L’hibiscus: est-il résistant au froid ou pas ?

Verena Schmidt Verena Schmidt

L’espèce hibiscus englobe aussi bien les espèces résistantes au froid que celles qui ne le sont pas. La protection hivernale adéquate va donc dépendre de cela. Vous pouvez y trouver la meilleure façon de passer l'hiver.

Fleur d’hibiscus

Les fleurs d’hibiscus apportent une note d’exotisme dans le jardin

La résistance ou non au froid de l’hibiscus dépend de quelle espèce il s’agit. L’hibiscus comprend des centaines d’espèces différentes qui croissent évidemment dans les régions tropicales et subtropicales du monde. Mais on ne compte que peu d’espèces chez nous qui sont particulièrement appréciées et donc aussi les plus répandues: l’hibiscus arbre ou Mauve en arbre (Hibiscus syriacus), la Rose de Chine (Hibiscus rosa-sinensis) et l’hibiscus des marais (Hibiscus moscheutos). Pour vous assurer que vos plantes résistent à l’hiver sans dommages, vous devez donc savoir de quel hibiscus il s’agit exactement.

Cet hibiscus n’est pas rustique

La Rose de Chine fait partie des espèces d’hibiscus non rustiques. Elle répand un charme exotique en été avec ses fleurs luxuriantes en pot sur le balcon ou sur la terrasse mais elle doit être mise à l’abri durant l’hiver dès que la température extérieure descend en dessous de douze degrés. Avant de la rentrer, vous devez soigneusement vérifier si votre hibiscus est bien exempt de parasites pour ne pas avoir de mauvaise surprise plus tard, et enlever toutes les parties végétales mortes ou fanées. La Rose de Chine doit passer l’hiver dans une pièce lumineuse à une température comprise entre 12 et 15 degrés Celsius. Les lieux les plus adaptés sont une véranda fraîche ou une serre pouvant être chauffée.

Veillez à ce qu’il ait les pieds au chaud. Sur un sol en pierre, placez donc l’hibiscus un peu rehaussé, sur une plaque de polystyrène ou sur un support en terre cuite par exemple. Un emplacement près d’une fenêtre ou proche de la lumière est idéal tandis qu’un emplacement directement à côté d’un radiateur peut amener l’hibiscus à perdre ses feuilles. Un air trop sec peut aussi rapidement conduire à une attaque de parasites et à des taches brunes sur les bords des feuilles. Aérez donc régulièrement par beau temps. En outre, des bols et récipients d’eau contribueront à une plus forte humidité très bénéfique à l’hibiscus dans son lieu d’hivernage.

Mettre à l’abri l’hibiscus

La Rose de Chine doit être mise à l’abri au plus tard lorsque les températures descendent en dessous de douze degrés Celsius

Pendant la période d'hibernation de l'hibiscus, il est important de n'arroser l'hibiscus que modérément afin que la motte de racines ne se dessèche pas complètement, et de s'abstenir de la fertiliser complètement. Dès le printemps, vous pourrez arroser plus et donner à la Rose de Chine de l’engrais pour plantes en pot toutes les deux semaines. L’hibiscus peut aller à l’extérieur à partir d’avril/mai lorsqu’il n’y a plus de risque de gelées la nuit.

Les variétés d’hibiscus rustiques

Contrairement à la Rose de Chine, vous pouvez planter dans le jardin l’Althéa, appelée aussi mauve en arbre, et le laisser là aussi l’hiver. Les plantes les plus anciennes de certaines espèces sont résistantes au froid jusqu’à -20 degrés Celsius. Mais les jeunes plantes doivent tout de même être protégées du froid et du gel les trois à quatre premières années. Recouvrez la zone de la racine de l’hibiscus d’une épaisse couche de paillis d’écorce, de feuilles ou d’aiguilles de pin.

Althéa (Hibiscus syriacus)

L’Althéa (Hibiscus syriacus) est rustique en Europe centrale et peut donc être planté dans le jardin

Vous devez installer les Althéas cultivés en pot près d’un mur sud protégé de la maison pendant l’hiver. Il faut envelopper le carré ou le pot avec du film à bulles, de la jute ou de la toile, couvrir la zone de la racine également avec une couche de feuilles ou rameaux et mettre le pot sur une sous-couche en bois ou en polystyrène. L’isolation nécessaire est de cette façon aussi garantie vers le sol.

On dit que les fleurs des espèces de l’hibiscus des marais sont plus somptueuses encore que l’Althéa et la Rose de Chine. Ses fleurs peuvent atteindre jusqu’à 30 centimètres de diamètre! Si vous optez pour cette espèce d’hibiscus, vous aborderez l’hiver l’esprit tranquille: l’hibiscus des marais est rustique et résiste à des températures allant en dessous de -30 degrés Celsius sans aucune protection hivernale. Les vivaces qui font jusqu’à deux mètres de haut sont taillés en automne près du sol et ils pousseront à nouveau bien au mois de mai suivant.

Comment avez-vous trouvé cet article?