Construire un puits d'infiltration: Instructions et conseils de construction

Eine Kooperation mit

Un puits d'infiltration permet à l'eau de pluie de s'infiltrer dans le sol d'une manière écologique et économique, et vous pouvez le construire vous-même avec un peu d'aide à la planification.

Puits d’infiltration

Avec l'aide d'un puits de drainage, l'eau est conduite dans les couches plus profondes du sol

Un puits d'infiltration, puisard ou puits perdu, permet à l'eau de pluie de s'infiltrer dans le sol, soulage le réseau d'égouts public et permet d'économiser des frais d’eaux usées. Sous certaines conditions et avec un peu d'aide en matière de planification, il est même possible de construire soi-même un puits d’infiltration. Dans la plupart des cas, un puits d'infiltration dirige l'eau de pluie via une sorte de réservoir de stockage temporaire vers des couches plus profondes du sol, où elle peut ensuite bien s'infiltrer. Une autre option est l'infiltration de surface ou l'infiltration par tranchées, qui permettent à l’eau de rentrer dans le sol plus près de la surface, ce qui la filtre de manière optimale grâce aux couches de sol épaisses. Toutefois, cette option n'est envisageable que pour les grandes propriétés.

Qu'est-ce qu'un puits d’infiltration et à quoi ça ressemble?

Un puits d’infiltration est un puits souterrain constitué d'anneaux individuels en béton ou de conteneurs préfabriqués en plastique, de sorte à créer une structure de captage fermée dans le jardin ou en tout cas sur la propriété. L'eau de pluie s'écoule du tuyau de descente ou également d'un drainage souterrain vers un réservoir de collecte, dans lequel elle – ou à partir duquel elle – peut ensuite s'infiltrer progressivement avec un certain délai. En fonction de la conception du puits, l'eau s'infiltre soit uniquement par le fond ouvert, soit par les parois latérales perforées. Le puits a besoin d'un certain volume pour que de grandes quantités d'eau puissent d'abord s'accumuler et ensuite s'écouler progressivement. L'eau reste donc parfois dans le puits.

Avec un puits d’infiltration, vous soulagez le réseau d'égouts, car l'eau de pluie ne s'écoule pas de manière incontrôlée sur des surfaces étanches. Cela permet d'économiser sur les redevances en eaux usées, car la surface drainante est déduite des frais.

Que faut-il prendre en compte lors de la construction de puits perdus?

Une autorisation est requise pour la construction d'un puits d’infiltration. Parce que l'eau de pluie – et c'est à cela que servent les puits perdus simples – est considérée comme une eau usée selon la loi sur les ressources en eau, donc l'infiltration de l'eau de pluie compte comme une évacuation des eaux usées. Les règles d'installation ne sont pas uniformisées, c'est pourquoi vous devez toujours vous renseigner auprès des autorités compétentes. Ainsi, dans de nombreux endroits, le puits perdu ne convient que si aucune autre méthode ou aucun réservoir d'infiltration ne peut être utilisé et si une parcelle est trop petite, ou si d'autres raisons impérieuses rendent impossibles les tranchées de surface, en auge ou d'infiltration. Cela s'explique par le fait que de nombreuses autorités chargées de l'eau considèrent les puits perdus d'un œil plutôt critique; ce qui est souhaité dans de nombreux endroits, c'est l'infiltration à travers le sol végétalisé, qui purifie davantage l'eau d'infiltration.

En outre, un puits perdu n'est possible que si la propriété n'est pas située dans une zone de protection des eaux, ou dans une zone de captage de sources, ou s'il y a un risque de sites contaminés. En outre, le niveau de la nappe phréatique ne doit pas être trop élevé, car sinon, le sol ne pourra pas filtrer suffisamment l’eau avant qu’elle n’atteigne les réservoirs naturels souterrains. Vous pouvez obtenir des informations sur le niveau des eaux souterraines auprès de la ville ou du district ou encore auprès des constructeurs de puits locaux.

Quelle doit être la taille d'un puits d’infiltration?
Creuser un puits d'infiltration

La taille d'un puits perdu dépend, entre autres, de la quantité d'eau prévue et des spécificités du sol

Un puits perdu doit être suffisamment grand pour ne pas déborder et servir de réservoir intermédiaire. En effet, lorsqu'il pleut, toute l’eau qui tombe ne peut pas immédiatement s’infiltrer dans le sol. Le diamètre intérieur doit être d'au moins un mètre, voire d'un mètre et demi pour les plus grands. Les dimensions d'un puits perdu dépendent du niveau de la nappe phréatique, qui en limite la profondeur. Elles dépendent également de la quantité de pluie que le réservoir de stockage doit pouvoir contenir, et donc aussi de la surface d'où l'eau doit s'écouler. Les précipitations sont calculées sur la moyenne statistique de la région concernée.

L'état du sol est également important. En effet, la vitesse de percolation de l'eau varie en fonction du type de sol et donc de la distribution granulométrique, indiquée par la valeur kf, qui est une mesure de la vitesse de percolation dans le sol. Cette valeur est utilisée dans le calcul du volume. Plus la capacité d'infiltration est grande, plus le volume du puits peut être réduit. Une valeur comprise entre 0,001
et 0,000001 m/s indique un sol bien drainant.

