Hortensia fané: que faut-il faire?

Faut-il couper les fleurs d’hortensia fanées aussitôt? Ou est-il conseillé d’attendre? Nous vous expliquons quand le bon moment est arrivé.

Fleur d’hortensia fanée

Les hortensias fanés ont du charme et sont attractifs encore longtemps

Avec leur magnifique floraison opulente et colorée, les hortensias sont un régal pour les yeux pendant tout l’été. Mais que faut-il faire lorsqu’ils sont fanés et qu’il ne reste plus que des ombelles flétries et marrons sur les rameaux? Simplement couper ou plutôt pas? Une question que se posent de nombreux jardiniers amateurs et surtout ceux qui ont planté un hortensia pour la première fois. Et à juste titre: en effet, si on a recours au sécateur trop tôt ou ne coupe pas correctement ce qui est fané, on se prive peut-être complètement de fleurs l’année suivante.

Pour éviter cela, il est d'abord important de savoir quelle espèce d'hortensia pousse dans votre jardin ou dans le bac sur le balcon. D’autre part, il faut connaître le technique de taille pour l’espèce respective. Nous vous expliquons comment procéder correctement avec votre hortensia fané.

En bref: que faut-il faire quand un hortensia est fané?

Ne coupez les fleurs fanées des hortensias communs, à fleurs plates, à grandes feuilles, à feuilles de chêne, sargentiana qu’au début du printemps. Dès l’année précédente, les plantes forment les boutons pour la nouvelle saison, lesquels sont protégés en hiver par les ombelles marrons. Par contre, les hortensias à grosses fleurs et paniculés fleurissent sur le bois nouveau. On peut couper les fleurs fanées de ces espèces et variétés à la fin de l’automne ou au printemps.

Quand faut-il tailler les hortensias fanés?

Les fleurs fanées s’éliminent généralement en même temps que la taille des hortensias, c’est un soin important. Les arbustes ont ainsi une croissance vitale, se surpassent chaque année avec de nombreuses grosses fleurs blanches, roses, lilas ou même bleues qui sont un vrai régal pour les yeux. En fanant et même en hiver, ils sont encore décoratifs, car les ombelles roses ou bleues verdâtres répandent un agréable charme automnal et ils permettent aux bacs de ne pas paraître dénudés. Même complètement séchés, ils sont encore beaux. Mais le point probablement plus important est que: les fleurs fanées servent à la plupart des espèces d’hortensia de protection contre les températures glaciales. Les hortensias se divisent ainsi en deux groupes de taille selon ceux dont on coupe aussi les fleurs fanées.

Hortensias du groupe de taille 1
La plupart des espèces d’hortensia appartiennent au premier groupe de taille. Dès l’année précédente, ils développent des boutons dans lesquels les nouvelles fleurs sont déjà complètement constituées avant la floraison l’année suivante. Les fleurs fanées protègent donc les jeunes boutons en hiver et ne doivent être coupées qu’au début du printemps. On compte dans ce groupe les variétés des hortensias communs (Hydrangea macrophylla), des hortensias à fleurs plates (Hydrangea serrata) ainsi que l’hortensia à grandes feuilles (Hydrangea aspera ‘Macrophylla’), l’hortensia sargentiana (Hydrangea sargentiana), l’hortensia à feuilles de chêne (Hydrangea quercifolia) et l’hortensia grimpant (Hydrangea petiolaris).

Hortensias du groupe de taille 2
Les variétés d’hortensia arborescent (Hydrangea arborescens) avec les variétés d’hortensia paniculé (Hydrangea paniculata) constituent le deuxième groupe de taille. Ils supportent mieux les températures basses et refleurissent seulement sur le bois nouveau. C'est-à-dire: lorsque les arbustes bourgeonnent à nouveau à la nouvelle saison, ils ne développent aussi leurs boutons floraux qu’à ce moment-là. Quand les premières fleurs d’hortensia sont fanées, on peut les couper au-dessus d’une paire de feuilles bien développées et, avec un peu de chance, quelques nouvelles fleurs pousseront à nouveau jusqu’à l’automne.

Comment tailler correctement les hortensias fanés au printemps?

Pour supprimer les inflorescences des hortensias du premier groupe, placez le sécateur au printemps en-dessous de la fleur et juste au-dessus des premiers boutons bien formés. Ne coupez pas les rameaux trop bas, sinon il vous faudra attendre les prochaines fleurs une année de plus. Mais vous pouvez tailler immédiatement les rameaux gelés et secs. Rabattez par contre les branches avec les fleurs fanées des hortensias à grosses fleurs et paniculés chacun à une paire d’yeux, c’est-à-dire juste au-dessus du sol. Pour tailler, utilisez toujours un sécateur propre, bien affuté.

L’exception: l’hortensia ’Endless summer’

Les hortensias Endless Summer font certes partie des hortensias communs, mais ils sont pourtant exclus du premier groupe : ils fleurissent aussi bien sur les rameaux anciens que nouveaux. Donc, lorsque les variétés comme ’Endless Summer’ et ’The Bride’ fanent, coupez les ombelles au printemps - sans tenir compte des boutons. Mais sachez: plus vous coupez, plus la nouvelle floraison est longue à venir. L’avantage en supprimant les premières inflorescences fanées de ces espèces dès l’été, de nouvelles tiges florales peuvent apparaître après environ 6 semaines, sur lesquelles s’ouvrent, généralement à la fin de l’été ou au début du printemps, de nouvelles inflorescences, mais un peu plus petites.

Par ailleurs: Si vous voulez faire sécher des hortensias, attendez bien sûr qu’ils soient complètement secs. Coupez simplement les inflorescences des hortensias paniculés, à grosses fleurs et communs au pic de la floraison à 15-20 centimètres environ sous la fleur. Avec les hortensias communs et autres sujets du premier groupe, faites toutefois attention à ne pas couper en même temps des bourgeons pour l’année suivante. Vous pouvez ensuite mettre les fleurs par exemple dans un vase avec un peu d’eau, les suspendre la tête en bas ou les conserver avec de la glycérine.

Comment avez-vous trouvé cet article?