Bien tailler la glycine: marche à suivre

De nombreux jardiniers amateurs se sont trouvés dépassés par la croissance effrénée de la glycine. Pour la maintenir en forme, vous devrez la tailler deux fois par an, mais ses superbes fleurs en valent la peine.

Glycine japonaise <i>Wisteria floribunda</i>

Glycine du Japon (Wisteria floribunda)

La glycine, également connue sous le nom de Wisteria, doit être taillée deux fois par an pour assurer la floraison. Cette taille rigoureuse des pousses courtes porteuses de fleurs de la glycine chinoise et de la glycine japonaise se fait en deux temps – une fois en été et une autre en hiver. La glycine est un arbuste grimpant et sinueux, pouvant atteindre huit mètres de haut, de la famille des Faboideae, ou Papilionoideae. Il porte les feuilles pennées typiques de cette famille et présente en mai des grappes de fleurs bleues, roses ou blanches qui peuvent atteindre 50 centimètres de long, selon l'espèce et la variété. Les boutons floraux se développent sur des pousses courtes issues du vieux bois mature. Les glycines multipliées à partir de graines prennent au moins sept à huit ans avant de fleurir pour la première fois. Les spécimens greffés ou les spécimens cultivés à partir de ramifications proviennent généralement de plantes mères floribondes, sans désignation de variété spécifique. Ils fleurissent plus tôt et généralement beaucoup plus abondamment que les plants issus de graines.

Quand et comment tailler la glycine?

Deux fois par an: en été et en hiver. En été, coupez toutes les tiges secondaires à 30 ou 50 centimètres. En hiver, raccourcissez à deux ou trois bourgeons les pousses déjà été coupées en été. Si l'abondance des fleurs diminue avec le temps, vous pouvez également enlever les têtes trop vieilles.

Les glycines résistent au gel, mais aiment la chaleur. Elles apprécient les emplacements ensoleillés et abrités, avec une floraison riche, mais les sols azotés entraînent une croissance végétative accrue, au détriment de la floraison. Parfois, leurs pousses ligneuses et tortueuses peuvent comprimer les gouttières et les tuyaux d’évacuation, ou plier les rambardes. C'est pourquoi ces beautés ont besoin de murs de jardin, de clôtures, de pergolas très robustes ou de tuteurs en arche massifs d'où pendront gracieusement les grappes de fleurs. Les glycines peuvent également être cultivées contre un mur en espalier ou en gobelet.

Glycine: Taille d'entretien pour une floraison abondante

Pour les plantes bien établies, l'objectif de la taille est de limiter la propagation de la plante et de favoriser la formation d'un maximum de courtes pousses florifères. À cette fin, tous les jeunes rameaux seront raccourcis en deux étapes. En été, environ deux mois après la floraison, coupez toutes les tiges secondaires à 30 ou 50 centimètres. Si de nouvelles pousses en sortent, arrachez-les avant qu'elles ne deviennent ligneuses. Cela ralentit la croissance et stimule la formation des boutons floraux.

Taille d’entretien des glycines

Taille d'entretien en été: Toutes les pousses de l’année seront raccourcies à 30 ou 50 centimètres.

La deuxième coupe doit être effectuée l'hiver suivant. Raccourcissez à deux ou trois bourgeons les pousses déjà coupées en été. Les bourgeons floraux sont situés à la base de ces pousses courtes, et peuvent être facilement distingués des bourgeons foliaires, car ils sont à cette période plus grands et plus épais que ces derniers. Au fil des ans, des «têtes» épaisses se développent ainsi, sur les pousses courtes desquelles se forment la plupart des boutons floraux. Si les fleurs deviennent moins abondantes, on coupe progressivement les branches les plus anciennes avec les «têtes», ce qui favorise de nouvelles pousses courtes prêtes à fleurir.

Élagage d’entretien des glycines en hiver

Taille d'entretien de la glycine en hiver: Des pousses de l'année dernière, il ne reste que la base, avec les boutons floraux. Il faut couper les têtes trop vieilles.

Comment opérer la taille de rajeunissement?

Les glycines sont des arbustes grimpants à très longue durée de vie. Une taille régulière vous dispensera de taille de rajeunissement. Cela peut se faire progressivement sur plusieurs années si la belle plante est devenu trop grande. Ne coupez jamais plus d'une des pousses principales, et attachez au support une pousse appropriée au remplacement de l’ancienne. En cas d'urgence, vous pouvez même couper la glycine à une hauteur d'un mètre et reformer complètement la couronne dans les années suivantes. Cependant, cela n'est recommandé que si votre glycine n'a pas été taillée depuis plusieurs années.

Taille de croissance pour la jeune glycine

Sur les spécimens greffés, veillez à ce que le porte-greffe ne se développe pas. Retirez systématiquement toutes les pousses qui émergent au niveau du sol, car il s'agit très probablement de gourmands. La taille de croissance varie selon que la glycine est destinée à être cultivée sur une pergola ou sur un treillis, au mur. Dans tous les cas, il est important de former une base de quelques pousses, qu’on maintiendra durant toute la vie de la glycine et sur lequel se formeront les rameaux courts porteurs de fleurs. Il faut au moins trois à quatre ans pour former cette base, quelle que soit la forme de croissance choisie. Les boutons de fleurs pour l'année suivante se forment toujours à la base des nouvelles pousses, pendant l'été. Si on laisse la glycine pousser sans tuteur, les rameaux s'entremêleront de façon enchevêtrée, rendant la taille impossible en quelques années.

Glycine arbuste grimpant

La glycine est une bonne plante grimpante. Plus la plante est âgée, plus les branches sont fortes

Pour la culture sur pergola ou une tuteur en arche, attachez les deux ou trois branches principales, les plus fortes, au support. Enroulez les pousses autour du treillage, puis séparez-les et attachez-les bien solidement. Coupez la pousse principale à environ un mètre chaque année, à la fin de l'été ou en hiver. L'accumulation de sève qui en résulte stimule la plante à former tiges secondaires, à tailler deux fois par an comme décrit pour la taille d'entretien.

Si vous voulez faire pousser votre glycine sur un treillis mural, coupez la jeune plante à environ 70 à 90 pouces au-dessus d'un œil solide. Retirez toutes les tiges secondaires et fixez la tige principale raccourcie à un piquet. En été, ne laissez que deux tiges secondaires et guidez-les vers le haut du treillis à un angle de 45 degrés.

À leur tour, raccourcissez leurs tiges secondaires à environ 10 à 15 centimètres. L’hiver de la deuxième année, coupez la tige principale à environ 70 à 80 centimètres au-dessus de la branche la plus haute, raccourcissez les tiges secondaires d'un tiers et attachez-les. En été de l'année suivante, raccourcissez à nouveau la tige principale et guidez la paire de branches latérales suivante en diagonale vers le haut. De nouveau, raccourcissez toutes les branches latérales à 15 centimètres, supprimez les tiges superflues et indésirables à la base et sur la tige principale. Suivez ces règles de taille jusqu'à ce que la plante ait suffisamment de paires de branches latérales pour remplir le treillis.

Comment avez-vous trouvé cet article?