Plantes

Forsythias

Forsythia x intermedia

Folkert Siemens Folkert Siemens

Les forsythias en fleur incarnent le printemps pour de nombreux jardiniers amateurs. Ces arbustes de jardin robustes et très florifères poussent sur presque tous les sols et sont largement épargnés par les maladies et les parasites.

Type de croissance
  • Petit arbuste
Hauteur de croissance (à partir de)
de 200.00cm à 300.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 200.00cm à 300.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
  • surplombant
Couleur de la fleur
  • jaune
Temps de floraison (mois)
  • Avril à Mars
Forme de la fleur
  • Uniflorous
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • ovate
  • perforé
  • oblong
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • gravier à argile
Humidité du sol
  • modérément humide
Valeur du pH
  • alcaline à acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
Toxicité
  • faiblement toxique
Dureté de l'hiver
  • hardy
Utilisez
  • Lits de fleurs
  • Position unique
  • Plantation en groupe
  • Écran de confidentialité
Style de jardin
  • Jardin du fermier
  • Jardin de fleurs
  • Facilités de stationnement

Origine

Il existe sept espèces différentes de forsythias, également connus sous le nom de clochettes d’or, dans le monde, leur aire de répartition se concentrant en Asie de l’Est. Il n’existe qu’une seule espèce indigène en Europe du sud, le Forsythia europaea. Les forsythias appartiennent à la famille des oléacées (Oleaceae) et sont donc, entre autres, apparentés à l’olivier.

Le genre Forsythia doit son nom au maître jardinier William Forsyth. Il vécut de 1737 à 1804 et, en tant que directeur horticole de la Couronne anglaise, dirigea plusieurs jardins royaux au cours de sa vie, parmi lesquels les jardins de St. James et de Kensington Palace. Il fut également été membre fondateur de l'Horticultural Society of London, dont est issue l'actuelle Royal Horticultural Society (RHS). Forsyth ne fut plus là pour voir l’introduction du forsythia en Europe en tant que plante de jardin en 1833.

Les forsythias cultivés dans le jardin (Forsythia x intermedia) sont tous des variétés hybrides issues des deux espèces d’Asie de l’est, Forsythia suspensa et Forsythia viridissima.

Port

Les forsythias sont généralement des arbustes de deux à trois mètres de haut au port d’abord érigé, puis devenant très surplombant au fil du temps. Leur croissance est basi- et mésotonique, ce qui signifie que les yeux dormants se développent aussi à partir du plus vieux bois, au niveau de la base et au milieu de la pousse jusqu'à un âge avancé, et forment généralement de longues et fines pousses au port très érigé. L’écorce des jeunes pousses est vert olive, celle des plus anciennes ocre à gris jaune et constellée d’assez grosses lenticelles.

Feuilles

Les feuilles des forsythias sont distiques, de huit à douze centimètres de long et ovoïdes avec une pointe allongée. Le bord des feuilles est en dents de scie et le limbe généralement vert clair à vert vif. Dans les endroits ensoleillés aux sols plutôt secs et pauvres en nutriments, les feuilles caduques présentent parfois une coloration automnale jaunâtre à violette avant de tomber.

Fleurs

Selon le temps, les fleurs apparaissent souvent en nombre à partir de la mi-mars; Les clochettes jaunes ont généralement quatre pétales et mesurent environ trois centimètres de diamètre. Elles apparaissent sur quasiment toute la longueur de la pousse sur le bois de l’année précédente et le plus vieux bois, ainsi que sur leurs courts rameaux latéraux. Les pousses de deux à trois ans sont les plus florifères. D’un point de vue écologique, les forsythias ne constituent pas le premier choix pour les jardins car leurs fleurs ne sont pas très utiles pour la plupart des insectes. Elles n’offrent, par exemple, ni nectar, ni pollen aux abeilles.

Fleurs de forsythias

Les fleurs de forsythia ont quatre pétales et une forme en cloche. C’est pourquoi cet arbuste est aussi appelé clochette d’or.

Fruits

La plupart des forsythias hybrides sont stériles ou produisent très peu de fruits. La variété ‘Beatrix Farrand’ est, en revanche, très fertile: ses fleurs donnent des fruits à capsules durs et bruns.

Emplacement

Les forsythias fleurissent le mieux dans les endroits très ensoleillés. Lorsque leur emplacement est semi-ombragé à ombragé, leurs fleurs sont sensiblement moins belles et les couronnes des arbustes beaucoup moins denses.

Sol

Les forsythias sont peu exigeants quant à la qualité du sol. Ils poussent sur tous les sols acides à alcalins, perméables et pas trop secs. Si le sol contient beaucoup de calcaire, il arrive que les feuilles jaunissent. Ces arbustes à fleurs apprécient un sol riche en humus qui les rendra plus vigoureux.

Plantation

Les forsythias sont généralement proposés en pot, plus rarement sous forme d’arbustes à racines nues. Comme ils sont faciles à multiplier et poussent plutôt vite, ils comptent parmi les arbustes à fleurs dits «faciles» et sont relativement bon marché.

