Plantes

Catalpa

Catalpa bignonioides

Folkert Siemens Folkert Siemens

Vous cherchez un bel arbre pour ombrager votre siège ? Nous recommandons le catalpa.

Type de croissance
  • Petit arbre
Hauteur de croissance (à partir de)
de 1000 cm à 1200 cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 800 cm à 1200 cm
Caractéristiques de la croissance
  • en forme de parapluie
  • invitant
Couleur de la fleur
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juin à Juillet
Forme de la fleur
  • Cloches
  • Panicules
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • en forme de cœur
Lumière
  • ensoleillé à absurde
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément humide à humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de fruits
  • une croissance pittoresque
  • Nectar ou plante à pollen
Toxicité
  • faiblement toxique
Dureté de l'hiver
  • hardy
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 6
Utilisez
  • Position unique
  • Arbre d'habitation
  • Écologisation des routes
Style de jardin
  • Cour
  • Facilités de stationnement

Origine

Le catalpa (Catalpa bignonioides) est originaire du sud-est de l’Amérique du Nord. Il y pousse sur des sols alluviaux humides, riches en nutriments le long du Mississipi et d’autres grands cours d’eau. Le nom botanique catalpa est d’origine indienne. L’arbre donne son nom à la famille des bignoniacées (Bignoniaceae) à laquelle appartient aussi la bignone (Campsis radicans).

Croissance

L’arbre de taille moyenne pousse très rapidement les premières années - des tiges de 40 à 50 centimètres de long dans l’année ne sont pas rares sur les bons sols. Il forme souvent plusieurs troncs et, avec l’âge, une cime trapue, large, pyramidale et très exubérante. Les extrémités des branches inférieures retombent souvent comme une traîne. En vieillissant, il atteint une hauteur de 10 à 15 mètres et une largeur de couronne de 8 à 12 mètres. La fine écorce des troncs âgés est gris clair à brunâtre et affiche des sillons oblongs. Comparativement, les arbres ne vivent pas longtemps, ils commencent à se dégénérer après environ 100 ans.

Feuilles

Les feuilles sont en forme de cœur et remarquablement grandes, jusqu’à 20 centimètres de long et presque autant de large. Elles sont opposées et disposées verticillées par trois sur les branches. En les frottant, elles diffusent une odeur désagréable. Entre jardiniers, le catalpa caduc est aussi appelé «arbre fonctionnaire» parce qu’il bourgeonne tardivement et qu’il perd son feuillage automnal vert-jaune dès le début de l’automne. En ce qui concerne la photosynthèse, c’est donc un vrai travailleur à mi-temps.

Fleurs

Les fleurs en cloche blanches, bisexuées s’ouvrent fin mai ou début juin. A l’intérieur, elles ont une tache pourpre foncé et un dessin en forme de rayures jaunes. Les fleurs se dressent en inflorescences droites, multiflores à la manière des panicules.

Fleurs et fruits du catalpa (Catalpa bignonioides)

Fruits

Des capsules de fruit en forme de gousses de 8 millimètres d’épaisseur et jusqu’à 35 centimètres de longueur se forment à partir des fleurs pollinisées.

Emplacement et sol

L’emplacement pour le catalpa doit être ensoleillé à mi-ombragé et un peu à l’abri du vent car ses grandes feuilles produisent une pression du vent élevée. Le catalpa n'a pas d’exigences particulières quant au sol. Certes, il préfère les sols argileux humides, fertiles, mais il s’accommode aussi de substrats sableux et supporte même plutôt bien la sécheresse estivale. En général, il est même recommandé de ne pas planter le catalpa dans des endroits trop riches en nutriments, humides, car là les rameaux ne se lignifient pas bien avant l’hiver. Les extrémités des rameaux gèlent alors souvent en hiver et le bois est plus susceptible de casser en cas de tempête.

Plantation et soins

En conteneur, le catalpa caduc peut être planté tout au long de l’année. Les sujets à racines nues s’installent à l’automne ou au printemps. Des mesures de soins particulières ne sont pas nécessaires. Il faut pailler la zone racinaire pour garder l’humidité dans le sol. Il n’est pas besoin de faire d’apports de compost ou d’engrais réguliers. En hiver, il faut protéger avec un manchon les troncs des jeunes arbres à l’écorce encore lisse ou les enduire d’une couche de chaux. Ils sont sujets aux fissures provoquées par le gel et le soleil d’hiver fort.

Taille

Une taille régulière ou une taille de mise en forme ne sont pas nécessaires. Il faut même éviter si possible de rabattre la tige principale et les branches latérales chez les jeunes sujets car la base des branches latérales qui bourgeonnent à nouveau ou les prolongements des rameaux sont susceptibles de se casser. Une taille radicale occasionnelle des branches de couronne n’est recommandée que pour la forme en boule ’Nana’, lorsque la couronne devient trop large et exubérante.

Utilisation au jardin

Le catalpa, lorsqu’on dispose de l’espace correspondant au jardin, est un excellent arbre de jardin auquel il faut absolument réserver un endroit pour lui seul en raison de son aspect monumental. Sous la vaste couronne ombragée, l'aménagement d'un espace frais pour s'asseoir en été s'impose pratiquement. La zone des racines charnues, en forme de cœur du catalpa, se prête bien à la plantation d’hostas, de fougères et autres plantes d’ombre.

