Plantes

Monstera, faux philodendron

Monstera deliciosa

Verena Schmidt Verena Schmidt

Le monstera est considéré comme à l’avant-garde des plantes d’intérieur. Depuis quelques années, le faux philodendron, avec ses grandes feuilles prononcées, n’est pas seulement présent dans les intérieurs, mais il se retrouve aussi sur les revêtements muraux, les posters et les vêtements. Voici comment bien prendre soin du monstera.

Type de croissance
  • Grimpeur
Hauteur de croissance (à partir de)
de 50.00cm à 300.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • Réducteurs à vis sans fin
Couleur de la fleur
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • September à Octobre
Forme de la fleur
  • Epis
  • Spatha
Caractéristiques des fleurs
  • non rempli
  • hermaphrodite
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • pétiolées
  • en forme de cœur
  • profondément fendues
  • pointed
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Lumière
  • absurde à ombragé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche à modérément humide
Valeur du pH
  • neutral à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration de feuilles
  • une croissance pittoresque
Toxicité
  • partiellement toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Aides à l'escalade
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
  • Maison chaude
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

Le monstera, également appelé faux philodendron, est originaire des forêts d’Amérique centrale et du sud. Dans son milieu d’origine, cette plante aux feuilles décoratives grimpe, à l’instar des lianes, jusqu’au sommet des couronnes des géants des forêts vierges. L’espèce de loin la plus répandue chez nous est le Monstera deliciosa. Depuis quelques années, cette plante d’intérieur est à nouveau à la mode. Les gravures de Monstera décorent les meubles et les affiches. Ils se retrouvent dans la mode et des feuilles de monstera servent à d’élégantes compositions en vase. La plante avec ses grandes feuilles aux fentes prononcées attire tous les regards. Son entretien facile a notamment largement contribué à sa popularité.

Il existe entre 20 et 50 espèces du genre Monstera qui se différencient par leurs feuilles et leur port. Tandis que certaines possèdent des feuilles pennatipartites, d’autres sont fortement trouées et ne forment aucune ou très peu de racines aériennes. A la différence de la plupart des espèces de philodendron, les bordures de feuille de monstera ’Monkey Leaf’ restent fermées, de sorte qu’elles préservent leur aspect troué.

Port

Le faux philodendron a un port dressé et peut atteindre jusqu’à 3 mètres de haut. La plante grimpante forme de longues tiges charnues qui ne sont pas stables mais peuvent se fixer à l’aide de leurs longues racines aériennes et leurs pétioles sur d’autres plantes ou dans des failles rocheuses. Dans ses tropiques d’origine, cette stratégie particulière d’escalade lui permet d’utiliser les plus petits dépôts d’humus dans les enfourchures de branches comme source nutritive, car dès que les racines aériennes rencontrent une terre humifère humide, elles se transforment en racines normales.

Feuilles

Le monstera forme des feuilles en forme de bouclier de jusqu’à 50 centimètres de long, tout d’abord vert clair, en forme de cœur et entières, mais qui deviennent vert foncé brillant avec le temps. De plus, les perforations caractéristiques en forme de fenêtre se forment dans les feuilles donnant au feuillage coriace un aspect pennatilobé. C’est ce qui fait du monstera une plante d’intérieur décorative et imposante. On n’a pas encore découvert pourquoi la plante forme ces feuilles particulières. Une tentative d’explication dit que les feuilles grandes et fendues améliore la captation de la lumière dans les emplacements ombragés. Les pétioles du monstera sont exceptionnellement longs et vigoureux. Ils sont solidement fixés à la tige et souvent fortement inclinés vers le bas. Ils permettent au faux philodendron de se fixer sur les branches d’autres plantes.

Variétés

‘Variegata’

La variété de monstera ’Variegata’ se caractérise par ses feuilles panachées

Fleurs

Parfois, les exemplaires âgés du monstera forment un épi floral enveloppé d’une grande bractée blanche typique des aracées (Araceae) et sur lequel apparaissent plus tard des baies violettes. Celles-ci sont en principe comestibles, mais contiennent des aiguilles d’oxalate de calcium qui irritent la muqueuse de la gorge.

