout ce qui ne fleurit pas!» Dans le premier cas, le résultat donne des orchidées dénudées avec de nombreuses «tentacules» et dans le deuxième, des plantes avec de longues périodes de repos pour se régénérer. Nous allons donc tout vous expliquer et résumer les principes essentiels pour la coupe des orchidées.

Faut-il couper les hampes florales des orchidées?

Quand on les soigne correctement, les orchidées fleurissent abondamment et longtemps. Avec le temps, les fleurs fanent et tombent progressivement d’elles-mêmes. Ce qui reste, c’est une tige verte, peu jolie. La décision de couper cette tige dépend principalement du type d'orchidée que vous avez devant vous. Les orchidées dites à tige unique comme par exemple les représentantes de l’espèce du Paphiopedilum ou ne forment des fleurs que sur une nouvelle tige. Comme il ne faut pas s’attendre à voir apparaître une autre floraison sur une tige défleurie, la tige peut être coupée jusqu’ à la base après la chute de la dernière fleur.

Sabot de Vénus

Certaines variétés de Sabot de Vénus forment des bourgeons sur la vieille tige.

Les orchidées à plusieurs tiges dont font partie les Phalaenopsis très appréciées mais aussi quelques variétés d’Oncidium sont aussi désignées par le terme «plantes à floraison revolver». Chez elles, il est possible qu’une tige défleurie reforme des fleurs. Dans ce cas, on a été bien inspiré de ne pas couper la tige complètement à la base mais au-dessus du deuxième ou du troisième œil et d’attendre. Avec un peu de chance et de patience, la hampe florale ressortira de l’œil supérieur. Ce qu’on appelle une remontée peut se produire deux à trois fois. En règle générale, la tige meurt ensuite.

Couper la tige sèche de l’orchidée

Indépendamment du type d’orchidée, il faut retenir ceci: Si une tige devient d’elle-même marron et se dessèche, on peut la couper sans état d’âme à la base. Parfois, ce n’est qu’une seule branche qui se dessèche alors que la tige principe reste verte. Dans ce cas, on coupe seulement la partie sèche mais on ne touche pas à la tige verte, ou bien, si la tige principale ne fleurit plus non plus, on rabat tout la tige au troisième œil.

Si l’orchidée se dénude

Quelques orchidées délaissées (par exemple des plantes de bureau) ont tendance à former une seule fleur ou deux fleurs toujours à l’extrémité de la même tige. Mais l’orchidée semble ne s’être jamais vraiment mise en état de fleurir. La maigre floraison n’a pas belle allure et empêche simultanément la plante de se régénérer. Dans ce cas, la tige touchée doit être coupée avec force. Un nouveau bourgeon, apparu éventuellement à la suite de l’apport d’un peu d’engrais pour orchidée, amène aussi une plus belle floraison.

Eliminer les feuilles sèches

Par principe, on ne coupe pas les feuilles des orchidées. Au cours du vieillissement normale de la plante, il y a régulièrement une feuille qui jaunit, se ride et sèche. Laissez cette feuille sur la plante jusqu’à ce qu’elle jaunisse d’elle-même, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’elle se détache toute seule si on tire doucement. Les feuilles charnues, vertes et pleines de sève ne doivent être retirées à la base que dans les cas extrêmes (par exemple en cas de maladies). Ne coupez jamais une feuille d’orchidée seulement partiellement. La large surface de coupe constitue alors une porte d’entrée pour toute sorte de nuisibles.

Détacher les feuilles jaunies

Les feuilles jaunes sont soigneusement arrachées. Si la feuille ne se détache pas d’elle-même, elle doit encore rester sur la plante jusqu’à ce que tous les nutriments aient été absorbés.

Couper les racines d’une orchidée

Si on rempote une orchidée, il faut aussi nettoyer les racines. Retirez le substrat de l’orchidée et examinez les racines de votre orchidée. Rabattez alors les racines desséchées et pourries avec un couteau bien aiguisé. Il ne faut pas éliminer des racines saines et vertes, pas plus que des racines aériennes. Même si les longues tentacules des plantes épiphytes sont parfois dérangeantes sur le plan optique, les couper affaiblit la plante inutilement.

Exception: Si vous avez affaire à une orchidée qui est déjà dans un triste état ou a été mal entretenue, une légère taille des racines peut stimuler la croissance: dans ce cas, il faut voir ce que donne cette tentative.

Nettoyer les racines

Les racines des orchidées doivent être nettoyées régulièrement.

Outils aiguisés et propres

Si vous vous attaquez à votre orchidée avec des ciseaux, assurez-vous au préalable qu’ils soient propres et aussi coupants que possible. Un bon couteau ou un scalpel sont généralement plus appropriés que des ciseaux pour la taille des orchidées. Désinfectez les outils de taille au préalable avec de l’alcool à brûler ou de l’eau bouillante. Pendant la coupe, veillez aussi à ne pas blesser des racines périphériques, des feuilles ou des tiges.

Couper les fleurs avec un instrument aiguisé

Si vous rabattez une orchidée ou si vous retirez des feuilles pour en faire une décoration, utilisez toujours un instrument propre et aiguisé.

La période naturelle de dormance

L’orchidée a été taillée et ne présente maintenant plus signe de vie? Pas de soucis, c’est tout à fait normal. Car après une floraison abondante, quelques variétés et familles d’orchidées s’accordent une période de repos pour se régénérer, ce qui peut durer plusieurs semaines ou plusieurs mois. Pendant cette «hibernation», il ne se forme ni bourgeons ni feuilles, la plante donne l’impression d’être congelée. Malheureusement, de nombreux exemplaires atterrissent pendant cette période sans raison dans le compost. Pendant sa phase de régénération, l’orchidée a besoin de moins d’eau et d’aucun engrais. Elle peut alors aussi être installée plus au frais, par exemple dans une chambre. Ce n’est que lorsqu’une nouvelle hampe florale apparaît que l’orchidée doit être de nouveau fertilisé avec précaution et arrosée plus abondamment.

Comment avez-vous trouvé cet article?