Venir à bout de la mousse sur la pelouse

Folkert Siemens Folkert Siemens

Souvent, votre gazon, récemment et péniblement posé, se trouve envahi par la mousse au bout de quelques années. Les raisons sont toujours les mêmes: erreurs d'installation ou d'entretien de la pelouse, généralement les deux. Ici, nous vous expliquons comment vous en débarrasser durablement.

Mousse dans la pelouse

Une pelouse moussue gâche même les plus beaux jardins

Les mousses sont des plantes très anciennes, adaptables, et, comme les fougères, se propagent par sporulation. Vous trouverez dans votre gazon, s’il ne se développe pas de façon optimale, et que des trous apparaissent dans la pelouse, une mousse du nom de Rhytidiadelphus squarrosus. Pour éradiquer la mousse, il est donc important de déterminer ce qui perturbe la croissance du gazon, et d’y remédier. Sinon, vous ne ferez qu’un travail cosmétique, et la mousse repoussera encore et encore: il faudra l'enlever chaque année.

Lorsque la mousse revient régulièrement sur une pelouse, c’est généralement pour une ou plusieurs des raisons suivantes:

  • Carence en nutriments (notamment en azote)
  • Sol lourd et compact, généralement associé à un engorgement
  • Mélange de graines inadapté, tel que le «Berliner Tiergarten»
  • Trop d'ombre, par exemple sous le couvert des arbres
  • Un pH trop faible, c'est-à-dire un sol trop acide, car le gazon ne pousse pas de manière optimale sur des sols dont le pH est inférieur à 5 (sable) et 6 (argile)
  • Une tonte trop profonde et/ou trop peu fréquente

Avant de vous attaquer aux causes de l'infestation de mousse, il faut éliminer à la main la mousse du gazon. Vous n'avez pas nécessairement besoin d'un scarificateur de pelouse à main pour cela; souvent, il suffit de gratter la mousse avec un râteau en fer.

La mousse dans la pelouse: éliminer les causes

Le manque de nutriments, cause la plus courante de l’invasion de mousse, sera vite réglé par un apport d’engrais pour pelouse, et par une fertilisation régulière à l'avenir. Un engrais de qualité supérieure, à forte teneur en potassium, favorise la résistance et la stabilité des graminées Un engrais organique pour gazon contenant du fer sera optimal. L'absorption rapide et durable des nutriments fournis par cet engrais permet aux graminées de former rapidement de nouvelles feuilles, et de combler les trous dans le gazon à mesure qu'elles s'élargissent. Le gazon résistera ensuite de lui-même à la mousse et aux mauvaises herbes. Les nutriments organiques ont l'avantage de favoriser l'activité des micro-organismes et donc la décomposition du chaume de pelouse. Ainsi, dans le meilleur des cas, vous pourrez vous passer de déchaumer à l'avenir.

Fertiliser la pelouse

Un engrais à forte teneur en potassium augmente la résistance des graminées de votre pelouse

L'épandage annuel de nutriments empêche la mousse de se propager à nouveau dans la pelouse. Il est particulièrement important de fertiliser au printemps avec un engrais organique pour gazon, et encore une fois en automne, début septembre, avec un engrais au potassium. Il a été démontré que la libération lente et continue des nutriments d’engrais organique pour gazon favorise la croissance des herbes en largeur, tandis que les engrais minéraux bon marché font surtout pousser les herbes à la verticale.

Sols humides et limoneux

Les mousses poussent particulièrement bien dans les endroits humides en permanence. Par conséquent, les 10 à 15 premiers centimètres de sol sous le gazon doivent être aussi perméables que possible.

sabler la pelouse

Les sols humides peuvent être amendés par ajout de sable

Si le sol est très limoneux et humide, il n’y a qu’une chose à faire: sabler la pelouse. Chaque printemps, après la première tonte, appliquez une couche de deux à trois centimètres de sable de construction grossier, et étalez-le avec, par exemple, une raclette à herbe. La couche doit être suffisamment haute pour ne laisser émerger que quelques centimètres de gazon. Si vous répétez cette opération chaque printemps, l’effet sera en général clairement visible au bout de trois à cinq ans: La pelouse semble plus vivace et la croissance de la mousse diminue de manière significative. L'application d'un activateur de sol a également fait ses preuves contre les sols humides et limoneux. Composé d'humus et de micro-organismes, il favorisera la vie du sol et permettra en même temps une meilleure décomposition des résidus organiques (par exemple, les résidus de tonte qui s'incrustent dans le gazon au fil du temps et l’abîment). Si vous voulez faire du bien à votre pelouse à long terme, utilisez des produits avec de la terra preta comme l’activateur de sol Neudorff Terra Preta. La terra preta contient du carbone végétal, constitué d’éléments humiques particulièrement stables, qui améliore durablement la structure du sol.

