Replanter un hortensia

Kathrin Auer Kathrin Auer

Si vous devez changer de place des hortensias, une bonne préparation est primordiale. En suivant ces conseils, vous réussirez facilement le repiquage de ces arbustes à fleurs.

Un hortensia en pleine floraison

Si les hortensias prennent trop d’ampleur au fil des ans, les plants les plus anciens se replantent bien

Une fois plantés dans le jardin, l’idéal est de laisser les hortensias à leur place. Cependant, dans certains cas, il est nécessaire de replanter ces arbustes à fleurs. En effet, il peut arriver que les hortensias (hydrangea) ne s’épanouissent pas de manière optimale sur leur emplacement actuel en raison d’un ensoleillement trop fort ou d’un sol trop compact par exemple. Mais il peut aussi être nécessaire de replanter les arbustes lorsqu’ils prennent plus d’ampleur que prévu et qu’ils touchent par exemple le mur ou les plantes poussant à proximité. Vous devez bien préparer le déplacement pour que les arbustes le supportent bien. Mais avec leurs racines plates, très ramifiées qui s’étalent sous la surface du sol, les hortensias ont généralement à nouveau une bonne croissance sur leur nouvel emplacement.

Quand replanter un hortensia?

Le meilleur moment pour repiquer des hortensias sensibles au gel comme les hortensias paysans et les hortensias «Teller» est le début du printemps dès que le sol n’est plus gelé. Il est préférable de replanter en automne les hortensias boule et les hortensias paniculés dont les bourgeons ne se forment qu’au cours du printemps. On recommande généralement de changer de place les hortensias par temps couvert car les arbustes perdent ainsi moins d’eau par évaporation et supportent mieux le déplacement.

Quel est l’emplacement idéal des hortensias?

La plupart des variétés d’hortensias s’épanouissent dans les forêts de feuillus humides. A l’instar de leur emplacement naturel, ils apprécient aussi dans nos jardins une exposition mi-ombre ou l’ombre très légère. Les hortensias paysans et hortensias «Teller» préfèreront de plus un emplacement à l’abri du vent. Un sol meuble, riche en humus et uniformément humide est primordial pour tous les hortensias. Le pH doit être compris idéalement entre 5 et 6 et donc dans des zones légèrement acides.

Planter un hortensia

Les hortensias s’épanouissent de préférence à l’ombre sans l’exposition du soleil de l’après-midi. La terre doit être perméable et riche en humus

Pour réussir à replanter les arbustes à fleurs, il est essentiel de bien préparer le sol du nouvel emplacement. Pour les sols argileux, compactés, vous devez creuser un trou particulièrement grand et mélanger ensuite la terre extraite avec l’humus d’écorces et l’humus de feuilles mortes de manière équitable. Le compost n’est pas recommandé car il est souvent trop calcaire et trop salé. La terre devient plus perméable si vous ajoutez du sable grossier. Si le sol est déjà bien sableux, il suffit de lui offrir de l’humus de feuilles mortes ou du fumier de bovins.

Replanter un hortensia: pas à pas

Creusez ensuite un trou assez grand sur le nouvel emplacement. En règle générale: Le diamètre du trou fait environ le double de la motte de racines. Ameublissez le fond et les parois du trou de plantation avec la fourche et mélangez le déblai - comme décrit ci-dessus - avec l’humus de feuilles mortes et l’humus d’écorces. Un peu de sable sur le fond améliorera en outre le drainage. Versez de l’eau dans le trou, l’équivalent d’un arrosoir environ, de préférence avec l’eau de pluie, et laissez l’eau s’infiltrer.

Lors du repiquage des hortensias, assurez-vous que les racines des arbustes soient peu profondes et que les arbustes forment beaucoup de racines fines au fil des ans. Agissez donc doucement lorsque vous déterrez la motte de racines. Arrosez ensuite le sol et creusez généreusement avec une pelle tout autour de la motte de racines. Essayez de laisser autant de terre que possible sur les racines lorsque vous sortez la plante. Vous pouvez transporter les très grands plants depuis l’ancien emplacement vers le nouveau à l’aide d’un film plastique.

Arroser l’hortensia après le repiquage

Arrosez bien l’hortensia après le repiquage

Placez l’hortensia déterré dans le trou - il ne doit pas être enfoui plus profondément qu’il ne l’était auparavant - et comblez les côtés avec la terre. Pour qu’il ne reste aucune cavité entre la motte et la terre, tassez délicatement la terre avec les pieds. Ensuite, arrosez bien l’hortensia avec l’eau de pluie. Afin que le sol ne perde pas trop vite son humidité, vous devez également le pailler avec une couche de humus de feuilles mortes ou de humus d’écorces. Veillez également à arroser régulièrement et soigneusement les semaines suivantes pour une bonne croissance des hortensias.

Replanter des hortensias: Les informations essentielles en un coup d’œil

  • Il est préférable de changer de place les hortensias paysans et hortensias «Teller» au début du printemps, les hortensias boule et à panicule en automne.
  • Le nouvel emplacement doit se situer à la mi-ombre, le sol doit être meuble, riche en humus, pauvre en calcaire et légèrement acide.
  • Creusez un grand trou de plantation, arrosez-le abondamment et mélangez la terre extraite avec l’humus de feuilles mortes et l’humus d’écorces.
  • Placez l’hortensia dans le trou immédiatement après son déterrage, comblez-le avec la terre et arrosez bien l’arbuste.

Comment avez-vous trouvé cet article?