Plantes

Hibiscus des jardins, mauve en arbre

Hibiscus syriacus

Rebecca Ilch Rebecca IlchFolkert Siemens Folkert Siemens

Avec l’hibiscus des jardins (Hibiscus syriacus) appelé aussi mauve en arbre, vous apportez une touche d’exotisme à votre jardin. Nous allons vous révéler comment planter et soigner cet arbuste rustique.

Type de croissance
  • Petit arbuste
Hauteur de croissance (à partir de)
de 150 cm à 300 cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 100 cm à 200 cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
  • bushy
Couleur de la fleur
  • violet
  • bleu
  • rouge
  • rose
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juin à Octobre
Forme de la fleur
  • Uniflorous
  • Entonnoir
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • Trilobé
  • ovate
  • rhombique
Forme du fruit
  • Capsule
Caractéristiques des fruits
  • Auto-ensemencement
Lumière
  • ensoleillé à absurde
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • alcaline à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • conditionnellement rustique
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 7
Utilisez
  • Position unique
  • les haies en culture libre
  • Plantation en groupe
  • Planteurs
  • Les haies fleuries
Style de jardin
  • Jardin de fleurs
  • jardin méditerranéen
  • Jardin en pot

Origine

L’hibiscus des jardins (Hibiscus syriacus) aussi appelé mauve en arbre, appartient à la famille des malvacées (Malvaceae). Ce petit arbuste vient à l’origine d’Asie du Sud-Est et se répand essentiellement dans les régions modérées et subtropicales d’Asie du Sud-Est, notamment en Chine et en Inde. L’Hibiscus syriacus y est généralement connu sous le nom de Rose de Sharon ou mauve de Syrie. Il pousse principalement au bord des ruisseaux et des fleuves ainsi que dans les forêts humides. Mais l’hibiscus des jardins se plaît aussi bien dans des milieux plus secs et rocheux. En Corée du Sud, la mauve en arbre a été choisie comme fleur nationale et sa fleur est immortalisée sur la pièce d’un won.

Comme plante de jardin, l’Hibiscus syriacus est disponible dans de nombreuses variétés et dans différents coloris de fleurs. L’espèce sauvage n’est pas généralement proposée.

Croissance

L’hibiscus des jardins est un petit arbuste à port érigé, caduc qui peut atteindre trois mètres de haut et environ deux mètres de large. Avec l’âge, il gagne généralement beaucoup d’ampleur en emplacement isolé, sa couronne est alors plutôt arrondie et généralement aussi large que haute.

Fleurs d’hibiscus Red Heart

«Red Heart» est une variété qui a fait ses preuves, à croissance faible et à floraison abondante. Avec sa hauteur d’1,70 m, il reste bien compact.

Feuilles

Selon les variétés, les feuilles vert foncé sont ovales, en forme de losange, voire trilobées et ont un bord cranté.

Fleurs

De juillet jusque tard en automne, la mauve en arbre déploie dans ses magnifiques fleurs largement en forme d’entonnoir dans les aisselles des nouvelles feuilles. Selon les variétés, la palette de couleurs va du bleu au rose et au rouge en passant par le blanc. On trouve aussi des variétés doubles et multicolores qui présentent généralement au centre de la fleur des taches basales rougeâtres et un long pistil qui ressort plus ou moins de la fleur.

Hibiscus «Blue Bird»

«Blue Bird» est une variété à forte croissance, qui fleurit tôt et abondamment avec de très grosses fleurs résistantes à la pluie.

Fruits

Après la floraison, l’hibiscus des jardins forme des capsules de fruits marron à cinq valves. La plupart des variétés se ressèment d’elles-mêmes dans le jardin.

Emplacement

La mauve en arbre préfère un emplacement ensoleillé à mi-ombragé, un peu abrité. Ce sont surtout les plantes jeunes qui craignent le gel sous les climats plus rudes.

Sol

L’Hibiscus syriacus préfère un sol argileux riche en humus et en éléments nutritifs et bien perméable mais pas trop sec. Le substrat doit être de préférence légèrement acide à alcalin. Dans les sols sableux pauvres et acides, la formation des fleurs laisse souvent à désirer et l’arbuste vieillit plus vite.

Plantation

La meilleure période pour planter l’hibiscus des jardins est le printemps. L’hibiscus des jardins a alors suffisamment de temps pour bien s’installer avant l’hiver. Le trou de plantation doit être environ deux fois plus large que la motte de racines elle-même. Pour permettre à la mauve en arbre de prendre un bon départ, vous pouvez mélanger à la terre d’excavation du fumier de bétail bien sec. C’est particulièrement intéressant pour les sols très sableux, pauvres en humus. Après la plantation, il faut bien arroser l’arbuste. Réfléchissez bien avant la plantation à l’endroit du jardin dans lequel vous voulez planter l’Hibiscus syriacus, car il supporte très mal d’être déplacé par la suite. Il n’aime pas non plus être planté trop profondément. Veillez donc à positionner la partie supérieure de la motte à peu près à hauteur du niveau de la terre. Si vous voulez créer une haie d’hibiscus, vous devez respecter une distance de plantation d’environ 50 centimètres entre chaque plant.

