Plantes

Etoile de Noël

Euphorbia pulcherrima

Eva Monning Eva MonningKathrin Auer Kathrin Auer

Avec ses bractées rouges, roses ou crème, l’étoile de Noël fait simplement partie de la saison des fêtes. Voici comment entretenir la plante d’intérieur si populaire.

Type de croissance
  • Bush
Hauteur de croissance (à partir de)
de 50 cm à 60 cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 40 cm à 45 cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
Couleur de la fleur
  • vert
  • jaune
Temps de floraison (mois)
  • Janvier
  • Octobre à Décembre
Forme de la fleur
  • Cyathes
Couleur des feuilles
  • vert
  • rouge
Forme de la feuille
  • ovoïdes pointues
  • lancéolées
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Lumière
  • absurde
Type de sol
  • loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche
Valeur du pH
  • neutral
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration de feuilles
Toxicité
  • hautement toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 10
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
  • Maison chaude
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

L’étoile de Noël répond au nom botanique de Euphorbia pulcherrima, elle est également connue sous le nom de rose de Noël ou poinsettia. C’est une espèce d’euphorbe, elle appartient à la famille des euphorbiacées (Euphorbiaceae). Chez nous, l’étoile de Noël est cultivée la plupart du temps comme plante d’intérieur annuelle bien que dans sa forme originelle elle ne soit ni une plante d’intérieur, ni annuelle. En fait, l’étoile de Noël est un arbrisseau robuste, persistant, originaire d’Amérique du Sud. Les feuilles en étoile de la plante fascinaient déjà le botaniste Carl Ludwig Willdenow qui lui donna le nom botanique d’Euphorbia pulcherrima, «la plus belle des euphorbiacées».

Ce n’est que depuis les années 1950 que l’étoile de Noël est connue chez nous comme plante d’intérieur. Sa popularité n’a cessé de grandir depuis et, malgré sa saisonnalité, l’étoile de Noël est l’une des plantes d’intérieur les plus vendues au monde. C’est surtout à la période de l’Avent, que le choix est grand dans les jardineries.

Attention: l’étoile de Noël est toxique! Comme les autres espèces d’euphorbe, la sève laiteuse du poinsettia contient des composants légèrement irritants pour la peau. Après absorption, les petits animaux domestiques comme les chats, lapins, oiseaux ou hamsters peuvent présenter des signes d’intoxication. Pensez-y lorsque vous achetez et installez la plante dans votre intérieur et lorsque vous la rempotez et la taillez, portez des gants pour ne pas entrer en contact inutilement avec la sève. En général, un contact cutané est sans danger, toutefois la sève peut provoquer des réactions allergiques chez les personnes sensibles.

Port

Etoile de Noël poussant dans la nature

Dans sa région tropicale d’origine, l’étoile de Noël est un arbrisseau ou un arbre de un à six mètres de haut

S’il vous arrive de voir l’étoile de Noël chez elle en Amérique du Sud et Centrale, vous serez étonnés: vous ferez face à un arbrisseau exubérant de jusqu’à 6 mètres de hauteur. Le port compact des exceptionnelles plantes en pot est provoqué artificiellement par des inhibiteurs chimiques et bien sûr aussi par l’espace racinaire limité en pot. Les plantes richement ramifiées, touffues, n’atteignent généralement que 50 à 60 centimètres de hauteur et 40 à 45 centimètres de largeur. L’étoile de Noël est également disponible sur tige et en mini-format.

Feuilles

L’étoile de Noël forme de grandes feuilles, ovoïdes pointues ou lancéolées. Aux extrémités des tiges apparaissent des feuilles de couleur disposées en rosettes qui induisent largement en erreur: les étoiles de couleur, à cause desquelles la plante est commercialisée à la période de Noël, ne sont pas les fleurs de la plante. Il s’agit là de ce qu’on appelle des bractées. Dans la forme sauvage de l’étoile de Noël, les bractées sont toujours rouges. Mais, il existe aussi désormais des variétés aux bractées blanc crème, jaunes, roses ou panachées. Les étoiles de Noël aux feuilles bleues, argentées ou dorées ne sont toutefois pas d’origine naturelle, elles sont obtenues avec des sprays.