Lors de la plantation, vous devez surtout veiller à ce que le sol soit capable de bien absorber l’eau. Si le sol est pauvre, ajoutez une bonne quantité de compost mûr et d'humus foliaire et recouvrez la surface du sol avec de l'humus d'écorce une fois les arbustes plantés.

Entretien

Si les forsythias ne nécessitent pas d’apport de nutriments régulier, en cas de sécheresse estivale, veillez toutefois à bien les arroser. En cas de chaleur sur des sols secs, ils laissent rapidement pendre leurs feuilles et le manque d'eau a également des effets négatifs sur la floraison de l'année suivante. Ne travaillez pas le sol dans la zone couverte par les racines et enlevez à la main les quelques herbes sauvages qui poussent à travers la couche de paillis. Les forsythias supportant bien une forte concurrence des racines, vous pouvez aussi les planter avec des couvre-sols en vue d’éliminer les mauvaises herbes.

Taille

Les forsythias font partie des arbustes à fleurs qui vieillissent relativement vite et ne fleurissent plus beaucoup. Pour continuer à profiter d’une belle floraison, vous devez tailler votre forsythia si possible une fois par an et au maximum tous les trois ans après la floraison, entre mi- et fin avril, avec un coupe-branche et l’éclaircir. Enlevez toutes les branches qui ont plus de trois ans ou coupez-les au-dessus d’un jeune rameau latéral vigoureux. Le nombre de nouvelles pousses de l’année précédente, qui se sont développées à la base de l'arbuste, doit être le même que celui des branches trop âgées que vous avez enlevées.

Lorsqu’un forsythia n’a pas été taillé pendant plusieurs années et que sa couronne s’est littéralement «effondrée», vous pouvez aussi le rabattre sur souche au printemps et ainsi reformer la couronne à partir des jeunes pousses vigoureuses.

Utilisation

Au printemps, les forsythias arborent une abondance de fleurs jaunes. Ils ont ainsi tendance à capter tous les regards et doivent donc être utilisés avec parcimonie dans le jardin et pour mettre en valeur un endroit particulier. Un seul forsythia, par exemple accompagné de fleurs à bulbes bleues, telles que les jacinthes, sera nettement mieux mis en valeur que des forsythias en haie libre au bout du jardin. Plantez-les de préférence en petites groupes de trois plantes maximum. Il est aussi important de prévoir d’autres arbustes à fleurs ou vivaces adaptés pour décorer le jardin pour le reste de la saison, une fois la floraison des forsythias terminée. Les forsythias passeront, en effet, inaperçus une fois sans fleur car leurs feuilles ne sont pas particulièrement décoratives et ils ne se distinguent pas non plus par leur port. Ces arbustes conviennent aussi très bien comme «toile de fond» pour des parterres de vivaces qui prendront leur relais à partir de la mi-avril.

Les variétés basses de forsythias robustes, telles que le ‘Week-End’, sont aussi parfois cultivées en pots. Leur période de floraison plutôt courte au printemps ne justifie toutefois pas une telle utilisation ni l'effort d'entretien supplémentaire impliqué.

Rameaux de forsythia en fleur pour décorer les vases

Les rameaux de forsythia en fleur décorent joliment les vases au printemps.

Des rameaux de forsythia sont souvent utilisés en décoration et en tant que rameaux de Pâques fleuris. Lorsqu’on coupe les branches le jour de latitleSainte Barbe (4 décembre), elles fleurissent juste à temps pour Noël.

Variétés

Les trois principales variétés ‘Beatrix Farrand’, ‘Lynwood’ et ‘Spectabilis’ présentent des caractéristiques très similaires. ‘Beatrix Farrand’ affiche la plus forte croissance et forme des rameaux vigoureux et un peu raides, avec des fleurs et des feuilles assez grosses. Les feuilles de la variété ‘Lynwood’ sont jaune clair à jaune vif, celles de la variété ’Spectabilis’ plutôt jaune foncé. Le ‘Week-End’ est une variété compacte qui n’atteint qu’1,5 à 2 mètres de haut et présente des fleurs assez claires.

Multiplication

La multiplication des forsythias est un jeu d’enfant, car toutes les variétés forment des racines à partir de boutures de racines ou boutures de rameaux. Les boutures de racines sont privilégiées pour les variétés plus hautes, tendis que les moins vigoureuses sont généralement multipliées au début de l’été par boutures de rameaux légèrement ligneuses.

Maladies et parasites

Le forsythia est plutôt robuste et peu sensible à la maladie lorsqu’il est installé dans des endroits ensoleillés avec un sol suffisamment humide. Au printemps, il est parfois touché par la moniliose qui affecte sinon essentiellement les cerisiers acides et quelques cerisiers décoratifs. Coupez tôt et largement les rameaux infectés de la couronne. L’oïdium est également un parasite fongique courant, mais qui ne cause pas de dommages graves. Quant aux animaux nuisibles, l’otiorrhynque et le puceron sont les plus courants.

Comment avez-vous trouvé cet article?