Entretien

Pendant la phase de croissance, la mauve en arbre a besoin de beaucoup d’eau et, en début de saison de préférence au printemps, d’un apport de compost de jardin ou d’engrais organique de jardin. En cas de carence en éléments nutritifs, elle produit peu de feuilles et forme moins de fleurs. Si l’hibiscus des jardins souffre de la sécheresse, il perdra rapidement ses fleurs. C’est pourquoi il ne faut pas tarder à arroser lors des étés secs, surtout sur les sols sableux.

Taille

Comme la plupart des arbres qui fleurissent en été, l’hibiscus porte ses fleurs sur le nouveau rameau. Il faut donc tailler sévèrement les pousses d’un an à chaque printemps. Les couronnes très touffues seront également éclaircies. Sans taille occasionnelle, la floraison diminue avec le temps et l’arbuste vieillit. Mais lors de toutes les comment bien tailler un hibiscus, veillez à ne pas trop altérer la forme naturelle de la couronne.

Protection hivernale

Au cours du premier hiver suivant la plantation, les jeunes hibiscus des jardins présentent souvent des fissures de tension dans l’écorce. Elles se forment en raison de la forte chute des températures avec le réchauffement unilatéral des pousses par le soleil d’hiver. On peut l’empêcher facilement en obscurcissant avec un voile. Les variétés à fleurs bleues sont réputées particulièrement fragiles, les variétés d’hibiscus des jardins à fleurs bleues comme «Blue Bird» affichent la meilleure résistance au gel.

Utilisation

L’hibiscus des jardins est particulièrement recommandé comme arbuste d’ornement en plantation isolée dans les petits jardins. Mais il peut aussi être utilisé pour former un petit groupe d’arbustes. Une haie fleurie de différentes variétés de mauve en arbre est particulièrement jolie. Les insectes aussi apprécient les fleurs riches en nectar.

Variétés

Les variétés plus anciennes à fleurs simples sont généralement plus florifères et plus résistantes à la pluie que les variétés aux fleurs mi-doubles ou doubles. «Blue Bird» et «Lady Stanley» par exemple sont très vigoureux, «Pink Giant» et «Hamabo» ont une croissance moyenne, «Red Heart» et «Totus Albus» affichent une croissance lente.

«Pink Giant» (à droite) porte de nombreuses fleurs de grande taille et a une croissance moyenne. Quand elle est jeune, cette plante est un peu plus sensible au gel que la plupart des autres variétés. On prédit un grand avenir à la nouvelle variété semi-double «China Chiffon».

Il existe maintenant de nombreuses variétés nouvelles d’Hibiscus syriacus. En particulier, les variétés mi-doubles de la lignée Chiffon comme «China Chiffon», «Blue Chiffon» ou «White Chiffon» ainsi que «Purple Ruffles» semblent plus robustes et plus résistantes à la pluie que des variétés plus anciennes comme «Ardens», «Jeanne d’Arc», «Lady Stanley» et «Souvenir de Charles Breton».

Reproduction

L’Hibiscus syriacus est généralement multiplié en pépinière par bouturage. En général, on coupe des rameaux semi-ligneux en été et on les laisse passer l’hiver dans une serre après la reprise. La reproduction des boutures est toutefois difficile pour un jardinier amateur: on a généralement besoin d’une serre avec des plates-bandes de culture et chauffée par le sol, équipée aussi dans l’idéal d’une installation de nébulisation.

Une reproduction par semis est plus facile, mais les descendants ne sont pas de lignée pure. Récoltez les graines en automne un peu avant la pleine maturité et semez-les directement à l’extérieur dans une plate-bande de culture. Vous pouvez également conserver les semences au sec pendant l’hiver et les semer au printemps. Dans ce cas, il faut les faire tremper dans de l’eau pendant environ 24 heures. Les graines seront alors placées dans une barquette de culture sur le substrat de semis, légèrement tassées dans la terre avec une planchette et saupoudrées d’un peu de sable. Les graines commencent à germer après 4 à 10 jours et seront repiquées quelques semaines plus tard dans des pots. Les jeunes mauves en arbre peuvent être replantées dans le jardin environ trois ans plus tard.

Si vous greffez les plantules en fin d’hiver par copulation, avec un peu de pratique, vous pourrez reproduire vous-même les différentes variétés de jardin. On utilise comme support des plantes de trois ans en pot, qui doivent avoir le diamètre d’un crayon juste au-dessus du collet de la racine.

Maladies et parasites

En fait, ce buisson rustique résiste bien aux maladies et aux parasites. Toutefois, il est assez facilement victime des pucerons et occasionnellement de l’oïdium.

Comment avez-vous trouvé cet article?