Emplacement et substrat

Le monstera a besoin de beaucoup de place et doit être planté dans un grand bac dès le début. Il préfère un emplacement lumineux et chaud (pas en plein soleil) avec une humidité de l’air relative et un substrat riche. Certes, il supporte aussi les emplacements mi-ombragés à ombragés mais les feuilles ne se développent alors pas particulièrement bien. Elles sont très belles lorsque la lumière vient de plusieurs côtés. En particulier, le soleil du matin et du soir est favorable à la plante qui peut aussi être placée l’été dans un endroit à mi-ombre à l’extérieur.

Au printemps et en été, la température intérieure doit être autour de 21°C. En hiver, elle peut être gardée à des températures plus basses entre 16 et 18 degrés.

Feuilles de monstera

Les feuilles du monstera sont pennées, perforées. Avec leur taille et leur couleur verte, elles présentent une silhouette particulièrement picturale

Arrosage

Arrosez le monstera régulièrement mais sans excès. La plante supporte mieux la sécheresse que l’excédent d’eau. Il faut dans tous les cas éviter l’eau stagnante. Elle aime l’eau qui a reposé ou une pluie chaude dans son emplacement d’été au jardin. Vaporisez votre monstera de temps à autre avec de l’eau de pluie à température ambiante ou de l’eau distillée.

Notre conseil pour les vacances : si vous ne pouvez pas arroser votre plante d’intérieur pendant quelque temps, suspendez les racines aériennes dans un verre rempli d’eau. Ainsi, pendant votre absence, l’apport d’eau sera suffisant. De novembre à mars, arrosez le monstera plus modérément.

Fertilisation

Faites un apport d’une demi-dose d’engrais liquide pour plantes vertes toutes les 2 semaines d’avril à août.

Rempotage

Rempotez les jeunes faux philodendrons chaque année, car ils gagnent très rapidement en taille. Choisissez pour cela un grand contenant de sorte que le monstera, dont la croissance est rapide, ait suffisamment de place pour continuer de s’y épanouir. Dans le cas des plantes plus âgées, il suffit d’échanger les 3 centimètres supérieurs de terre contre du substrat frais.

Autres soins

Essuyez les feuilles de temps en temps avec un chiffon humide pour retirer les dépôts de poussière. C’est important notamment vers la fin de la période de chauffe. Vous vous demandez si vous pouvez tout simplement couper les racines aériennes de la monstera parce qu’elles ne vous plaisent pas vraiment? La réponse est: non. Faites plutôt attention à ne pas blesser les racines aériennes lorsque vous vous occupez de la plante. Vous pouvez simplement détourner les racines aériennes gênantes dans le substrat où elles racineront alors rapidement. Lorsque votre Monstera devient trop grand, vous pouvez à tout moment raccourcir les tiges charnues avec le sécateur. La plante bourgeonnera à nouveau après un certain temps à partir de l’aisselle de la feuille à l’extrémité de la tige.

Variétés

La variété la plus répandue est la "Borsigiana", dont les feuilles ne sont pas aussi grandes, mais plutôt étroites et souvent moins travaillées. La Monstera 'Variegata' est une variété aux feuilles panachées. Elle pousse relativement lentement, est un peu plus sensible et a besoin de plus de chaleur. Il ne doit pas être placé trop sombre, sinon les feuilles deviendront légèrement vertes. S'il forme des pousses avec seulement des feuilles vertes, vous devez les couper tôt.

Multiplication

Vous pouvez multiplier le monstera en été par des boutures de tête et de portions de tronc. Dans un récipient d’eau à environ 25°C, elles formeront quelques racines sûrement. Coupez les boutures de telle façon qu’elles aient le plus possible de racines aériennes. Le marcottage des tiges est également possible, comme pour la multiplication de l’arbre à caoutchouc: pour cela, coupez simplement une racine aérienne et enveloppez le tronçon de tige dans un mélange de mousse humide et de terreau que vous entourez solidement avec du film alimentaire pour le protéger du dessèchement. Lorsque des petites racines deviennent visibles sous le film, vous pouvez coupez le segment de tige et le planter.

Maladies et parasites

Le monstera est une plante d’intérieur facile à entretenir et robuste qui n’est que rarement victime de maladies. Parfois apparaissent des cochenilles et des araignées rouges. Des bords de feuilles bruns et des craquelures indiquent une température trop fraîche et trop d’humidité. Les feuilles jaunes sont également le signe d’une motte racinaire trop humide. L’absence de division des feuilles vient probablement d’un excès d’obscurité ou d’une carence en nutriments.

Comment avez-vous trouvé cet article?