Plantes

Coriandre

Coriandrum sativum

Verena Schmidt Verena Schmidt

La coriandre: on l’aime ou on ne l’aime pas. Son parfum puissant est apprécié essentiellement dans la cuisine asiatique. Mais il apporte aussi une note parfumée particulière à nos plats. Voici comment réussir à cultiver de la coriandre dans votre jardin.

Type de croissance
  • un an
Hauteur de croissance (à partir de)
de 30.00cm à 100.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 20.00cm à 30.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • en vrac
  • bushy
Couleur de la fleur
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juin à Juillet
Forme de la fleur
  • Ombelles
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • pennées
  • roundish
Propriétés des feuilles
  • comestible
Caractéristiques des fruits
  • comestible
Lumière
  • ensoleillé à ombragé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche à modérément humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • amateur de citron vert
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration de feuilles
  • Herbes pour la cuisine
  • Nectar ou plante à pollen
Toxicité
  • non toxique
Utilisez
  • Planteurs
Style de jardin
  • Jardin de la pharmacie
  • Jardin du fermier
  • Jardin d'herbes aromatiques

Origine

Pour la coriandre (Coriandrum sativum), les avis sont partagés: Alors que nombre d’entre nous la considèrent comme une herbe aromatique incontournable, d’autres l’évitent. Ceci tient à son arôme particulier, âpre et doucereux souvent comparé à l’odeur des punaises et qui provient d’aldéhydes qu’on trouve aussi dans les savons. En effet, une partie de son nom, «koris», signifie en français punaise et vient du grec. C’est pourquoi on appelle la coriandre aussi herbe à punaises ou aneth à punaises. On la connait aussi sous les noms de «Persil asiatique» ou «herbe trompeuse».

La coriandre appartient à la famille des ombellifères ou apiacées (Apiaceae). Cette herbe est originaire du pourtour de la Méditerranée et du Moyen Orient où on l’utilisait déjà il y a 2000 ans: c’est ainsi qu’on a trouvé dans la tombe de Toutankhamon (1325 avant Jésus Christ) des graines de coriandre. La coriandre est un ingrédient apprécié dans la cuisine asiatique et arabe. On se sert aussi bien des feuilles de cette herbe aromatique que ses graines rondes comme épice.

Croissance

Cette plante herbacée annuelle forme une fine racine pivotante d’où sort une tige rainurée longue de 30 à 70 centimètres. Quand elle est fraiche, l’ensemble de la plante a une odeur un peu désagréable.

Feuillage

Deux formes de feuilles se développent sur les brindilles ramifiées de la coriandre: Le feuilles basales sont mono-ou bipennatiséquées et à segment arrondi, alors que les feuilles supérieures multipennatiséquées en forme de pointe ont un goût plus prononcé.

Fleurs

De juin à juillet apparaissent à l’extrémité des tiges des ombelles florales plates, blanches à rose. La coriandre attire comme un aimant les syrphides et d’autres insectes utiles. Si on la laisse fleurie, la coriandre peut facilement atteindre une hauteur d’un mètre.

Fleurs de coriandre

La coriandre, appelée aussi coriandre aromatique, peut atteindre une hauteur d’un mètre et a une floraison blanche.

Fruits

Entre août et septembre se forment ensuite les fruits de la coriandre qui sont ronds et rainurés, vert-jaune à marron, mesurent jusqu’à cinq millimètres et contiennent l’huile essentielle qui leur donne un parfum prononcé, rappelant légèrement l’écorce d’orange.

Emplacement

La coriandre aime les emplacements ensoleillés, chauds et abrités. La coriandre à feuilles en revanche préfère un coin à mi-ombre ou à l’ombre dans un massif. Lors du roulement des plantations, veillez à ne planter la coriandre que tous les quatre ans au même endroit. Cette plante aromatique se prête bien aux cultures mixtes, la salade et les choux sont de bons voisins. Avec son parfum typique, la coriandre attire les insectes utiles mais éloigne en même temps les parasites comme le puceron du chou et la piéride du chou. Comme cette herbe s’épanouit bien dans des endroits abrités du vent, on peut aussi la planter entre des légumes plus hauts. La coriandre comme aussi la coriandre à feuilles se prêtent bien à la culture en pot. On les utilise aussi volontiers comme herbes aromatiques de rebord d’une fenêtre. Sur des balcons et des terrasses en plein soleil et chauds, il faut faire de l’ombre à la coriandre à feuilles.

Sol

Comme la coriandre est une plante qui a peu de besoins, elle pousse de préférence sur un sol perméable, calcaire et aéré.

