Sujets

Terrasse

Eva Monning Eva Monning

Pour beaucoup d’entre nous, la terrasse est l’endroit du jardin où ils préfèrent se tenir. Il faut donc veiller à un certain nombre de choses lors de la planification, de la conception et de l’installation.

Qu’est-ce qu’une terrasse?

Dès le 18ème siècle, on désigne par terrasse (un mot qui vient du français «terrasse» dérivé lui-même du mot latin signifiant terre = «terra») une surface plane et ouverte aménagée devant la maison, au même niveau ou à un niveau inférieur. Le but de la terrasse est de créer un lien harmonieux et direct entre la maison et le jardin. Le sol consolidé permet ainsi de poser des meubles sur la terrasse, mais il n’y a pas de murs et généralement une couverture seulement partielle ou temporaire («espace ouvert»). Selon le terrain, la transition avec le jardin peut se trouver de plain-pied, à un niveau inférieur ou supérieur et le jardin peut être accessible par exemple par quelques marches ou par une rampe. Les formes particulières de terrasse sont la terrasse de toit, la véranda, l’esplanade et l’espace de détente classique qui ne borde pas la maison, mais est situé au milieu du jardin.

Forme et dimensions d’une terrasse

Lors de la conception architectonique d’une terrasse, il faut toujours tenir compte en premier lieu de la conception de la maison. C’est sur elle que va s’appuyer le forme de la terrasse pour créer une conception globale harmonieuse. En fonction de la forme et de la taille du terrain, la terrasse peut être angulaire ou arrondie, allongée, carrée ou contourner un angle de la maison. Le choix d’accoler la terrasse au niveau de la maison ou d’y accéder par des marches dépend essentiellement de l’architecture de la maison et de la situation de la pièce à partir de laquelle on aura accès à la terrasse. Une terrasse en contrebas encadrée de massifs de fleurs ou de bacs à fleurs donne une impression de cocon et de confort alors qu’une terrasse en hauteur permet d’avoir un bonne vue d’ensemble sur le jardin.

Terrasse moderne

La conception de la terrasse doit s’appuyer sur le design de la maison. Ici, les chemins modernes en bois sont un bon complément aux lignes épurées.

En ce qui concerne les dimensions, une terrasse doit respecter une proportion raisonnable entre la maison et le jardin. Les terrasses trop petites sont étroites et difficiles à aménager, les terrasses trop grands deviennent vite froides et inconfortables, en particulier quand les meubles de jardin et les pots de plantes sont rentrés pour l’hiver. Demandez-vous aussi à l’avance avec quel objectif principal vous voulez utiliser votre terrasse. Est-ce un endroit prévu pour que les enfants puissent jouer et marcher à quatre pattes? Doit-il y avoir de la place pour une chaise longue? Voulez-vous installer un salon de jardin ou plutôt une grande table avec un barbecue ou envisagez-vous même une cuisine extérieure?

L’orientation par rapport au soleil

L’orientation d’une terrasse est généralement dirigée vers le Sud ou l’Ouest car c’est là que l’ensoleillement est le plus important. Les terrasses au Sud sont le lieu parfait pour les adorateurs du soleil, les terrasses à l’Ouest attirent par la chaleur du soleil couchant une fois la journée de travail terminée. Pour ceux qui aiment surtout prendre leur petit-déjeuner sur la terrasse, une terrasse à l’Est avec le soleil du matin est idéale. Malheureusement, on n’a pas toujours la possibilité de choisir librement l’emplacement de sa terrasse. Les ombres des arbres et des maisons voisines influencent aussi la luminosité au cas par cas ce qui doit être pris en considération lors de la conception et de la végétalisation.

Le-bon-revêtement-de-terrasse

Pour le revêtement de la terrasse, toute une série de matériaux divers s’offrent à vous: Le bois, le bois composite (WPC) (Wood Plastic Composites), les pavés de béton, la pierre naturelle, les carreaux de céramique, la brique ou le gravier sont les matériaux les plus courants. Lors du choix du revêtement de votre terrasse, veillez à ce qu’il résiste aux intempéries et ne devienne pas trop brûlant sous les rayons du soleil. Vérifiez aussi les propriétés et les recommandations d’entretien. Le bois est un matériau vivant qui a donc un effet très naturel mais qui doit être traité deux fois par an. Le revêtement en WPC est très facile d’entretien et vite posé mais peut rapidement avoir un aspect bon marché, et la qualité des produits varie fortement.

Les carreaux de céramique et les dalles en grès cérame sont particulièrement faciles à nettoyer, mais peuvent être rapidement glissantes, alors que les dalles de pierre naturelle ont une surface naturellement structurée mais peuvent facilement se rayer, se salir ou se fendre. Pour ces dalles, il est recommandé d’appliquer un produit imperméabilisant. Le gravier décoratif ne demande aucun entretien et est disponible dans de nombreuses nuances, mais c’est un véritable aimant à saleté, de même que les dalles de béton lavé qui sont avantageuses à l’achat mais sont vite recouvertes de mousse et ne sont pas appréciées de ceux qui veulent marcher pieds nus en raison de leur structure grossière. Quand vous envisagez le revêtement de la terrasse, tenez aussi compte de l’effet visuel. Plus les dalles sont grandes, plus le sol donne une impression de calme, mais plus elles sont aussi difficiles à poser.

