Plantes

Platycodon

Platycodon grandiflorus

Eva Monning Eva Monning

Le platycodon facile d’entretien et avec ses grandes fleurs étoilées orne à merveille les jardins minéraux ou les massifs de plantes vivaces. Vous trouverez ici des conseils de plantation et d’entretien de cette jolie fleur.

Type de croissance
  • Plante vivace
Caractéristiques de la croissance
  • en vrac
  • bushy
Couleur de la fleur
  • violet
  • bleu
  • rose
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juillet à August
Forme de la fleur
  • Cloches
  • Cluster
Couleur des feuilles
  • bleu vert
Forme de la feuille
  • perforé
  • lancéolées
  • pointed
Couleur des fruits
  • violet
Forme du fruit
  • Capsule
Lumière
  • ensoleillé à semi-ombragé
Type de sol
  • pierre à sable
Humidité du sol
  • modérément sèche à modérément humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 4
Domaines de la vie
  • GR2
  • FR2
  • ST2
Utilisez
  • Lits de fleurs
  • Bouquets
  • Plantation en groupe
  • Planteurs
  • rabais
Style de jardin
  • Jardin de fleurs
  • Rockery
  • Jardin en pot

Origine

Le platycodon (Platycodon grandiflorus) est la seule espèce du genre (Platycodon) au sein de la famille des Campanulacées (Campanulaceae). La plante aux jolis bourgeons est originaire d’Asie du nord.

Port

Le platycodon est une vivace qui fleurit en été et a un port érigé de 70 centimètres de hauteur maximum et 30 centimètres environ de largeur. Il développe une racine pivotante épaissie. Selon les variétés, le platycodon résiste bien ou très bien au froid.

Feuilles

Les feuilles du platycodon ont une forme lancéolée à bord dentelé et sont pointues. Leur couleur est vert bleu. Le feuillage est recouvert d’une fine couche cireuse blanchâtre.

fleurs

Les fleurs en clochettes en forme d’étoiles bleues, roses ou blanches qui sont disposées en grappes espacées s’ouvrent de juillet à août. Elles peuvent mesurer jusqu’à sept centimètres. Les superbes platycodons ont des bourgeons floraux ronds, gonflés qui s’ouvrent soudainement.

Bourgeons d’un platycodon

Les bourgeons gonflés font penser à des petits ballons, d’où leur surnom aussi de fleur ballon

Fruits

Une capsule ovale se développe dans laquelle se trouvent les graines violettes qui deviennent marron à maturité.

Emplacement

Les platycodons doivent être exposés au soleil ou à la mi-ombre et à protégés de la pluie pour une croissance optimale. Attention: Les fleurs blanches prennent une teinte foncée en cas de trop fort ensoleillement, les variétés blanches doivent donc absolument être placées à la mi-ombre!

Sol

Le platycodon n’a pas de grande exigence quant au sol, celui-ci doit être riche en nutriments et perméable si possible. Le platycodon pousse de manière naturelle sur les pelouses sèches et les lisières de forêt.

Plantation

Même si les fleurs ne sont souvent promues dans les magasins qu’en août au moment de leur floraison, pour un bon démarrage, les plantes doivent être déjà plantées au printemps en les espaçant de 30 centimètres environ. Arrosez bien après la plantation. Attention: Les jeunes platycodons commencent petits et n’atteignent leur hauteur finale de 50 à 70 centimètres souvent qu’après quelques années. Planifiez donc leur emplacement en conséquence au milieu du massif et pas trop loin à l’avant.

Platycodon dans le jardin

Le platycodon prospère bien sur les sols perméables

Soins

Les jeunes pousses sont très appréciées des limaces. C’est pourquoi, il faut veiller à une bonne barrière anti-escargots lors de la plantation en mai. Il faut fertiliser fortement une fois au début du bourgeonnement. Arrosez le platycodon lors d’une période de sécheresse prolongée. Nettoyer régulièrement stimule une nouvelle floraison jusqu’à la fin de l’été. Le platycodon peut passer l’hiver dans un pot bien emballé dans un emplacement protégé. Il faut ensuite absolument éviter l’humidité stagnante. En massif, le platycodon doit être coupé au ras du sol en automne. Les premières années ou lors d’hivers très rigoureux, il est recommandé de les protéger du gel avec un paillage ou des brindilles.

Division

On peut diviser et donc multiplier un platycodon bien développé à partir de la cinquième année de culture. Mais la plante prospère au mieux lorsqu’on la laisse tranquille.

Utilisation

Les playcodons conviennent à la plantation dans les jardinières de balcon et les bacs mais ils s’épanouissent aussi dans les massifs de vivaces ou dans les jardins minéraux. Le platycodon accompagne de manière fiable les vivaces dans les platebandes ensoleillées. Ne vous étonnez pas si la plante ne se montre pas longtemps après l’hiver. Elle ne bourgeonne souvent qu’en mai. Les trous dans le massif peuvent être comblés au printemps par les fleurs à bulbes. Les platycodons sont des fleurs à couper durables. Ils se prêtent également bien comme plantes d’intérieur mais ils vivent alors moins longtemps.

Platycodon à fleurs blanches

Le platycodon blanc est aussi une vraie beauté

Variétés

Il n’existe qu’une espèce de platycodon mais de plus en plus de variétés attrayantes. Le platycodon ‘Apoyama’ qui reste nain avec une taille de 20 centimètres offre des fleurs bleues comme la variété ‘Astra Blau’, la variété également naine ‘Astra Pink’ offre des fleurs rose clair. La variété ‘Mariesii’ a un port compact, offre aussi une floraison classique bleu violet et a une taille moyenne de 50 centimètres de hauteur. La variété ‘Perlmutterschale’ également de taille moyenne offre des fleurs roses. Différentes variétés blanches telles que le platycodon grandiflorus ‘Albus’ (60 centimètres) ou ‘Fuji White’ (40 centimètres) sont aussi disponibles dans le commerce.

Multiplication

La multiplication du platycodon se fait le mieux par semis. En automne, on peut récolter les capsules de graines avant qu’elles s’ouvrent d’elles-mêmes et les faire sécher durant l’hiver et les entreposer dans l’obscurité. Le semis qui a besoin de lumière pour germer doit être planté ensuite dans le massif dans la terre au printemps. Puisque les semis ne sont généralement pas purs, la couleur des nouveaux platycodons est une surprise.

Maladies et parasites

Comme mentionné ci-dessus, les limaces sont les plus grands ennemis des platycodons. Une barrière anti-limaces ou des granulés anti-limaces aideront les jeunes plants à passer outre la délicate période du bourgeonnement.

Comment avez-vous trouvé cet article?