Mandarine ou clémentine?

Lea Straub Lea Straub

Mandarines et clémentines sont indissociables de la période de Noël. Pourtant très peu de personne sont capables de distinguer le goût de l'une et de l'autre en les dégustant. Si Si vous voulez faire la différence entre ces fruits délicieux pour l'avenir, découvrez ici à quoi il faut faire attention.

Clémentines dans une corbeille

Clémentines et mandarines sont souvent confondues. Il n’est pourtant pas si difficile de différencier les deux agrumes

Mandarines et clémentines se ressemblent à s’y méprendre. Alors qu’il est aisé de reconnaître les fruits d’autres agrumes comme l’orange ou le citron, la distinction entre mandarines et clémentines est plus difficile. Le fait que les appellations sont souvent utilisées comme synonymes est peu d'utilité. Dans le classement européen, les mandarines, clémentines et satsumas sont regroupées en tant que mandarines. Pourtant, d’un point de vue biologique, les différences entre les deux agrumes sont nettes.

Origine

1. Origine de la clémentine


Officiellement, la clémentine (Citrus x aurantium) est issue d’une hybridation entre un mandarinier et un bigaradier (oranger amer). Elle a été découverte il y a environ 100 ans en Algérie par le moine trappiste Frère Clément, dont elle porte le nom. De nos jours, cet agrume tolérante au froid est cultivée principalement en Europe du sud, Afrique du nord-ouest et Floride.

2. Origine de la mandarine

Mandarinier

Les mandarines contiennent de nombreux pépins. C’est pour cela qu’elles sont devenues plus rares dans le commerce. Tangerines, satsumas et surtout clémentines les ont remplacées

Le mandarinier titlemandarinetitle (Citrus reticulata) a été mentionné la 1ère fois au 12ème siècle av. J.-C. On pense qu’à l’origine les mandarines étaient cultivées au nord-est de l’Inde et au sud-ouest de la Chine, plus tard au sud du Japon. A cette époque, la mandarine était un fruit très apprécié, réservé uniquement à l’Empereur et aux plus hauts fonctionnaires. Le nom vient très probablement de la robe en soie jaune des hauts fonctionnaires chinois, car celle-ci était appelée « mandarine » par les Européens. Mais ce n’est qu’au 19ème siècle que l’agrume arriva en Europe et, de nos jours, elle est importée principalement d’Espagne, d’Italie et de Turquie.

Les différences

Mandarine et clémentine

Au premier regard, mandarine et clémentine semblent presque identiques

Même si, au premier regard, la mandarine et la clémentine se ressemblent à s’y méprendre, en y regardant de plus près, il y a pourtant quelques différences.

1. La pulpe

La couleur de la pulpe des deux fruits se diffèrent à peine. Tandis que la chair de la mandarine est orange, la clémentine se reconnaît à sa chair un peu plus claire, jaunâtre. De plus, la mandarine possède beaucoup de pépins et n’est, par exemple, pas aussi appréciée des enfants que la clémentine qui n’en a presque pas.

2. L’écorce

Leurs écorces sont aussi différentes. Les clémentines possèdent une écorce nettement plus épaisse qui est plus difficile à retirer. Par conséquent, les clémentines sont beaucoup plus résistantes au froid et à la pression. Avec un stockage suffisamment frais, elles peuvent se garder jusqu’à deux mois. Les mandarines par contre atteignent souvent leur limite de conservation après deux semaines.

3. Les segments

La différence probablement la plus importante entre les deux fruits réside dans le nombre de segments. Les mandarines se partagent en 9 segments, le clémentines peuvent en compter entre 8 et 12.

Clémentine épluchée

Les clémentines comptent entre 8 et 12 quartiers tandis que les mandarines ne sont composées que de 9 segments

4. Le goût

Tant que les mandarines aussi bien les clémentines diffusent un agréable parfum qui se répand par les petites glandes d’huile qui ressemblent à des pores. En ce qui concerne le goût, la mandarine convainc surtout par un arôme intense qui est un peu plus amer ou plus acide que celui de la clémentine. Parce qu’elles sont plus douces que les mandarines, les clémentines sont utilisées plus volontiers pour préparer des confitures, parfaites à la période de Noël.

5. Les composants

Ces deux agrumes sont délicieux et bons pour la santé. Les clémentines ont toutefois une teneur en vitamine C plus élevée que les mandarines. La consommation de 100 grammes de clémentine représente en effet environ 54 milligrammes de vitamines C. La même quantité de mandarine ne fournit qu’environ 30 milligrammes de vitamine C. Egalement en ce qui concerne la teneur en acide folique, la clémentine dépasse largement la mandarine. C’est seulement en matière de teneur en calcium que la mandarine peut s’imposer face à la clémentine et elle a aussi quelques calories en plus, même si, dans ce cas, la différence est minime.

Comment avez-vous trouvé cet article?