Plantes

Frangipani, Plumeria

Plumeria rubra

Verena Schmidt Verena Schmidt

Le frangipanier séduit avec ses fleurs exceptionnelles et parfumées. Voici comment planter et prendre soin correctement de cette beauté exotique.

Type de croissance
  • Bush
  • Succulent
Hauteur de croissance (à partir de)
de 500.00cm à 700.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 300.00cm à 500.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • invitant
  • debout
  • multi-tronc
Couleur de la fleur
  • jaune
  • rouge
  • rose
Temps de floraison (mois)
  • Juin à September
Forme de la fleur
  • 5 fois
  • terminal
  • Cyathes
Caractéristiques des fleurs
  • fortement parfumée
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • elliptiques
  • oblong
Forme du fruit
  • Fruits à soufflets
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • neutral
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de feuilles
  • Plante parfumée
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 10
Utilisez
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
  • Maison chaude
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

Le frangipanier rouge (Plumeria rubra), également qualifié de jasmin des Antilles ou arbre des temples, est une espèce végétale de la famille des apocynacées (Apocynaceae) originaire de Puerto Rico, du Mexique et des Petites Antilles. Environ 8 espèces de buissons caduques ou demi-persistants avec des rejets succulents et des branches charnues font partie du genre Plumeria. Déjà vers 1770, le frangipanier aurait été cultivé et fleuri chaque année dans les jardins impériaux à Vienne. Chez les habitants des Antilles, la plante est considérée comme symbole d’immortalité. Ses fleurs parfumées sont utilisées pour l’obtention de parfum.

Port

Le frangipanier est un grand buisson à feuilles caduques avec de grosses branches. Dans un emplacement naturel, il peut atteindre jusqu’à 7 mètres de haut et 5 mètres de large, mais, chez nous, cultivé en pot, il dépasse rarement 3 mètres de haut. La sève laiteuse contenue dans toutes les parties de la plante est toxique.

Feuilles

Les feuilles alternes du frangipanier, qui se dressent à l’extrémité des branches, sont elliptiques à oblongues ou oblancéolées. Elles mesurent 20 à 40 centimètres de long et jusqu’à 15 centimètres de large. Sur la nervure centrale, les feuilles vert moyen sont souvent plus pâles et, contrairement à l’espèce Plumeria alba, sont bordées par un nerf distinct.

Fleurs

Les fleurs tubulaires, de 7 à 11 centimètres de large, cireuses s’exhibent en panicules terminales et corymbes largement déployés, s’exhibent de juin à septembre. Les fleurs du frangipanier sont roses, rarement jaunes ou rouges et ont un parfum puissant. Les 5 courtes étamines sont fixées au fond des tubes et, comme les courtes cicatrices des deux carpelles, ne sont pas visibles de l’extérieur.

Frangipanier (Plumeria rubra)

Le frangipanier séduit avec ses fleurs élégantes et extravagantes

Fruits

A partir de chaque fleur de Plumeria se forment deux follicules avec de nombreuses graines.

Emplacement

Le frangipanier a besoin toute l’année d’un emplacement ensoleillé, chaud et d’un air humide, une serre chaude où la plante tropicale s’épanouira à une température constante de 20°C, est idéale. Même pendant l’été, le Plumeria n’a besoin d’un sol que modérément humide, mais pour cela d’une humidité de l’air élevée.

Substrat

Un terreau à parts égales de tourbe blonde et d’argile suffit. Prévoyez toutefois une couche de drainage pour que l’eau d’arrosage puisse s’écouler.

Arrosage

Il faut arroser le frangipanier avec prudence mais - surtout en été - généreusement. Laissez toujours la terre sécher entre les arrosages. La condition pour la formation de boutons est de respecter une période de repos de novembre à avril. Pendant ce temps, vous ne devez arroser qu'un peu. Certes le frangipanier perdra ses feuilles pendant cette période, mais, pas de souci, le triste spectacle temporaire sera compensé par une abondante floraison à l’été suivant.

Frangipanier en pot

Pendant l’été, le frangipanier apprécie des apports d’engrais toutes les une à deux semaines

Fertilisation

Pendant les mois d’été, vous pouvez faire toutes les une à deux semaines des apports d’engrais pour fleurs du commerce que vous ajoutez à l’eau d’arrosage en demi-concentration de celle indiquée sur l’emballage.

Rempotage

Si le pot est devenu trop petit, vous pouvez installer le plumeria dans un pot plus grand au printemps. Vous pouvez rempoter environ tous les 2 à 5 ans. Prévoyez toujours une couche de drainage.

Taille

Pour qu’une couronne se forme, taillez plusieurs fois la tige principale à la hauteur voulue. Plus tard, il n’y a plus qu’à raccourcir l’une ou l’autre branche qui dépasse de la couronne. Mais en principe, le frangipanier est le plus souvent plus beau non taillé car chaque taille laisse des cicatrices inesthétiques et augmente en outre la sensibilité aux maladies fongicides.

Hivernage

Pendant la période de repos entre novembre et avril, placez le frangipanier dans un endroit clair à 10°C minimum. Une est idéale. La plante perd alors beaucoup de feuilles et il ne faut l’arroser que modérément.

Variétés

Plumeria 'Divine'

Plumeria rubra ’Divine’ enchante avec ses fleurs rose clair-jaune

Quelques variétés du plumeria rubra séduisent avec différentes couleurs de fleurs comme la variété ’Dulcemia’. Ses fleurs au parfum fruité s’exhibent, selon le rayonnement solaire, de rose pâle à rouge foncé. Plumeria rubra ’Divine’ a des fleurs rose clair-jaune et se caractérise par sa très grande floribondité.

Multiplication

La multiplication du frangipanier est possible par semis ou par boutures sans feuilles par 25°C. Pour cela, prélevez d’abord des pointes de rameaux de 20 centimètres de long minimum sur des exemplaires âgés, qui disposent déjà de longues branches. Pour que la sève laiteuse ne s’écoule pas en trop grande quantité des cicatrices, passez plusieurs fois une allumette ou la flamme d’un briquet sur la coupe. De cette façon, le latex qui s'est déjà écoulé sèche plus vite et scelle la plaie. Si vous trouvez cela trop fastidieux, laissez sécher les boutures à l’air pendant une journée. Le lendemain, remplissez les pots prévus avec un mélange de deux tiers de terreau de bouturage et un tiers de sable grossier.

Enfouissez les boutures de 2 à 4 centimètres de profondeur dans la terre. Maintenez-les avec 2 bâtons et du fil métallique enveloppé de plastique pour ne pas couper. Arrosez bien les boutures et placez-les dans un endroit chaud avec une chaleur au sol de 20 degrés Celsius. Contrairement à d’habitude, il n’est pas nécessaire de couvrir les boutures. Les semaines suivantes, maintenez la terre légèrement humide, mais pas mouillée et en aucun cas totalement sèche. Dès que des racines se sont formées, de nouvelles feuilles bourgeonnent à la pointe de la jeune plante.

Maladies et parasites

En cas de trop faible humidité de l’air, araignées rouges et cochenilles farineuses peuvent apparaître sur le frangipanier.

Comment avez-vous trouvé cet article?