Plantes

Hysope ou herbe sacrée

Hyssopus officinalis

Verena Schmidt Verena Schmidt

L’hysope est une herbe médicinale et aromatique qui s’utilise contre la toux et en assaisonnement. Voici comment planter, prendre soin et récolter cette aromatique.

Type de croissance
  • demi-arbrisseau
Hauteur de croissance (à partir de)
de 30.00cm à 60.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • serré
  • bushy
Couleur de la fleur
  • violet
  • bleu
  • rose
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juillet à September
Forme de la fleur
  • ear-like
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • full margined
  • lancéolées
  • narrow
Propriétés des feuilles
  • parfumée
Lumière
  • ensoleillé
Humidité du sol
  • sec
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • faible teneur en nutriments à modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Herbes pour la cuisine
  • Plantes médicinales
Utilisez
  • Lits de fleurs
Style de jardin
  • Jardin de la pharmacie
  • Jardin du fermier
  • Jardin d'herbes aromatiques

Origine

L’hysope (Hyssopus officinalis) est une herbe aromatique de la famille des lamiacées (Lamiaceae). Cette aromatique rustique est originaire d’Europe du Sud et de l’Est. Le nom vient de l’hébreu et signifie « herbe sacrée ». Hildegard von Bingen évoquait déjà au 12ème siècle l’herbe médicinale et aromatique hysope comme une importante herbe médicinale. L’hysope était surtout au Moyen Âge une plante importante dans les jardins de curé et les jardins champêtres.

Port

L’hysope est un petit sous-arbrisseau vivace avec une tige ligneuse, au parfum puissant, qui atteint environ 30 à 60 centimètres de haut et a un port très buissonnant.

Feuilles

Les feuilles lancéolées, fines et opposées, verticillées, se dressent sur les tiges rampantes, dressées, fortement ramifiées, quadrangulaires et ligneuses dans la partie inférieure.

Fleurs

Les fleurs labiées bleu-violet, blanches ou roses apparaissent à partir de juillet jusqu’en septembre environ dans les aisselles des feuilles supérieures. Elles se terminent en inflorescences en forme d’épis.

Fleur d’hysope

De juillet à septembre, le sous-arbrisseau hysope exhibe ses belles fleurs d’un bleu indigo

Emplacement

L’hysope préfère un emplacement ensoleillé, elle partage aussi volontiers un carré avec d’autres aromatiques ou tout en haut dans la spirale d’aromatiques. Cette aromatique s’harmonise bien avec des vivaces comme le géranium sanguin et l’échinacée pourpre, elle est mellifère.

Sol

L’hysope est une plante peu gourmande et pousse sur un sol sec, bien ameubli et légèrement calcaire.

Plantation

Vous pouvez soit semer l’hysope soit installer des jeunes plants forcés. Vous pouvez semer des graines à partir d’avril dans du terreau pour semis sur un bord de fenêtre. Ne couvrez les graines que d’un demi centimètre de terre environ. Une fois germés, repiquez les jeunes plants et en mai transplantez-les au jardin avec un espace de 25 x 25 centimètres. Sinon, vous pouvez aussi acheter des plants forcés et les installer directement au jardin.

Carré d’aromatiques avec hysope

L’hysope s’épanouit pleinement dans un carré d’aromatiques ensoleillé

Soins

L’hysope est une herbe aromatique qui ne demande pas beaucoup de soins. En outre, elle tolère le gel relativement bien, mais, dans les régions au climat rude, il faut la couvrir de branchages ou de feuillage des premières gelées jusqu’au printemps. Dans la 2ème moitié du printemps ou juste après la floraison, l’hysope supporte un taille sévère qui maintient sa forme compacte.

Récolte et conservation

Feuilles et jeunes pousses d’hysope peuvent se récolter en permanence. Fraîches, les feuilles légèrement amères s’utilisent pour assaisonner salades, soupes, viande, poisson et pommes de terre. Elles ont un goût amer et rappellent le camphre et la sauge. N’ajoutez pas les feuilles à la cuisson mais seulement juste avant de dresser et utilisez avec modération, l’hysope est très intense.

L’hysope en plante médicinale

En tant que plante officinale, l’hysope s’utilise la plupart du temps sous forme séchée. Ses composants ont une action sécrétolytique, antivirale et anti-inflammatoire. Le remède peut dont s’utiliser surtout dans les affections des voies respiratoires supérieures. Pour une tasse de tisane d’hysope, faites infuser 2 cuillères à café de plante séchée dans l’eau bouillante. Pour que les composants de l’hysope puissent se déployer pleinement, laissez infuser 8 à 10 minutes.

Feuilles d’hysope séchées

Les feuilles d’hysope séchées sont infusées en tisane

Multiplication

Vous pouvez multiplier l’hysope par semis ou par division.

Maladies et parasites

En raison de ses huiles essentielles et de son parfum, l’hysope repousse naturellement les parasites et résiste aux maladies.

Comment avez-vous trouvé cet article?