Plantes

Cerisier du Japon

Prunus serrulata

Ulrike Hanninger Ulrike Hanninger

Nombre d’arbres fleuris pour le jardin parmi les plus populaires viennent du cerisier du Japon. Nous présentons l’espèce sauvage.

Type de croissance
  • Arbre
Hauteur de croissance (à partir de)
de 2000.00cm à 2500.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
Couleur de la fleur
  • rose
Temps de floraison (mois)
  • Avril à Mars
Forme de la fleur
  • Touffe
  • denses
  • Ombelles
  • Entonnoir
Caractéristiques des fleurs
  • Bracts
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • ovoïdes-lancéolées
  • dentelées
Couleur des fruits
  • noir
Forme du fruit
  • Fruits à noyau
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • gravier à loamy
Humidité du sol
  • frais à humide
Tolérance à la chaux
  • amateur de citron vert
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Bijoux en écorce
  • une croissance pittoresque
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • hardy
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 6
Domaines de la vie
  • G2
  • G3
  • FR2
  • FR3
Utilisez
  • Position unique
  • Arbre d'habitation
  • Écologisation des routes
Style de jardin
  • Jardin de fleurs
  • Jardin du Japon
  • Facilités de stationnement

Origine

Nous devons au cerisier du Japon (Prunus serrulata) d’innombrables sélections très précieuses pour le jardin. L’arbuste fleurit de la famille des rosacées (Rosaceae) est originaire du Japon, mais on le trouve également dans des parties de la Chine et de la Corée. Le cerisier du Japon est fermement ancré dans la culture du pays, on y fête même traditionnellement au moment de sa floraison les fleurs du cerisier («hanami»). En outre, la fleur de cerisier («sakura») y est considéré depuis des siècles comme symbole de beauté simple et pure.

Port

Sur son emplacement naturel, le cerisier du Japon devient un arbre de jusqu’à 25 mètres de hauteur. Son écorce est très décorative: lisse et marron foncé avec une note rougeâtre. Les jeunes branches sont d’abord glabres. Les formes et hauteurs des différentes sélections divergent très fortement de l’espèce sauvage et sont parfois effilées et dressées, parfois en colonnes, arrondies ou coniques. Certaines possèdent une couronne retombant en arc.

Feuilles

Les feuilles du cerisier du Japon caduque sont ovoïdes à lancéolées. Le nom botanique de l’arbre est une allusion au bord dentelé des feuilles: «serrulata» est le mot latin pour «finement dentelé».

Fleurs

Au moment de la floraison de avril à mai, le cerisier du Japon est recouvert de fleurs semi-doubles à doubles entourées de petites bractées vertes à rouges. Les calices en entonnoir sont disposés en corymbes. Les fleurs sont le plus souvent roses, mais peuvent aussi être teintées de blanc ou de jaune.

Allée de cerisiers japonais

Au Japon, des allées entières sont bordées de cerisiers japonais qui offrent bien sûr un spectacle fantastique au moment de la floraison

Fruits

Après la floraison, de mai à juillet, les petits fruits noirs à noyau, sphériques à ovoïdes, du prunus serrulata murissent. Ils contiennent les graines.

Emplacement

Le cerisier du Japon ne développe toute sa splendeur que dans des emplacements ensoleillés. Le manque de lumière ne lui convient pas.

Sol

Le prunus serrulata s’accommode bien chez nous de la plupart des sols de jardin sableux-argileux: dans l’idéal, ils sont riches en humus et en nutriments, légèrement calcaires et frais à humides. Avant la plantation, il faut ameublir uniquement les sols lourds et leur ajouter du sable ou des graviers pour un meilleur drainage.

Plantation

Le cerisier du Japon se plante de préférence à l’automne. Dans les pépinières, il faut chercher un peu l’espèce sauvage, mais parfois on la trouve proposée en motte ou en conteneur. Le trou de plantation doit être au moins deux fois plus grand que le volume de la motte. Une fois le trou comblé, tassez bien la terre et arrosez copieusement.

Soins

Comme la plupart des cerisiers d’ornement, prunus serrulata est aussi très facile d’entretien. Il faut arroser à la main uniquement la première année ou en cas de sécheresse prolongée. Pour faciliter l’arrosage, tracez une cuvette tout autour du tronc. Une couche de mulch diminue le taux d’évaporation en emplacement ensoleillé et maintient l’humidité dans le sol.

Cerisier du Japon

Le port du cerisier du Japon est beau par nature et n’a pas besoin d’être corrigé par une taille régulière

Taille

Il n’est pas nécessaire de tailler le cerisier du Japon régulièrement, on ne le taille même pas du tout les 3 à 5 premières années. Au printemps, vous pouvez procéder à des petites tailles de correction ou d’éclaircissement sur les exemplaires âgés.

Protection hivernale

Notre climat ne pose aucun problème à l’arbre fleuri d’Extrême Orient. Il est suffisamment rustique même pour les mois d’hiver.

Utilisation

En raison de sa taille imposante, il est préférable de ne planter le cerisier du Japon que dans des grands jardins ou des parcs. En tout cas, il faut respecter un espacement suffisant avec les maisons environnantes. Mais avec prunus serrulata, ceux qui peuvent, installent une incomparable merveille dans leur jardin qui ne passera sûrement pas inaperçu au moment de la floraison.

Variétés

Dans un jardin normal, l’espèce joue plutôt un rôle secondaire. Les variétés sont toutefois d’un grand intérêt horticole ce qui se reflète dans le vaste choix. La forme probablement la plus connue et la plus répandue est le cerisier du Japon Kanzan (Prunus serrulata ’Kanzan’) qui, avec 12 mètres de hauteur maximale est certes nettement plus petit, mais n’a sa place également que dans les grands jardins à cause de son exubérante couronne. Comme arbre pour petits jardins et jardins de devant les maisons, c’est surtout le cerisier du Japon en colonne (Prunus serrulata ’Amanogawa’) qui convient.

Le cerisier du Japon pleureur (Prunus serrulata ’Kiku-shidare-zakura’) séduit par contre avec un port exubérant et des fleurs couleur vieux rose. La variété mesure entre 4 et 7 mètres. Outre de nombreuses autres variétés telles que ’Hokusai’, ’Shiro-fugen’ ou ’Shirotae’ (connue aussi comme ’Mount fuji’), il faut citer encore le prunus serrulata var. hupehensis. La variété séduit avec son feuillage décoratif qui en bourgeonnant affiche une couleur rouge marron. Ses boutons sont d’abord roses, plus tard les fleurs sont d’un blanc pur.

Multiplication

Pour la multiplication, il faut cultiver des jeunes plants et ensuite les greffer - une tâche très délicate, à peine réalisable par des amateurs.

Maladies et parasites

L’unique maladie végétale qui peut devenir problématique chez le cerisier du Japon, c’est la moniliose qui peut survenir après la floraison. Vérifiez donc en juin que les extrémités des rameaux ne meurent pas et retirez immédiatement les branches infestées. Au fait, la variété ’Kanzan’ n’est pas touchée.

Comment avez-vous trouvé cet article?