Revêtement de terrasse en pierre naturelle

La pierre naturelle donne un effet légèrement agité et est donc plus adaptée aux petites terrasses.

Pour assurer une stabilité suffisante à la terrasse, il faut prévoir une fondation en bois ou en béton. Selon le revêtement, les exigences architecturales varient, c’est ainsi que pour une terrasse de plain-pied, le sol doit être creusé sur quelques centimètres pour le sous-bassement.à l’emplacement de la terrasse. En revanche, pour des plaques de béton lourdes, un lit de gravier plan suffit en général. Lors du vissage des planches de bois, utilisez des vis et des écrous en acier inoxydable pour éviter des traces inesthétiques de rouille. Prévoyez aussi l’écoulement de l’eau avec une légère pente ou des rigoles d’écoulement. Nous vous montrons comment construire vous-même votre terrasse en bois dans notre notice de montage.

Combien coûte une terrasse?

Le coût de la construction d’une terrasse dépend de nombreux facteurs. Le facteur principal est bien sûr le choix du matériau. Les plus chères sont alors les terrasses en bois, tout en sachant qu’il existe aussi de grandes différences de prix entre les différentes espèces de bois. Vous pourrez ainsi trouver un mètre carré de pin Douglas ou de mélèze à partir de 20 Euro environ, pour des bois exotiques comme du Bangkirai, du Garapa ou du bambou, il faudra compter avec des prix de 60 euros et plus. Les bois traités thermiquement à base de frêne ou de pin peuvent coûter jusqu’à 160 euros le mètre carré. S’y ajoutent aussi les matériaux pour le sous-bassement, la fondation ou la structure porteuse et le cas échéant, les dépenses pour la pose par un professionnel. Par exemple, pour un mètre carré de terrasse en bois avec un bois traité thermiquement, posée par un professionnel, on atteint rapidement environ 300 euros.

La dépense sera un peu moins élevée avec des pavés ou des dalles, qu’elles soient en pierre naturelle ou en béton. Ici, bien entendu, c’est la pierre naturelle qui est la plus chère (par exemple 170 euros le mètre carré de pavés de basalte, y compris la pose par un artisan spécialiste de l’aménagement des extérieurs), suivie de près par les dalles de béton de grand format qui sont de plus en plus appréciées pour les terrasses de constructions neuves. Pour une dalle d’un mètre x 0,50 mètre, elles coûtent environ 70 euros le mètre carré (revêtement seul, hors pose), mais ne peuvent pratiquement pas être posées sans un professionnel et un outillage lourd. En incluant la fondation et la pose par un professionnel, il faut donc prévoir tout juste 160 euros. Les pavés de béton traditionnels sont alors nettement plus abordables qu’on trouve aux environs de 20 euros le mètre carré (environ 110 euros avec la fondation et la pose par un professionnel), ou encore les dalles de béton (25 centimètres x 50 centimètres, prix pose comprise environ 150 euros).

Revêtement de dalles de grand format

Ici, le revêtement constitué de grandes dalles de couleur sable apporte une note méditerranéenne.

Naturellement, on peut faire des économies en posant soi-même sa terrasse mais lors de la mise en œuvre, on aura aussi à faire face, en dehors du coût du revêtement, à des dépenses auxquels on ne s’attendait pas nécessairement. Cela recouvre par exemple la location de machines comme une mini-pelleteuse dont on a besoin pour retirer la terre pour la fondation à partir d’une certaine surface, ou d’un plateau vibrant pour consolider la plate-forme. La couche de fondation doit aussi être prise en compte. Quand vous prévoyez une nouvelle terrasse, faites donc une liste détaillée de toutes les dépenses et comparez les prix pour ne pas avoir de mauvaises (et coûteuses) surprises par la suite.

Protection de la terrasse contre le soleil

Pour la protection contre le soleil, des solutions très différentes s’offrent à vous, à commencer par le classique auvent à commande manuelle ou automatique et le parasol qui peut être placé de manière modulable. Il existe aussi d’autres solutions modernes ou classiques pour couvrir les terrasses. Un voile d’ombrage a un caractère organique particulier et peut être tendu selon les besoins. En le tendant, veillez à prévoir une pente pour que l’eau de pluie puisse s’écouler. Si vous avez des préférences nettement marquées en matière d’ensoleillement, vous pouvez installer dès le départ un toit rigide, par exemple en verre et en aluminium ou en bois. Une pergola autour de laquelle s’enroule en été de la vigne, de la glycine ou une clématite offre une protection aérée mais efficace contre le soleil.

