Plantes

Avocatier

Persea americana

Susanne Nüsslein-Müller Susanne Nüsslein-Müller

L’avocatier est plus robuste qu’on pense et il peut aussi porter de délicieux fruits lorsqu’il est cultivé en pot chez nous. Voici comment prendre soin du Persea americana.

Type de croissance
  • Petit arbre
  • Bush
Hauteur de croissance (à partir de)
de 1000 cm à 2000 cm
Caractéristiques de la croissance
  • invitant
  • debout
  • multi-tronc
Couleur de la fleur
  • vert
  • jaune
Temps de floraison (mois)
  • Avril à Mars
Forme de la fleur
  • Panicules
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • elliptiques
  • lancéolées
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Couleur des fruits
  • brun
Forme du fruit
  • Berry
Caractéristiques des fruits
  • comestible
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • frais à modérément humide
Valeur du pH
  • neutral
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de feuilles
  • Fruits
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 9
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

L’avocatier (Persea americana) est originaire des forêts tropicales du Mexique et d’Amérique centrale. L’espèce végétale Persea comprend près de 150 espèces différentes mais hormis l’avocat, une seule autre espèce est cultivée (Persea schiedeana). L’avocatier fait partie de la famille des Lauracées (Lauraceae). Depuis des millénaires, les anciennes civilisations ont fait des usages divers de la plante. Depuis le 18ème siècle, l’avocatier s’est répandu dans le monde entier dans les zones tropicales et subtropicales et il est maintenant l’une des plantes cultivées les plus commercialisées. Il en existe plus de 400 variétés. Ici, nous connaissons par exemple la variété ‘Hass’ dont les fruits sont bruns et ridés et la variété ‘Fuerte’ dont les fruits de couleur verte et allongés ont une peau lisse.

Port

Le Persea americana pousse, dans sa région tropicale d’origine, sous forme d’arbre multi-troncs ou d’arbre. Les avocatiers adultes peuvent atteindre vingt mètres de haut et ont une large couronne. La plante est - sauf dans les périodes de sécheresse extrême - persistante. Son tronc a une écorce lisse et vert-grisâtre. Le bois est assez mou et utilisé comme bois de construction ou pour les meubles. L’arbre fruitier tropical robuste peut aussi fleurir chez nous en bac et produire des fruits. Les plantes restent évidemment bien plus petites. Pour une plus grande sécurité, il faut acheter les plantes greffées: elles fleurissent et donnent déjà des fruits souvent deux à trois ans après le greffage. Avec les semis, cela peut durer beaucoup plus longtemps.

Feuilles

Le feuillage coriace de l’avocatier a une forme elliptique ou lancéolée, pointue et de couleur vert foncé brillant. Les revers des feuilles sont plutôt vert-grisâtre et légèrement velus. Les feuilles juvéniles sont rougeâtres. Suivant la variété et l’emplacement, les feuilles peuvent mesurer jusqu’à 40 centimètres de long et jusqu’à 15 centimètres de large. Avec ses tiges courtes, elles sont disposées de façon alterne sur les branches. Les feuilles de l’avocat contiennent des substances toxiques et ne sont pas comestibles. Les animaux domestiques doivent se tenir à l’écart de ces plantes.

Fleurs

Fleurs de l’avocatier

Les fleurs de l’avocatier (Persea americana) sont très prisés des insectes

L’avocatier forme des panicules parfumés, ramifiés avec des fleurs uniques presque invisibles et de couleur jaune-vert. Celles-ci se composent de trois pétales et de trois sépales mais qui se distinguent à peine les uns des autres et ne font qu’un sur le plan esthétique. Certaines des étamines portent des fossettes nectarifères ce qui les rend attractives pour les insectes. Les fleurs duPersea americanalibèrent aussi beaucoup de pollen. Mais toutes les fleurs ne fructifient pas. Beaucoup sont stériles et ne peuvent même pas être pollinisées. De plus, les pistils des fleurs et les étamines de l’avocat mûrissent de façon décalée dans le temps. C’est pourquoi on obtient de meilleurs rendements en cultivant deux variétés différentes.