Variétés

Catalpa boule (Catalpa bignonioides ‘Nana’): le catalpa boule est très populaire comme arbre de jardin. Jeune, il forme une couronne ronde et très dense, plus tard large ovale. L’arbre atteint 4 à 6 mètres de haut et de large, mais ne donne pas de fleurs ni de fruits.

Catalpa boule

Catalpa boule (Catalpa bignonioides ‘Nana’)

Catalpa doré (Catalpa bignonioides ‘Aurea’): Avec 8 à 10 mètres de haut et 5 à 8 mètres de large, la variante à feuillage jaune reste plus petite que l’espèce sauvage. Comme le catalpa boule, le catalpa doré est aussi souvent proposé en greffe en couronne sur des hautes tiges de l’espèce sauvage.

Catalpa pourpre (C. x erubescens ’Purpurea’): il s’agit d’un hybride à feuilles rouges de catalpa bignonioides et catalpa ovata. Les feuilles sont nettement plus petites que celles du catalpa bignonioides et légèrement trilobées. Elles bourgeonnent rouge-noir et verdissent au cours de l’été. Les fleurs blanches sont particulièrement mises en valeur devant la robe de feuilles encore rougeâtre en juin. Avec une hauteur de 8 à 10 mètres et jusqu’à 8 mètres de largeur, l’hybride reste plus petit que l’espèce sauvage.

Multiplication

La forme sauvage du catalpa est relativement facile à semer. Les graines se récoltent sur les arbres âgés et doivent être bien mures. Elles sèchent un peu pendant l’hiver et sont semées au printemps en pleine terre ou dans des plaques de semis. Le terreau doit être sableux, humifère et pas trop riche en nutriments. Il est important qu’il soit déjà bien réchauffé sinon les graines ne gonflent pas ou alors mal. La première année, les jeunes plants mesurent 30 à 50 centimètres.

Les variétés se multiplient le plus souvent par greffage. Soit par greffage dit à la main par copulation sur des plantules à racines nues de l’espèce sauvage ou par greffage sur tige sur des hautes tiges repiquées. La greffe en écusson est souvent pratiquée en été. Toutes les méthodes de greffage ont un taux de réussite élevé.

Maladies et parasites

Le catalpa est un peu sujet au flétrissement verticillien. Le champignon se répand avec son mycélium dans les organes conducteurs et stoppe l’alimentation en eau des différentes branches, celles-ci flétrissent alors brusquement et meurent. La maladie se manifeste principalement sur des sols défavorables et n'est pas curable. Mais, chez des sujets jeunes, elle peut parfois être stoppée en transplantant les arbres sur un autre emplacement avec un sol sableux, perméable. L’oïdium peut aussi parfois survenir. Il n’est cependant pas mortel.

Les parasites évitent largement le catalpa. Seuls, les campagnols peuvent poser un problème car ils raffolent des racines charnues de la plante.

Bon à savoir

En Amérique du Nord, le catalpa a une certaine importance pour la qualité de son bois. Son bois joliment veiné est volontiers utilisé dans la fabrication des meubles, les placages et comme parquet. De plus, il compte parmi les bois les plus durables de la zone tempérée et ne se décompose que très lentement même en cas de contact continu avec la terre. Toutes les parties de la plante, sauf les graines, contiennent la catalpine légèrement toxique.

Questions fréquentes

Quel est l’aspect du catalpa?

Le catalpa est un arbre de 1 à 12 mètres de haut qui se caractérise par une couronne très exubérante, pyramidale et des grandes feuilles en forme de cœur.

Quand les feuilles du catalpa apparaissent-elles?

Le catalpa est un vrai retardataire. Les feuilles ne bourgeonnent que fin avril ou début mai et tombent dès le début de l’automne. C’est pourquoi, il est aussi affectueusement appelé «arbre fonctionnaire» chez les jardiniers - arrive tard, part tôt.

Quand le catalpa fleurit-il?

Le catalpa ouvre ses fleurs blanches, en forme de cloche, entre fin mai et juillet.

Quand peut-on planter un catalpa?

En conteneur, le catalpa peut se planter toute l’année. Pour les sujets à racines nues, une plantation au printemps ou à l’automne est recommandée.

Quel engrais faut-il au catalpa?

Le catalpa n’a pas besoin d’apports d’engrais réguliers. Cependant, il est recommandé d’étendre du paillis sur la zone racinaire. Ainsi le sol reste bien humide.

Quand faut-il tailler le catalpa?

Les catalpas n’ont pas besoin d’être taillés régulièrement. Une taille occasionnelle est recommandée seulement dans le cas du catalpa boule (Catalpa bignonioides ‘Nana’), dès que la couronne devient trop exubérante.

Pourquoi un catalpa ne fleurit-il pas?

Si un catalpa ne fleurit pas, cela peut être pour les raisons suivantes: 1. Il s’agit d’un exemplaire qui ne fleurit pas. Le catalpa ’Nana’ par exemple ne produit pas de fleurs. 2. L’arbre n’est pas sur un bon emplacement ou souffre d’erreurs d’entretien, par exemple de stress hydrique. 3. L’arbre est encore très jeune. Certaines espèces ne fleurissent qu’à partir de 8 à 10 ans.

Comment avez-vous trouvé cet article?