Les hortensias en pot

Eva Monning Eva MonningManuela Romig-Korinski Manuela Romig-Korinski

En pot ou en parterre: Les hortensias sont des plantes robustes au charme désuet. Ce n’est pas un hasard si ce sont des plantes typiques des jardins de campagne. De temps en temps, ils font leur grand retour: avec le boom des jardins de campagne, ces fleurs somptueuses subjuguent à nouveau.

Hortensia en pot

Les fleurs d’hortensias luxuriantes se marient très bien avec les grands bacs de couleur argile

Le terme d’hortensia en pot est un peu trompeur puisqu’il ne s’agit que d’une désignation commerciale. L’hortensia en pot n’est pas une espèce botanique mais il correspond à l’hortensia paysan, (Hydrangea macrophylla) appartenant à la famille des Saxifragacées. Cultivée en serre, la plante en pot florissante est disponible dans le commerce dès le mois de mars pour 7 à 15 euros.

Qu’il s’agisse d’une petite plante posée sur le rebord de la fenêtre, d’une plante dans un bac ou d’un arbuste dans le jardin, il s’agit toujours de cultures de l’Hydrangea macrophylla. Il existe deux variétés: celles avec des inflorescences en forme de boule et les hortensias «Teller».

Conseils d’entretien des hortensias

Arroser l’hortensia en pot

Pour arroser, utilisez de préférence l’eau de pluie ou bien l’eau stagnante

Quelques spécificités sont à prendre en compte pour l’entretien des arbustes à fleurs: les hortensias supportent peu le calcaire. C’est pourquoi on utilise du terreau de rhododendron ou d’azalée et on arrose seulement avec l’eau douce. L’eau dure du robinet donne des feuilles jaunes et provoque l’enroulement des feuilles après un certain temps. Pour que les hortensias s’épanouissent bien, on les nourrit avec de l’engrais spécial hortensias toutes les deux semaines de mars à août. il est dépourvu de calcaire et répond aux exigences particulières. Les fleurs des hortensias poussent sur les bourgeons terminaux qu’on ne raccourcira donc pas. On ne coupe que les ombelles marron et on enlève les bois morts au printemps. Quand l’hortensia est entièrement taillé, la prochaine floraison n’aura pas lieu.

L’emplacement idéal des hortensias en pot

Les grandes feuilles vertes laissent évaporer de grandes quantités d’eau, il faut donc beaucoup les arroser. Le substrat doit toujours être humide mais l’eau ne doit pas stagner. Immergez quelques minutes les plantes en pot dont les feuilles pendent et égouttez-les bien. Il ne faut jamais laisser la terre dans les pots d’hortensias se dessécher. Le bon emplacement fait aussi office de protection: il doit être semi-ombragé ou ombragé et à l’abri du vent. Placez les hortensias à l’extérieur proche de la maison, à l’entrée ou sur le balcon et la terrasse. Ce sont les meilleurs endroits pour pouvoir profiter pleinement des fleurs. Conjuguées avec la pierre et les meubles, elles seront particulièrement mises en valeur.

N’installez pas les hortensias en pot ou en parterre sous une exposition directe au soleil de l’après-midi car le fort ensoleillement peut les faire brunir. A l’intérieur, l’hortensia en pot apprécie la luminosité. Mais il ne supporte pas non plus le soleil de l’après-midi dans la maison. Conseil: En mettant les pots pendant la nuit dans un endroit plus frais, par exemple dans la cage d’escalier ou dans la chambre, les fleurs tiennent longtemps.

Les hortensias comme déco de table

Les hortensias plus petits sont parfaits comme décoration de table champêtre

L’hivernage de l’hortensia en pot

Comme les hortensias perdent leurs feuilles en hiver, une cave obscure est le lieu idéal pour passer l’hiver. Une température de cinq degrés est idéale. La terre ne doit pas se dessécher complètement. C’est pourquoi il faut leur donner de l’eau de temps à autre! Quand les premiers bourgeons de feuilles apparaissent, la plante cherche la lumière. Mais à l’extérieur, les jeunes pousses doivent être protégées des gelées tardives. L’hivernage permet d’avancer la floraison des hortensias en pot. Une fois un rythme installé, les plantes fleuriront plus tard au moment du temps de floraison naturel. Elles fleurissent alors au plus tôt en juin.

Comment les fleurs bleues conservent leur couleur

Hortensia bleu en pot

La couleur bleue dépend de l’aluminium disponible pour la plante dans la terre

«Pourquoi les fleurs bleues de mon hortensia virent au rose?» Telles sont les questions posées à la rédaction. L’astuce: pour obtenir la coloration bleue, les racines doivent absorber l’aluminium de la terre. Cela ne fonctionne que si elle est acide. Par conséquent: mettez les hortensias dans la terre pour plantes de bruyère (terreau d’azalée), arrosez avec l’eau douce et ajoutez de l’aluminium: trois à cinq grammes d’alun de potassium ou d’alun d’ammoniac (disponible en pharmacie) par litre d’eau à chaque arrosage. Mais il est encore plus simple d’utiliser de l’engrais spécial hortensias pour hortensias bleus.

Repiquer dans le jardin les hortensias en pot devenus trop importants

On peut repiquer les hortensias qui sont devenus trop grands pour pouvoir rester dans un bac. Le bon moment est le printemps afin qu’ils s’enracinent bien jusqu’à l’automne. On choisit un emplacement à l’ombre légère au nord ou à l’ouest. Le risque des gelées tardives qui peuvent causer des dommages aux boutons et au bourgeonnement est trop grand à l’est. Les hortensias ont besoin d’un sol meuble et riche en humus. Les sols calcaires ne sont pas appropriés. Creusez le trou de plantation deux fois plus gros que la motte de racines. Ameublissez bien la terre. On peut mélanger la terre extraite avec le terreau de rhododendrons. Plantez la motte aussi profondément qu’auparavant et remblayez.

Hortensia en pot sur une colonne de pierre

Pas obligé que ce soient toujours des roses: magnifiques hortensias sur une stèle en pierre

Maladies et parasites

Aussi beaux soient-ils, les hortensias sont malheureusement relativement fragiles aux multiples insectes ravageurs et champignons. Pour les plantes d’intérieur, vous devez donc vérifier régulièrement la présence d’araignées rouges sur les hortensias. Ces dernières prolifèrent particulièrement bien durant les mois d’hiver. A l’extérieur, ce sont les pucerons présents au début de floraison qui sont les hôtes indésirables les plus courants sur les hortensias. Par ailleurs, les hortensias souffrent le plus souvent de la pourriture grise, du de l’oïdium, des champignons et de différentes maladies qui tachent les feuilles.

Comment avez-vous trouvé cet article?