Plantes

Ricin commun

Rizinus communis

Verena Schmidt Verena SchmidtSarah Stehr Sarah Stehr

Le ricin commun, tropical, est un spectacle impressionnant dans le parterre. Nous présentons ici la plante au feuillage décoratif et donnons des conseils pour sa culture, sa plantation, son entretien et l’hivernage.

Type de croissance
  • un an
Hauteur de croissance (à partir de)
de 150.00cm à 250.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 150.00cm à 250.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
Couleur de la fleur
  • jaune
Temps de floraison (mois)
  • Juillet à Octobre
Forme de la fleur
  • Panicules
Caractéristiques des fleurs
  • peu impressionnant
Couleur des feuilles
  • rouge
Forme de la feuille
  • lobée
  • en forme de main
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • frais à modérément humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration de fruits
  • Décoration de feuilles
Toxicité
  • hautement toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Utilisez
  • Lits de fleurs
  • Clôtures de jardin
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin de la pharmacie
  • Jardin de fleurs
  • Jardin en pot

Origine

Le ricin (Ricinus communis) est originaire d’Afrique et appartient à la famille des euphorbiacées (Euphorbiaceae). Il est également connu sous le nom de palmier du Christ, arbre de la croix, arbre à poux et arbre miracle. Le nom générique Ricinus vient soit du mot hébreu "rikar" pour rond, qui désigne les fruits ronds de l'arbuste, soit du mot grec "rikonos" pour arbre miracle, qui désigne la croissance rapide de la plante. L'arbuste a été mentionné pour la première fois dans des documents médicaux égyptiens, car l'huile qui en était extraite était utilisée comme laxatif et à des fins cosmétiques, entre autres.

Les graines sont pressées pour produire de l'huile de ricin. Le "tourteau de pression", fabriqué à partir de farine de ricin, est utilisé comme matière première pour engrais organiques de jardin. Les enveloppes des graines contiennent de la ricine hautement toxique, un composé protéique spécial qui peut être mortel pour l'homme à une dose de seulement 0,25 milligramme. Avant leur transformation, les résidus du broyage doivent absolument être chauffés pour que le poison se décompose. La plus grande prudence s’impose concernant la plante toxique en présence des enfants et des animaux domestiques, car le goût des graines est agréable et la bouche n’envoie aucun signal d’alarme! L’huile de ricin par contre est inoffensive, car la ricine ne se dissout pas dans l’huile.

Port

Tandis que le ricin buissonnant ramifié atteint sous les tropiques une hauteur de 4 à 12 mètres et qu’avec les années, un tronc ligneux peut même se former, il pousse comme une vivace en Europe du sud: les parties aériennes meurent en hiver et il rebourgeonne au printemps. Chez nous, l’arbrisseau sensible au gel ne survit généralement pas aux hivers, c’est pourquoi il est cultivé comme plante annuelle au jardin et sur le balcon. Néanmoins, il peut atteindre des hauteurs de croissance allant jusqu'à deux mètres en une saison.

Feuilles

L’arbrisseau fut introduit à cause des couleurs intéressantes de son feuillage, de la forme de ses feuilles et de ses fruits originaux. Ses grandes feuilles, de 30 à 50 centimètres de large, d’un vert violet brillant sont alternes à hélicoïdales. Avec leurs sections dentelées en forme de main, elles ressemblent à des feuilles de marronnier d'Inde. Les pétioles sont bruns rouges sur toute la longueur.

Fruits rouges du ricin commun

Fruits rouges du ricin commun (Ricinus communis)

Fleurs

Les fruits originaux se divisent en 2 niveaux: au sommet se dressent les fleurs femelles rouges, caduques avec un ovaire de 3 carpelles, en dessous les mâles avec leurs étamines jaunes, ramifiées. La floraison dure de juillet à septembre. Pendant ce temps-là, la plante forme ses capsules de fruits d’environ 2 centimètres de long. Chacune contient 3 graines, appelées «haricots de castor», avec un dessin rouge brun marbré, une coque dure et un petit appendice en forme de racine appelé «caroncule». Il est considéré comme la caractéristique particulière des euphorbiacées.