On s’en rend rapidement compte: pour le calcul, il ne suffit pas d'utiliser une règle empirique; les installations trop petites ne feront que causer des problèmes plus tard, car l'eau de pluie débordera. Dans le cas d'un abri de jardin, vous pouvez toujours planifier vous-même et ensuite construire le puits d’infiltration plutôt trop grand que trop petit. Dans le cas de bâtiments résidentiels, vous devriez cependant obtenir l'aide d'un spécialiste (ingénieur civil) si vous voulez construire un puits perdu par vous-même. En règle générale, les autorités compétentes peuvent également apporter leur aide. Renseignez-vous auprès des organismes de gestion des eaux usées. Par exemple, si l'eau provient d'une zone de 100 mètres carrés et que le puits perdu doit avoir un diamètre d'un mètre et demi, il doit avoir une capacité d'au moins 1,4 mètre cube pour une pluie standard moyenne et un sol très bien drainé.

Instructions pour la construction d'un puits perdu

Un puits perdu peut être construit à partir d'anneaux de béton empilés ou de conteneurs en plastique prêts à l'emploi, auxquels il suffit de fixer le tuyau d'alimentation. Il est possible de réaliser un puits continu jusqu'à la surface du sol, qui est ensuite fermé par un couvercle; c'est la conception habituelle des puits de drainage à haut rendement. Ou vous pouvez cacher tout le puits sous une couche de terre. Dans ce cas, le couvercle doit toujours être recouvert de géotextile afin d’éviter à tout prix que de la terre puisse se glisser dans la structure. Cependant, l'entretien n'est alors plus possible et cette méthode n'est utile que pour les petits bâtiments tels que les abris de jardin. Lors de la construction, respectez une distance de 40 à 60 mètres par rapport aux puits d'eau potable privés. Toutefois, il ne s'agit que d'une valeur indicative qui peut varier selon les conditions locales.

Puits perdu: L'eau doit être filtrée

La distance entre le puits d’infiltration et le bâtiment doit être au moins égale à une fois et demie la profondeur de l'excavation. Au fond du puits, l'eau recueillie doit passer par une couche filtrante de sable fin et de gravier; ou par un sac filtrant en non-tissé si l'eau ruisselle également à travers les parois latérales du puits. Le nombre d'anneaux de béton ou la taille du réservoir en plastique déterminent le volume de stockage, mais la profondeur de construction n'est pas arbitraire, elle est limitée par le niveau des eaux souterraines. En effet, le niveau du fond du puits, calculé à partir de la couche filtrante, doit se trouver à une distance d'au moins un mètre du niveau moyen le plus élevé de la nappe phréatique, de sorte que l'eau doit d'abord traverser la couche filtrante de 50 centimètres d'épaisseur, puis au moins un autre mètre de sol non dérangé avant de pouvoir rejoindre la nappe phréatique.

Installation du puits perdu

Le principe de construction d'un puits perdu commun est simple: si le sol a une capacité d'infiltration suffisante et qu'une nappe phréatique trop élevée ne vous met pas de bâtons dans les roues, creusez un trou jusqu'aux couches perméables du sol. Au cours du processus, il faut à tout prix éviter de percer la couche de sol protégeant la nappe phréatique. La fosse doit être au moins un mètre plus profonde que la position du tuyau d'évacuation de l'eau, et nettement plus large que les anneaux en béton ou le réservoir en plastique.

Si le puits d’infiltration se trouve à proximité de plantes ligneuses, tapissez toute la fosse de géotextile. Cela empêche non seulement la terre de s'infiltrer, mais aussi les racines. En effet, l'espace entre le sol et le puits perdu sera plus tard rempli de gravier jusqu'au tuyau d'évacuation, ou du moins jusqu'au point le plus élevé d'évacuation de l'eau par le puits. Les racines y sont indésirables. En outre, une couche filtrante de 50 centimètres de haut, composée de gravier d'une granulométrie de 16/32 millimètres, doit également être placée sous le fond du puits perdu. Ces 50 centimètres sont ensuite ajoutés à la profondeur de l'installation. Placez sur le gravier les anneaux en béton ou les conteneurs en plastique. Raccordez la conduite d'eau et remplissez le puits de gravier ou de gros gravillons. Pour protéger le gravier de la terre qui ruisselle, il faut le recouvrir de géotextile, qu'il suffit de replier.

L'intérieur du puits

Si les anneaux de béton se trouvent sur la couche de gravier de l'excavation, remplissez de gravier fin la partie inférieure du puits (s’il s’agit d’un modèle qui ne permet l’infiltration que vers le bas). Par-dessus, il faut poser une autre couche de sable de 50 centimètres d'épaisseur (2/4 millimètres). Important: Pour éviter le reflux, la distance de sécurité entre le tuyau de prise d'eau et la couche de sable doit être d'au moins 20 centimètres. Pour cela, il est nécessaire d'installer une chicane sur le sable ou de recouvrir complètement la couche de sable avec du gravier afin que le jet d'eau ne puisse pas emporter le sable et le rendre inutile.

L'intérieur d'un puits perdu en plastique peut sembler différent en raison de sa conception, mais le principe de la couche filtrante reste le même. Ensuite, fermez le puits. Il existe des couvercles spéciaux pour cela dans les magasins de matériaux de construction, à placer sur les anneaux de béton. Pour les anneaux de béton larges, il existe également des pièces coniques permettant de réduire le diamètre du couvercle en conséquence.

Comment avez-vous trouvé cet article?