Le bon mélange de graines

Les semences de gazon sont toujours un mélange de différents types de graminées aux caractéristiques variées. Le mélange à pelouse «Berlin Tiergarten» est probablement connu de tous les jardiniers amateurs. Mais peu de gens savent qu’il ne s'agit en aucun cas d'un produit de marque dont la composition est précisément définie, bien au contraire: Tout producteur peut proposer n'importe quel mélange de graminées comme «Berlin Tiergarten». La plupart utilisent à cette fin des graminées fourragères issues de l'agriculture, car elles sont beaucoup moins chères que les variétés de gazon spécialement sélectionnées. Cependant, elles sont aussi beaucoup plus vigoureuses et ne prennent pratiquement pas de largeur; le gazon laisse donc suffisamment d'espaces dans lesquels la mousse et les mauvaises herbes peuvent s’installer.

semer du gazon

Pour les semences de gazon, il ne faut pas utiliser un mélange bon marché

Si vous avez utilisé des graines de gazon bon marché pour planter votre pelouse, il suffit de réensemencer toute la surface avec un mélange de haute qualité. Tondez l'ancienne pelouse très court et scarifiez-la avec des lames sur réglage bas. Ensuite, semez les nouvelles graines, étalez une fine couche de terre à gazon sur toute la surface, et roulez la zone une fois, de manière approfondie. Enfin, arrosez la nouvelle pelouse et maintenez-la uniformément humide pendant six à huit semaines.

Cas problématique de pelouse ombragée

À l'ombre profonde des arbres ou des bâtiments, le gazon est toujours un pis-aller, car il n'est généralement pas très dense et la mousse le colonise très vite. Pour les zones d’ombre légère, allez vers des variétés spécifiques pour pelouse ombragée, qui supportent d’être sous les bouleaux ou les acacias.

Pelouse à l'ombre des arbres

Une pelouse n'a pas la vie facile à l'ombre des plantes ligneuses

Le sol sous les arbres a tendance à être trop sec plutôt que trop humide, alors veillez à arroser bien à l'avance si nécessaire, et ne réglez pas la tondeuse à moins de cinq à six centimètres de hauteur de tonte. Le gazon aura ainsi suffisamment de surface foliaire pour capter la lumière éparse. Sous un hêtre ou un marronnier d'Inde, aucun gazon ne peut survivre à long terme. Dans ce cas, il est préférable d'opter pour des plantes qui tolèrent l’ombre, des couvre-sol comme le lierre ou des Waldsteinia.

Sol acide

Un pH du sol trop faible, donc trop acide, peut également favoriser la croissance des mousses. La mousse elle-même est extrêmement tolérante au pH et pousse aussi bien dans les sols acides que dans les sols alcalins. En revanche, les gazons ne sont plus en conditions de croissance idéales sur les sols sableux dont le pH est inférieur à 5 et sur les sols argileux dont le pH est inférieur à 6; la mousse y est plus adaptée. À propos: l'application d'un produit anti-mousse tel que le sulfate ferreux peut également abaisser le pH du sol. En outre, toutes les pelouses ont tendance à s'acidifier au fil des ans, car le sol accumule des acides humiques provenant des déchets de tonte décomposés, et parce que le calcaire est continuellement emporté par les précipitations et déplacé vers les couches plus profondes du sol.

Une partie importante de la recherche des causes réside donc... dans un test de pH. Des sets de test peu coûteux sont disponibles dans les magasins de jardinage. Prélevez de la terre à plusieurs endroits sur une profondeur d'environ dix centimètres et mélangez-la soigneusement dans un récipient. Versez ensuite de l’eau distillée sur l'échantillon et vérifiez la valeur du pH à l'aide de l'échelle de couleurs. Si elle est inférieure aux limites ci-dessus, vous devez appliquer du blanc de Meudon sur toute la zone. Les instructions concernant le dosage correct se trouvent sur l'emballage.

Prévenir l'apparition de nouvelles mousses

Un bon entretien est essentiel pour une pelouse sans mousse. Tondez la zone au moins une fois par semaine pendant toute la saison de croissance, de mars à novembre, mais ne raccourcissez pas en dessous de 5 cm. Installez un arroseur de pelouse pendant l'été lorsque les pluies font défaut, car le manque d'eau affaiblit beaucoup les graminées, et la pelouse «brûle» en cas de sécheresse prolongée. Vous devez également traiter la pelouse avec un engrais organique à libération lente au printemps. Selon le produit, la durée de vie est de trois à six mois, de sorte qu'il faut généralement procéder à une nouvelle fertilisation en été. Si les herbes reçoivent suffisamment de nutriments, elles forment un tapis dense et ne laissent aucune chance aux mousses.