Emplacement et sol

Le ricin appartient aux cultures de jardin qui aiment le soleil, un emplacement en plein soleil est donc recommandé. Le sol doit être bien perméable et surtout riche. Avant la plantation, ameublissez bien la terre et enrichissez avec du compost.

Plantation et soins

Comme le sol doit être riche, incorporez environ 2 semaines avant la plantation un peu de compost et de poudre de corne à la terre. Le ricin est planté à des intervalles d'au moins un mètre à partir de la mi-mai. Comme ses racines se ramifient rapidement, il ne doit pas être planté trop près des chemins. En été, il faut l’arroser régulièrement car ses grandes feuilles laissent évaporer beaucoup d’humidité. Cependant, il est adaptable et peut également survivre aux périodes de sécheresse sans dommage. En pot également, le ricin a besoin de sa ration d’eau quotidienne et aussi d’un apport d’engrais liquide pour fleurs de balcon toutes les 2 semaines.

Les ricins sont la plupart du temps cultivés comme des annuelles sous nos latitudes car ils succombent au gel intense en hiver. Mais, en bac, on peut aussi les faire hiverner. Pour cela, le ricin a besoin de lumière et d’un endroit abrité. Installez-le de préférence dans une véranda lumineuse à une température entre 10 et 15°C. Si l'espace est limité, vous pouvez utiliser des ciseaux pour couper les pousses de ricin à chacune des attaches des feuilles. Pendant l’hiver, il faut aussi arroser régulièrement, mais en laissant sécher le terreau entre chaque arrosage.

Utilisation

En tant que plante ornementale, le ricin est particulièrement attrayant dans le jardin car son feuillage impressionnant est alors mis en valeur. En raison de sa croissance rapide, il convient également pour combler les lacunes des massifs ou des bordures. Vous devez garder à l'esprit que les feuilles peuvent parfois atteindre un mètre de diamètre et que la plante vivace est très volumineuse. Cette plante convient également aux grandes jardinières et peut, par exemple, être plantée en dessous avec diverses fleurs de balcon.

Variétés

Il n’y a que peu de variétés du ricin commun dans le commerce. La plus connue est ’Carmencita’ qui se distingue par son feuillage rouge foncé et ses fleurs d’un rouge éclatant. Elle pousse très rapidement et peut atteindre jusqu’à 2 mètres de haut et de large. ’Sanguineus’ est la variété parfaite pour tous les amoureux du rouge, car non seulement ses fleurs et son feuillage sont rouges mais le tronc est aussi rouge sang. Elle atteint aussi jusqu’à 2 mètres de haut, mais avec 1, 2 mètres elle est moins large que ’Carmencita’. ’Impala’, de croissance plus faible et aussi plus petite et qui ne mesure que 1,2 mètre environ, convient parfaitement sur le bacon et la terrasse. Son feuillage est rouge à pourpre.

Ricin commun ‘Carmencita’

’Carmencita’ est une variété appréciée avec un feuillage rouge sombre

Mais il n’existe pas que des variantes à feuilles rouges. Par exemple, la variété ’Green Giant’ a un feuillage vert vif et des fleurs jaunes verdâtres. Le feuillage de ’Zanzibariensis’ est également vert mais veiné de blanc. Ses fleurs rouge flamboyant font un beau contraste.

Multiplication

Le ricin annuel se multiplie par semis. Cependant, en raison de la toxicité des enveloppes des graines, vous devez absolument travailler avec des gants! En automne, sortez les graines de leurs capsules et conservez-les jusqu’au semis. Elles ont une capacité de germination jusqu’à 3 ans. Placez les graines à coque dure dans de l'eau chaude pendant une journée, cela favorisera la germination. Le ricin commun devient exubérant en étant cultivé à partir de la fin du mois de février sur un bord de fenêtre. Pour cela, posez deux à trois graines dans des petits pots avec du terreau pour semis que vous posez à environ 20°C dans une plaque de culture recouverte devant une fenêtre au sud. Lorsque les graines sont germées, ce qui est le cas après 2 semaines au plus tôt, laissez dans chaque pot la plantule la plus robuste et éliminez les autres. A partir de mai, vous pourrez alors les installer en pleine terre.

Maladies et parasites

Le ricin commun est largement épargné par les maladies et les parasites. Dans de rares cas, les feuilles peuvent être victimes de l’oïdium.

Comment avez-vous trouvé cet article?