Fleurs d’étoile de Noël de différentes couleurs

La combinaison des nombreuses variantes de l’étoile de Noël aux couleurs différentes forme un ensemble magnifiquement harmonieux

Fleurs

Les fleurs à proprement parler du poinsettia sont les petites formations vert-jaune au centre de l’étoile de feuilles que l’on pourrait prendre pour des pistils au premier coup d’oeil. Sur le bord extérieur se trouvent des glandes de nectar, labiées, seules ou par deux. Avec elles, dans sa région natale tropicale, la rose de Noël attire différents insectes volants pour polliniser les fleurs. La floraison des plantes en pot s’étend de octobre à janvier. Conseil: Si vous voulez acheter une étoile de Noël durable, faites attention que les petites fleurs au centre des bractées soient encore fermées et n’aient pas été vaporisées de peinture.

Emplacement

L’étoile de Noël aime la clarté mais pas le plein soleil. Par 18 à 20°C, les fleurs tiennent en hiver nettement plus longtemps que dans des pièces très chaudes. Mais l’étoile de Noël n’est pas sensible seulement aux températures élevées, elle l’est aussi au froid et aux courants d’air. Justement les supermarchés et magasins de bricolage, qui proposent l’étoile de Noël en quantité à partir de novembre, ne tiennent souvent presque pas compte des exigences de la plante en matière de température. Le résultat se voit alors quelques jours après l’achat, lorsque les premières feuilles tombent et que la plante meure peu de temps après.

Assurez-vous, de préférence aussitôt sur place, que votre étoile de Noël n’était pas trop au froid, enveloppez-la bien pour la transporter et installez-la à la maison dans un endroit pas trop froid ou avec trop de courants d’air pour en profiter encore longtemps. Les étoiles de Noël sont sensibles surtout aux courants d’air froids, elles ont alors tendance à perdre leurs feuilles.

Etoile de Noël (Euphorbia pulcherrima)

Les étoiles de Noël ne supportent pas d’avoir «froid aux pieds». Veillez par conséquent à ce que les pots ne refroidissent pas

L’euphorbia pulcherrima peut passer l’été à l’extérieur dans un endroit lumineux sans rayonnement direct du soleil, mais doit être rentrée à la maison dès que l’automne arrive et que le thermomètre affiche moins de 10°C. A l’automne, les jours plus courts stimulent à nouveau la formation des fleurs. Installez la plante pendant environ 6 semaines dans un endroit qui n’est pas éclairé artificiellement le soir, par exemple dans l’escalier ou une cave avec fenêtre pour continuer de stimuler la formation des fleurs. Si vous n’avez pas cette possibilité, couvrez votre étoile de Noël en début d’après-midi d’un grand carton jusqu’à ce que les bractées changent à nouveau de couleur.

Le bon substrat pour l’étoile de Noël

Comme le terreau de la motte des étoiles de Noël récemment achetées est souvent de moindre qualité et ne retient pas l’eau correctement, il est recommandé de rempoter au plus tard après la floraison. Le terreau pour cactus s’est révélé être un bon substrat car il stocke peu l’humidité et les racines sensibles à l’eau stagnante de l’étoile de Noël supportent ainsi mieux les arrosages fréquents que lorsqu’on utilise un terreau très riche en humus.

Arroser l’étoile de Noël

Arrosez votre étoile de Noël plutôt pas assez que trop car l’euphorbia pulcherrima ne supporte pas du tout l’eau stagnante. Le mieux est de baigner la plante, selon la taille du pot et l’humidité de l’air, tous les 7 à 10 jours. Le terreau peut sécher un peu entre deux bains. Si les feuilles jaunissent et tombent, c’est le signe que les racines sont trop humides. Si les feuilles de l’étoile de Noël retombent, ce qui arrive facilement en cas de soleil direct, elle se trouve trop au sec. Equipez le pot dans tous les cas d’une soucoupe pour que l’eau excédentaire puisse s’écouler.

Fleur de l’étoile de Noël

De loin, les fleurs à proprement parler de l’étoile de Noel sont plutôt insignifiantes

Au printemps, après la floraison, environ à partir de mars, l’étoile de Noël peut rester presque complètement sèche pendant un mois. Pendant la période de croissance d’avril jusqu’à l’automne, il faut à nouveau l’arroser abondamment avec de l’eau à température ambiante. La motte doit toujours être humide et ne doit jamais sécher, sinon la croissance piétine. Pendant les mois d’hiver, arrosez l’étoile de Noël en faibles quantités.

Fertiliser les étoiles de Noël

Faites un apport d’engrais pour fleurs une fois par semaine du printemps à l’automne, toutes les deux semaines en hiver.

