Plantes

Pavot de Californie, pavot jaune

Eschscholzia californica

Verena Schmidt Verena Schmidt

Le coquelicot ou pavot de Californie est une fleur répandue à floraison estivale dont le port gracile et les coloris des fleurs allant du jaune d’or au rouge clair attirent les regards dans les massifs de fleurs d’été.

Type de croissance
  • un an
Hauteur de croissance (à partir de)
de 30.00cm à 40.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
  • Auto-ensemencement
  • bushy
Couleur de la fleur
  • jaune
  • orange
Temps de floraison (mois)
  • Juin à Octobre
Forme de la fleur
  • simple
  • Uniflorous
  • Fleurs de boules
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • feathery
  • lineal
Propriétés des feuilles
  • Rosette
Forme du fruit
  • pod
Caractéristiques des fruits
  • Auto-ensemencement
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • sec à frais
Valeur du pH
  • neutral
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
Toxicité
  • toxique
Utilisez
  • Lits de fleurs
  • Prairies fleuries
  • Frontières
  • Plantation en groupe
  • Écologisation des routes
  • La nature sauvage
  • rabais
Style de jardin
  • Jardin du fermier
  • Jardin de fleurs
  • Cour
  • Jardin naturel
  • Rockery

Origine

Le pavot de Californie (Eschscholzia californica), appelé aussi pavot jaune ou petit bonnet de nuit, est une variété de plante de la famille des papavéracées (Papaveraceae). Comme son nom l’indique, cette plante est originaire de Californie. Maintenant, on trouve toutefois l’ Eschscholzia californica aussi en Afrique, en Australie et en Europe. Cette plante a reçu cet autre nom en raison de ses fleurs d’un jaune lumineux qui apparaissent dès le mois de juin et apportent de la bonne humeur dans les massifs exposés au soleil. Outre cette variété, il existe de nombreuses variantes et sous-variétés de l’Eschscholzia californica.

Croissance

Sous nos latitudes, le pavot de Californie est une plante annuelle à racines pivotantes ne dépassant pas 40 centimètres de hauteur. Les tiges légèrement ramifiées sont un peu ligneuses à la base. A la différence des autres papavéracées, les tiges ne portent pas de petits poils. Toutes les parties de la plante sont toxiques car elles contiennent des alcaloïdes.

Feuilles

Les feuilles gris vert sont regroupées en rosette et sont divisées en segments fins et linéaires. Elles présentes des pointes émoussées et mesurent environ 12 centimètres de long.

Pavot de Californie en fleurs

Même si les fleurs ne vivent pas très longtemps, il s’en forme toutefois en permanence de nouvelles de juin jusqu’en automne.

Fleurs

Les fleurs du pavot de Californie apparaissent de juin à octobre. Dans cette variété, elles sont jaune d’or mais il existe aussi des variétés à fleurs blanches, orange ou rouges, et aussi des mélanges à fleurs doubles. Les fleurs sont généralement des fleurs en calices à quatre pétales. La disposition des sépales sur les pétales fait penser à un bonnet pointu, c’est donc probablement l’origine du nom allemand de «petit bonnet de nuit». Les fleurs sont disposées séparément sur de longues tiges. Elles ne durent malheureusement pas longtemps et ne s’ouvrent qu’en plein soleil.

Fruits

Le pavot de Californie produit des gousses minces, un peu plus épaisses au milieu. Elles mesurent environ 10 centimètres de long et contiennent des petites graines brunâtres à noires qui sont expulsées de la capsule qui éclate à maturité.

Emplacement

Le pavot de Californie est une plante avide de soleil particulièrement appropriée aux emplacements orientés au Sud ou à l’Ouest.

Sol

Le sol préféré du pavot de Californie est un sol léger, sablonneux à argileux.

Semis

Il est recommandé de semer le pavot de Californie directement en massif. Un réensemencement prolonge la floraison jusqu’en octobre.

Soins

Une fois enraciné, le pavot de Californie ne demande aucun autre entretien. Comme ses racines sont très sensibles, il ne faut pas transplanter l’Eschscholzia californica.

Utilisation

Mélange de fleurs sauvages «Mössinger Sommer»

Dans des mélanges de fleurs sauvages comme «Mössinger Sommer», le pavot de Californie apporte des notes lumineuses.

L’Eschscholzia californica se prête bien aux bordures. Par ailleurs, on aime bien aussi l’utiliser comme complément à d’autres fleurs d’été ainsi que pour couvrir de grandes surfaces et pour apporter une note jaune d’or dans des massifs de vivaces. Parmi ses bons voisins et compagnons de plantation on trouve entre autres des tithonias, des oeillets tagètes (Tagetes), des cosmos soufrés (Cosmos sulphureus) ainsi que des hybrides d’iris barbus. Les fleurs bleues de l’aspérule (Asperula orientalis) forment un joli contraste dans un massif.

Variétés

On trouve des variétés à fleurs simples et à fleurs doubles. Des croisements d’autres variétés ont donné naissance à des variantes à fleurs allant du rouge au rose, ou encore blanches et légèrement violette qu’on trouve souvent dans les mélanges. Les variétés répandues sont par exemple Twister aux fleurs semi-doubles, Milkmaid aux fleurs blanc crème et Appleblossom Pinkaux fleurs rose doubles.

Eschscholzia californica

L’Eschscholzia californica ‘Summer Sorbet’ a de jolies fleurs bicolores.

Multiplication

La meilleure méthode pour multiplier le pavot de Californie est le semis qui se resème cependant aussi facilement de soi-même.

Maladies et parasites

Les mycoses comme la maladie des taches des feuilles n’apparaissent que dans les emplacements humides ou froids. Sinon, le pavot de Californie est plutôt insensible aux mycoses et aux parasites.

Comment avez-vous trouvé cet article?