Plantation

La coriandre se sème directement en terre. Avant le semis, il faut bien alléger le sol. Mais le massif ne doit pas avoir été fertilisé récemment parce que ceci rend la coriandre plus vulnérable aux attaques de pucerons et aux maladies fongiques. Les graines seront semées d’avril à juin en rangs distants de 20 à 30 centimètres et légèrement recouvertes de terre. Après la germination, les jeunes plants sont replantés tous les 15 centimètres. Vous pouvez aussi les semer sous verre dès la fin février à environ 18 degrés Celsius et repiquer ensuite les jeunes plants de la même manière. De faibles gelées ne gênent pas cette herbe. La coriandre à feuilles peut même être semée à partir du mois de mars.

Entretien

Pendant la phase d’enracinement, il est important d’arroser régulièrement pour empêcher un chaume prématuré. Un sol allégé ainsi que l’élimination des mauvaises herbes favorisent la pousse de la coriandre. Après avoir récolté les semences, vous pouvez arracher les pieds et bêcher le massif.

Massif avec de la coriandre

Un arrosage régulier des massifs empêche les plantes de former du chaume en particulier pendant les périodes de sécheresse.

Récolte et conservation

Quatre à six semaines après le semis, on peut déjà récolter de la coriandre. La récolte des graines doit se faire un peu avant la pleine maturité car sinon, elles se détachent facilement de l’ombelle et tombent sur le massif. L’idéal est de récolter les graines tôt le matin lorsque les calices fructifères sont recouverts de rosées pour éviter que les graines ne vous échappent en roulant sur le sol. Suspendez les tiges pour les faire sécher, puis faites tomber les graines mûres en les secouant et conservez les semences à l’abri de la lumière dans des récipients bien fermés. Pilées dans un mortier, les graines apportent une note orangée à des biscuits et parfument le court-bouillon ou le bouillon de légumes ainsi que les sauces, les marinades et les liqueurs maison. La coriandre est également un élément important de nombreux mélanges de curry.

Les feuilles de coriandre peuvent être cueillies selon les besoins. Veillez à ne cueillir que les feuilles les plus basses pour que le pied forme de nouvelles pousses. Les feuilles sont utilisées fraiches et aromatisent les salades, les plats orientaux à base de poisson, d’agneau et de haricots ainsi que les ragoûts. Dans la cuisine indienne aussi, cette herbe aromatique est un ingrédient de base de nombreuses recettes. L’arôme qui est souvent ressenti comme ayant le goût de savon n’est pourtant pas du goût de tout le monde.

Coriandre, herbe et graines

Les graines de la coriandre sont utilisées séchées comme épice.

Effet curatif

Les feuilles et les graines aiguisent l’appétit et facilitent la digestion. L’huile essentiel a un effet fongicide et antibactérien. Les graines écrasées de coriandre peuvent être infusées avec du fenouil et du cumin et bues en guise de tisane contre les ballonnements.

Variétés

Plusieurs espèces et variétés apparentées sont cultivées, certaines en tant que coriandre à feuilles, d’autres pour la qualité de leurs fruits («coriandre à feuilles et aromatique»). Les feuilles de la coriandre à feuilles ressemblent à celles du persil plat dont elle est aussi une parente. ‘Santo’ est une variété appréciée de coriandre à feuilles qui peut atteindre une hauteur de 50 centimètres et forme de nombreuses feuilles au parfum délicat. ’Cilantro’ et ’Leisure’ sont d’autres variétés bien connues de coriandre à feuilles. Comme ’Cilantro’ met du temps à fleurir, ses feuilles goûteuses peuvent être récoltées pendant un peu plus longtemps. ’Leisure’ s’épanouit bien en pots, produit une quantité suffisante de feuilles et forme des graines seulement sur le tard. La variété de coriandre aromatique ’Thüringer’ préfère un climat d’Europe centrale. ‘Morrocan’ est cultivée uniquement pour la production de graines.

Multiplication

La multiplication de la coriandre se fait par semis. La coriandre se resème par ailleurs volontiers elle-même dans le massif.

Maladies et parasites

Le mildiou qui peut apparaître par temps chaud et humide recouvre les feuilles d’un dépôt blanchâtre. Pour l’éviter, il faut respecter un espacement suffisant entre les pieds et arroser toujours le matin ou à midi. Des produits biologiques à base de lécithine ou d’extraits de plantes à partir de purin de prêle sont également efficaces.

Comment avez-vous trouvé cet article?