Rempotage

Vous pouvez rempoter l’étoile de Noël chaque année au printemps ou en été. Prenez pour cela un nouveau pot juste un peu plus grand que l’ancien: dans des pots trop grands, l’étoile de Noël s’épanouirait certes admirablement et développerait beaucoup de feuilles, mais peu de fleurs et de bractées. Si, par contre, ses racines sont maintenues dans un espace limité comme un bonsaï, elle reste compacte et, avec les bons soins, très florifère.

Taille

Tailler l’étoile de Noël

Tiges et feuilles séchées peuvent simplement être coupées

Après la chute des bractées de couleur, l’étoile de Noël vivace peut, avec quelques soins, être conservée pendant l’été sans problèmes et refaire des feuilles colorées l’année suivante. Pour cela, rabattez sévèrement votre étoile de Noël après la floraison et rempotez-la dans un nouveau substrat perméable.

Autres conseils d’entretien

Après Noël, l’étoile de Noël après avoir perdu ses bractées rouges, est souvent simplement jetée, à tort, car en suivant quelques conseils, elle peut vivre encore longtemps. Tout comme le cactus de Noël (Schlumbergera), l’étoile de Noël est une plante de jours courts. Elle ne forme de nouvelles bractées et de nouveaux boutons floraux qu’avec moins de 12 heures de lumière du jour. C’est le cas sous nos latitudes à partir du mois d’octobre. Mais avec la lumière artificielle, la clarté a l’intérieur dure nettement plus longtemps que l’étoile de Noël n’a besoin pour la formation des fleurs. Si elle est exposée plus de 12 heures à la lumière, elle cesse de produire des fleurs et ne forme plus que des feuilles vertes: la grande dormeuse a besoin de son sommeil pour être belle.

Chez nous, les jardineries mettent à profit cette propriété de l’étoile de Noël que la formation des fleurs ne se déclenche qu’avec un éclairage de 12 heures maximum: elles couvrent leurs serres d’un film noir à partir du mois d’octobre de manière à simuler des journées courtes aux étoiles de Noël. Et voilà, avec la floraison, les étoiles rouges arrivent à temps pour l’Avent. A contrario, cela signifie que vous pouvez faire fleurir votre étoile de Noël en plein été si vous vous entraînez un peu et la privez de lumière en conséquence suffisamment tôt.

Conseil: en privant la plante de lumière pendant 12 à 14 heures chaque jour, à partir de septembre pendant environ 2 mois, par exemple en la couvrant d’un carton, vous simulez les conditions de luminosité des Tropiques et faites refleurir votre poinsettia à temps pour Noël.

Etoiles de Noël en serre

En serre, les étoiles de Noël sont volontairement gardées dans l’obscurité pour former leurs couleurs vives

Variétés

Outre les classiques poinsettias rouges, on trouve désormais dans le commerce de nombreuses étoiles de Noël aux tons inhabituels. Les étoiles de Noël de la série Princettia fleurissent par exemple dès le mois de septembre et offrent un grand choix de couleurs, du rose vif en passant par le rose et le orange jusqu’au blanc éclatant.

Princettia ‘Soft Pink’

L’étoile de Noël Princettia ’Soft Pink’ séduit avec ses fleurs roses

Multiplication

L’étoile de Noël se multiplie de préférence par boutures. Celles-ci proviennent de la taille au printemps et des pincements réguliers en été. Coupez les boutures de 7 à 10 centimètres de long et plongez rapidement les extrémités, d’où s’écoule la sève, dans l’eau pour calmer l’hémorragie. Piquez ensuite les boutures dans du terreau de bouturage mélangé à du sable grossier. Les boutures ne racinent que par des températures supérieures à 22°C, en cas de doute, installez les boutures d’étoiles de Noël dans un bac spécial pour boutures ou une mini-serre avec chauffage au fond.

Galerie photos: Idées avec des étoiles de Noël

Maladies et parasites

Des feuilles jaunies ou flétries sont le plus souvent chez l’étoile de Noël la conséquence d’un courant d’air froid. Un terreau mouillé en permanence entraîne la pourriture des racines et la moisissure grise. Coupez aussitôt les feuilles attaquées et éliminez-les délicatement pour que les spores du champignon ne continuent pas de se répandre. Les pucerons s’attaquent volontiers aux jeunes tiges. Un air trop sec peut entraîner cochenilles farineuses et cochenilles.

Comment avez-vous trouvé cet article?