Plantes

Arbre à soie, Arbre du sommeil

Albizia julibrissin

Ulrike Hanninger Ulrike Hanninger

L’arbre à soie est d’une grande beauté: Son feuillage léger et plumeux se met à danser à la moindre brise et ses fleurs en pinceau roses dégagent un parfum de vacances exotique. Voici comment planter et prendre soin de cet arbuste ornemental hors du commun.

Type de croissance
  • Petit arbre
  • Bush
Hauteur de croissance (à partir de)
de 300.00cm à 600.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • en forme de parapluie
  • debout
Couleur de la fleur
  • rose
Temps de floraison (mois)
  • Juillet à August
Forme de la fleur
  • Touffe
  • terminal
  • Cerveaux
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • doublement à plumes
  • en forme de faucille
Couleur des fruits
  • vert
Forme du fruit
  • pod
Lumière
  • ensoleillé à semi-ombragé
Type de sol
  • sable
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • neutral à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • faible teneur en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de feuilles
  • une croissance pittoresque
Dureté de l'hiver
  • conditionnellement rustique
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 7
Utilisez
  • Position unique
  • Arbre d'habitation
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
  • Maison chaude
Style de jardin
  • jardin méditerranéen
  • Jardin en pot

Origine

L’arbre à soie appartient, tout comme ses parents les acacias, à la famille des mimosacées et est également connu sous le nom d’acacia à soie et d’arbre du sommeil. son aire de répartition s’étend de l’Iran au Japon, en passant par l’Himalaya. Il s’est également établi dans le sud-est des États-Unis. Sous nos latitudes, on n’a pendant longtemps admiré uniquement cet arbuste quelque peu sensible au froid sous forme de plante en pot, mais on le replante aujourd’hui de plus en plus dans les jardins Gagnant du changement climatique et de la montée des températures. Dans le bassin méditerranéen, l’arbre à soie est depuis longtemps déjà apprécié et très répandu en tant que plante de jardin.

Croissance

La croissance de l’arbre à soie caduc, tout comme ses feuilles et ses fruits, rappelle un peu celle du robinier, faux acacia, bien que son aspect général soit sensiblement plus découpé. L’arbre du sommeil est classé dans les catégories arbuste ou petit arbre. Il forme un dôme avec sa large couronne étalée. Ses tiges sont anguleuses et nues. Il atteint généralement trois à six mètres de haut, rarement huit. Sa croissance annuelle est de 20 à 40 centimètres.

Feuilles

Les feuilles en faucille de l’arbre à soie sont très découpées et s’agitent à la moindre petite brise. Elles sont bipennées et mesurent de 20 à 30 centimètres de long. L’arbre à soie doit son autre nom d’ «arbre du sommeil» à sa particularité: ses feuilles se replient la nuit ou lorsqu’il fait sec et adoptent en quelque sorte une «position de sommeil».

Fleurs

La période de floraison s’étend de juillet à août. Pendant cette période, l’arbre à soie attire vraiment tous les regards! Ses fleurs ressemblent à de fins pinceaux légers rose pâle. Elles se regroupent en nombre sous forme de touffes sphériques de 2,5 à 3 centimètres aux extrémités des branches.

Fleur de l’arbre à soie

L’arbre à soie est particulièrement beau pendant la période de floraison

Fruits

Le fruit de l’acacia à soie est une gousse pouvant mesurer jusqu’à 15 centimètres de long.

Emplacement

L’arbre à soie doit être planté dans un endroit ensoleillé à mi-ombragé du jardin. Qu’il soit en pot ou en pleine terre: L’arbre du sommeil doit être de préférence protégé du vent, par exemple planté près du mur sud de la maison.

Sol

Le sol ou substrat de l’acacia à soie doit être bien perméable et riche en humus. Dans un sous-sol léger et sablonneux, les plantes sont plus résistantes au gel que dans un sol glaiseux humide et riche en nutriments. L’arbre du sommeil supporte très bien une sécheresse passagère.

Plantation

Un bon drainage est essentiel lorsqu’on plante un arbre à soie. En pleine terre, ajoutez un peu de sable dans le trou de plantation, si vous optez pour un arbre en pot, prévoyez une couche d’argile expansée. La motte des racines doit avoir un espace suffisant. La terre doit être bien pressée et l’arbre à soie copieusement arrosé.

Soins

Comme toutes les plantes sensibles au froid, l’arbre à soie devient plus résistant au gel avec l’âge. Dans les premières années, mieux vaut prévoir une protection d’hiver: La zone des racines doit être recouverte d’une couche de feuilles et le tronc enveloppé dans un voile d’hivernage ou une natte, par exemple de fibres de coco. Sinon il pourrait facilement se fendiller avec le gel. Si l’arbre à soie gèle, il se rétablit toutefois généralement rapidement. Si vous optez pour un arbre du sommeil en pot, placez-le de préférence dans un jardin d’hiver non chauffé ou une serre. Quant à la culture en pot, il est toujours essentiel que vous arrosiez régulièrement à la main. Lorsque l’arbre à soie est repiqué en pleine terre, il n’est nécessaire d’arroser que pendant les longues périodes de sécheresse.

Taille

L’arbre à soie est très facile d’entretien. Il forme sans taille une belle couronne, mais peut aussi être taillé si besoin.

Utilisation

L’arbre à soie est généralement planté isolément. Que ce soit en pot sur la terrasse ou comme point de mire au beau milieu de la pelouse: En position unique, son apparence magnifique est simplement mise en valeur. De nombreux jardiniers amateurs plantent délibérément l’arbre du sommeil près d’un siège pour pouvoir profiter de son ombre et de sa vue. Avec son aspect exotique, il fait aussi penser aux vacances. On voit souvent des arbres à soie dans les jardins méditerranéens ou les jardins d’hiver.

Variétés

Plusieurs variétés d’arbre à soie sont disponibles dans le commerce. L’Albizia julibrissin ‘Ernest Wilson’ ressemble à l’espèce dans son habitus, quoique sensiblement plus résistant au gel. La variété ‘Summer Chocolate’ a des feuilles pourpre foncé, avec lesquelles ses fleurs rose clair forment un étonnant contraste. L’ ‘Ombrella’, anciennement connu sous le nom de ‘Boubri’, forme d’innombrables feuilles minuscules. Ses fleurs sont rouge rose unies. L’Albizia julibrissin fo. rosea est une forme appréciée de l’arbre à soie: il est également très résistant au froid, ses fleurs sont roses.

Multiplication

Gousses arbre à soie

Pour recueillir les graines, vous pouvez simplement récolter les gousses de l’arbre à soie.

Deux méthodes permettent de multiplier l’arbre à soie. Coupez les boutures de tête au début du bourgeonnement et placez-les dans un endroit chaud. Plus la température du sol est élevée (dans l’idéal 25 degrés Celsius), mieux elles s’enracineront. Une multiplication par semis est également possible, l’arbre à soie formant aussi généralement des graines sous nos latitudes. Conseil: Grattez légèrement le tégument de la graine afin d’augmenter les chances de germination. Les plantules d’arbre du sommeil préfèrent aussi les températures chaudes.

Maladies et parasites

L’arbre à soie est peu touché par les maladies des plantes et les parasites. Il est important d’éviter les emplacements exposés au vent, cet arbuste étant particulièrement sensible aux dégâts causés par le vent. Les plaies cicatrisent très lentement et rendent l’arbre à soie sensible à la maladie du corail.

Comment avez-vous trouvé cet article?