Fruits

L’avocat est une grosse baie à un seul pépin. Cela signifie que les couches du fruit ne sont pas lignifiées et que le noyau est la graine. Cette dernière est environ aussi grosse qu’une balle de golf et suivant la variété de forme ronde ou ovale. La chair riche en huile varie de vert clair à jaune et a une consistance crémeuse lorsque le fruit est bien mûr. Il a un délicieux goût de noisette et contient de nombreux composants bons pour la santé. Les avocats sont généralement en forme de poire mais peuvent aussi être presque ronds selon la variété. Leurs peaux sont lisses ou bosselées, vertes ou presque noires. La fleur pollinisée a besoin de huit à dix mois pour atteindre le niveau de maturation nécessaire pour être cueillie. Les avocats sont toujours cueillis de l’arbre non mûrs. Ils mûrissent ensuite et deviennent même meilleurs que si on les laisse murir sur la plante. Il est important d’entreposer les fruits à une température qui ne descend si possible pas en dessous de dix degrés Celsius.

Emplacement

Tel qu’il en a l’habitude dans sa région d’origine, l’avocat aime la chaleur, la soleil mais il supporte aussi un lieu légèrement ombragé, surtout en plein été. L’idéal est un jardin d’hiver chauffé, et en été un lieu également protégé à l’extérieur. La plante est dans l’ensemble plus robuste qu’on ne le pense.

L’avocatier cultivé en bac

L’avocatier (Persea americana) peut aussi être déplacé sur la terrasse en été

Substrat

L’avocatier a besoin d’une terre bien perméable, riche en nutriment s’il est cultivé en bac. Il faut utiliser de préférence un terreau pour fleurs de qualité pour plantes en bac disponible en magasin.

Arrosage

Le besoin en eau du Persea americana dépend évidemment de son emplacement. Plus l’endroit où il est placé est chaud, plus il aura besoin d’eau. Mais l’avocatier laisse évaporer moins d’eau que les plantes aux feuilles douces grâce à son feuillage coriace. Arrosez donc régulièrement, mais avec attention. Il faut éviter à la fois l’humidité stagnante et la sécheresse complète du sol. On reconnaît les dégâts liés à la sécheresse aux bordures des feuilles marron. La plante a besoin également en hiver d’être régulièrement arrosée, la quantité dépend là-aussi de la température ambiante.

Fertilisation

Il faut donner aux avocatiers un apport d’engrais complet pour plantes en bac une fois par semaine pendant l’arrosage d’avril à septembre. Il vaut mieux ne pas fertiliser en automne et en hiver.

Rempotage

Le Persea americana a une croissance très rapide et les racines très vigoureuses remplissent vite l’espace disponible pour les racines dans le bac. Il faut donc rempoter les avocatiers dans des contenants plus grands au début de chaque année et, lorsqu’ils vieillissent, environ tous les deux ou trois ans.

Jeune avocatier

Les jeunes avocatiers doivent généralement être rempotés tous les ans

Taille

L’avocatier par nature pousse bien et est bien ramifié, il n’a donc pas besoin d’une taille spéciale. On peut raccourcir au printemps les rameaux isolés qui sont trop longs ou non ramifiés.

Hivernage

L’avocatier a besoin aussi en hiver d’une luminosité suffisante puisqu’il est persistant. Les températures idéales pour lui sont comprises entre 7 et 15 degrés Celsius. La plante cultivée en bac supporte brièvement aussi les températures plus basses jusqu’à trois degrés Celsius.

Variétés

Le Persea americana ‘Hass’ par exemple ou quelques autres espèces greffées sont disponibles dans la vente par correspondance de plantes en bac.

Multiplication

Le semis ou le bouturage des gros noyaux d’avocat n’est pas amusant seulement pour les enfants. Après avoir mangé le fruit, il faut nettoyer le noyau sous l’eau pour retirer les restes de chair collés et le faire sécher brièvement. Plantez dans le noyau trois cure-dents à mi-hauteur autour et mettez-le l’extrémité pointue vers le bas dans un verre rempli d’eau de façon à ce que la partie inférieure soit légèrement immergée. Placé dans un endroit chaud, les premières racines se forment, puis plus tard la tige également en l’espace de trois à quatre semaines. Quand la tige développe les premières feuilles après les cotylédons, plantez le semis dans un pot avec de la terre tout autour.

Maladies et parasites

Comme les autres plantes cultivées en bac à feuilles coriaces, l’avocatier peut aussi être attaqué, surtout dans ses quartiers d’hiver, par les cochenilles ou les cochenilles farineuses. Il est important de vérifier régulièrement les plantes et ramasser dès les premiers signes les parasites à l’aide d’un pinceau ou d’une pince. En été, les araignées rouges peuvent, surtout dans un endroit sec à la maison, survenir sur l’avocat. Augmenter l’humidité de l’air et vaporiser régulièrement les plantes peuvent déjà être utiles. Ou on les installe à l’extérieur et on les laisse être arrosées.

Comment avez-vous trouvé cet article?