Terrasse avec un voile d’ombrage

Un voile d’ombrage apporte l’ombre nécessaire aux heures de la mi-journée.

Les meubles de jardin assortis

L’ameublement de la terrasse doit être aussi bien cohérent que l’ameublement du reste de la maison. Associez des matériaux naturels comme le bois ou le rotin avec du tissu pour une ambiance accueillante. Les tables en verre ou en aluminium donnent des structures claires et conviennent parfaitement aux sols en pierre. La place nécessaire pour les meubles joue aussi un rôle: Les meubles lourds en teck ou pour un salon demandent à être placés sur une grande terrasse alors que sur des petites surfaces, un ensemble compact pour balcon ou une table bistrot légère est un bon choix. Quel que soit le style d’ameublement que vous recherchez, veillez à faire des associations harmonieuses Que vous cherchiez des coussins à motifs floral ou recouverts de lin blanc: il existe pour chaque goût un large choix de meubles de terrasse et d’accessoires.

Terrasse avec salon de jardin

Si vous rêvez d’un salon de jardin confortable, prévoyez une terrasse aux dimensions généreuses pour l’accueillir.

Protection-visuelle-de la terrasse

Du fait d’une forte concentration de constructions, les terrasses sont souvent visibles depuis les maisons ou les jardins du voisinage ou depuis des chemins qui les longent. Il faut alors prévoir de la compléter par une protection visuelle. Elle doit être aussi peu encombrante et discrète que possible, mais elle ne doit pas non plus limiter trop la vue qu’on a depuis la terrasse sur le jardin. On peut alors penser à des treillis de bois qui protègent non seulement contre les regards indiscrets mais aussi contre le vent. De grandes plantes en pot peuvent être placées dans le même but au bord de la terrasse. Pour une transition fluide de la terrasse dans le jardin, de grands buissons fleuris comme du jasmin, du lilas ou du gattilier peuvent servir de délimitation naturelle. Une autre plante adaptée à la protection visuelle est le bambou. Planté dans une rigole étroite le long du côté de la terrasse, il protège du vent et des regards indésirables.

Végétaliser la terrasse

L’ensoleillement de la terrasse varie en fonction de l’orientation. C’est le repère principal pour choisir la végétalisation. On trouve dans le commerce spécialisé un énorme choix de plantes robustes pour le balcon et pour des bacs avec des exigences différentes en terme de lumière, d’emplacement et de soins. Habituellement, on utilise pour végétaliser une terrasse des plantes annuelles en pots qui sont renouvelées chaque année, ou des vivaces rustiques comme du buis ou de grandes graminées décoratives. Placées dans des pots et des bacs, éventuellement disposés à différents niveaux sur une étagère, ces plantes fleuries apporteront de l’animation pendant toute la saison. Les hautes tiges en pots ont aussi un fort pouvoir décoratif sur une terrasse.

Terrasse avec des plantes en pots

Une végétalisation réussie apporte de la couleur sur la terrasse

Des herbes aromatiques en pots ou en jardinières répandent un parfum épicé et peuvent être utilisées tout de suite pour la cuisine. De même, des roses parfumés, des lys ou du jasmin remplissent l’atmosphère de leur doux parfum. Des plantes aux feuilles ornementales et des graminées structurent la végétalisation de la terrasse et offrent au regard un endroit calme et reposant. Attention: Les plantes méditerranéennes en pots comme les citronniers miniatures ou les lauriers-rose ne conviennent à la végétalisation d’une terrasse que si vous avez la possibilité de les rentrer pour l’hiver. Conseil: Incluez la végétalisation dès le départ dans la conception de la terrasse.. Vous pouvez par exemple vous servir de bacs à fleurs encaissés dans le sol comme bordure de terrasse. Des mini-massifs intégrés au pavage sont aussi d’un bel effet sur la terrasse. Des plates-bandes surélevées pour balcons et terrasses placés au bord de la terrasse peuvent être utilisés comme protection visuelle.

Bien créer une terrasse

L’astuce lors du placement d’une terrasse est d’assurer l’équilibre entre espace privé et espace public. En tant que refuge personnel et confortable, la terrasse doit donner la possibilité de se détendre sans être dérangé mais en même temps être assez ouverte pour permettre d’avoir une vue sur le jardin et de le visiter. Demandez-vous donc dans quel angle et à quelle hauteur vous voulez prévoir les accès au jardin. Doit-il y avoir un escalier ou une porte? Ou bien la terrasse se situe-t-elle immédiatement à la limite d’une grande pelouse? Voulez-vous des formes spécifiques et des contours bien définis avec des bordures de massifs, ou bien passe-t-on directement d’un élément dans l’autre? Conseil: Si vous planifiez un nouvel emplacement pour votre terrasse, rendez-vous dans des expositions de jardins ou dans des jardins publics. Vous voyez ici la mise en œuvre d’une série de diverses variantes de conceptions.

Comment avez-vous trouvé cet article?