Plantes

Verveine citronnelle

Aloysia citrodora

Verena Schmidt Verena Schmidt

La Verveine citronnelle est une plante médicinale et aromatique dont les fleurs et les feuilles exhalent un parfum citronné. Voici comment planter et soigner ce sous-arbrisseau.

Type de croissance
  • demi-arbrisseau
Hauteur de croissance (à partir de)
de 100.00cm à 300.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
  • bushy
Couleur de la fleur
  • violet
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juillet à August
Forme de la fleur
  • terminal
  • petit
  • Panicules
Caractéristiques des fleurs
  • fortement parfumée
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • lancéolées
Propriétés des feuilles
  • comestible
  • parfumée
Couleur des fruits
  • brun
Caractéristiques des fruits
  • peu impressionnant
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • gravier à sable
Humidité du sol
  • frais à modérément humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à neutral
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Plante parfumée
  • Herbes pour la cuisine
  • Plantes médicinales
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Utilisez
  • Planteurs
  • rabais
Style de jardin
  • Jardin de la pharmacie
  • Jardin d'herbes aromatiques
  • Jardin en pot

Origine

La verveine citronnelle (Aloysia citrodora, Aloysia triphylla), aussi appelée verveine odorante ou verveine, est originaire d’Amérique du Sud, plus précisément d’Uruguay, du Chili et du Pérou. Certains la connaissent certainement aussi sous le nom d’«Herbe de Louise». La verveine citronnelle doit ce surnom à la Princesse Louise, femme du roi d’Espagne Charles IV, sous la Régence duquel cette plante a été introduite. Car c’est à la fin du 18ème siècle que cette plante médicinale et aromatique qui appartient à la famille des verbenacées (Verbenaceae) a été rapportée en Europe par des marins espagnols. La verveine citronnelle est surtout appréciée pour l’intensité de son parfum et son arôme de citron qui se dégage des feuilles quand on les froisse. La tisane obtenue à partir des feuilles de verveine est appréciée surtout en France pour son effet calmant et également bénéfique pour la digestion.

Croissance

La verveine citronnelle est un sous-arbrisseau vivace moyennement rustique qui perd ses feuilles en hiver. Cette herbe aromatique et atteint entre un et trois mètres de hauteur et forme un buisson érigé aux nombreuses ramifications.

Feuilles

Les feuilles poussent par groupes de trois en verticilles sur une tige nervurée, beige clair, elles sont rugueuses, lancéolées, d’un vert moyen et ont un goût intense et un parfum prononcé de citron. Chaque feuille mesure au moins cinq centimètres.

Fleurs

Verveine citronnelle

Pendant les mois d’été, la verveine citronnelle se couvre de feuilles d’un blanc parme ordonnées en longues panicules.

Environ à partir de juillet-août apparaissent de petites fleurs blanches à quatre pétales, voilées de mauve qui, tout comme les feuilles, exhalent un léger parfum citronné. Elles sont disposées en longues panicules terminales longues de 10 à 15 centimètres.

Emplacement

La verveine citronnelle demande un emplacement chaud, ensoleillée et abrité. Il est possible d’arracher la plante et de la replanter en pot en septembre pour l’hiver. Vous pouvez aussi cultiver la verveine citronnelle exclusivement en pot et la placer près d’un mur ensoleillé de la maison pendant l’été.

Verveine citronnelle en pot

En raison de sa sensibilité au gel, la verveine citronnelle est cultivée de préférence en pot dans nos régions.

Sol-et-substrat

Après repiquage, la verveine citronnelle doit être placée dans un sol bien perméable. Elle s’épanouit également bien dans des pots remplis d’un substrat riche en humus enrichi d’argile expansée.

Plantation

Plantez cette plante aromatique au printemps dans une terre légère et perméable en massif ou dans un pot suffisamment grand. Si vous la plantez en pot, ajoutez tout de suite un peu d’engrais longue durée au substrat.

Entretien

En été, arrosez la verveine citronnelle en quantité suffisante. Pendant la phase de croissance, vous pouvez également apporter au sous-arbrisseau de l’engrais environ toutes les quatre semaines. A la fin de l’été après la récolte, il est temps de rabattre la verveine citronnelle. Toutes les inflorescences sont alors retirées et la plante est remise en forme par la même occasion. La taille proprement dite se fait au printemps On rabat alors les pousses de la verveine citronnelle à la base de nouvelles pousses. En automne, avant de rentrer la plante pour l’hiver, on la raccourcit d’environ deux tiers. En cas de culture en pot, il faut rempoter environ tous les un à deux ans dans un plus grand pot.

Verveine citronnelle dans un massif d’herbes aromatiques

Rien qu’en passant près de la verveine, on sent l’odeur prononcée de citron qui s’intensifie encore plus quand on froisse les feuilles.

Récolte et conservation

Vous pouvez récolter les feuilles fraiches pour les utiliser à votre gré. La meilleure période pour la récolte des feuilles débute juste après le début de la floraison. C’est à ce moment-là que les feuilles ont le plus d’arôme. Vous pouvez conserver les feuilles séchées dans un endroit sombre dans un bocal à vis où elles garderont leur arôme jusqu’à trois ans.

Protection hivernale ou hivernage

Dès que la température descend au-dessous de quatre degrés Celsius, la plante doit être placée dans son lieu d’hivernage. Auparavant, rabattez les tiges à un tiers de leur longueur et placez la plante en pot ou en bac dans un endroit clair et chaud. Arrosez la verveine odorante avec précaution de temps en temps et examinez-la régulièrement pour chercher une infestation par des acariens et des mouches blanches. Il est également possible de passer l'hiver dans une cave fraîche et sombre. Le buisson y perdra ses feuilles et ne devra être arrosé que de manière sporadique. A partir du mois de mars, vous pouvez recommencer à arroser la verveine citronnelle plus souvent et aussi la réhabituer petit à petit à plus de luminosité. A partir du mois de mai, quand les gelées ne sont plus à craindre, la plante médicinale et aromatique peut être replacée à l’extérieur ou repiquée. Avant de la sortir, il faut notamment éclaircir ou rabattre en particulier les plantes plus âgées.

Effet curatif

Avec les feuilles et les fleurs de la verveine citronnelle, on peut préparer une tisane aromatique qui a un effet calmant en cas de problèmes digestifs, de nervosité ainsi que d’insomnies. Les feuilles séchées sont d’ailleurs utilisées non seulement dans des produits cosmétiques comme des savons ou des gels douche mais elles trouvent aussi une utilité dans des sachets de parfum pour les armoires.

Utilisation en cuisine

L’arôme de citron des feuilles donne un goût particulier aux yaourts, aux desserts et aux gâteaux. La verveine citronnelle se prête également bien pour assaisonner et agrémenter les salades, les plats à base d’herbes aromatiques ou la viande.

Multiplication

Multiplication de la verveine citronnelle par bouturage

La méthode la plus facile pour multiplier la verveine citronnelle est le bouturage.

Vous pouvez multiplier la verveine citronnelle par semis et bouturage. Pour cela, semez au printemps sous verre par une température de 15 degrés Celsius. Les graines germent au bout d’environ 15 à 20 jours. Quand les plantules sont assez grosses, elles peuvent être. Mais elles doivent généralement être encore cultivées pendant deux années en pot sous verre et ne pourront être replantées qu’après cette durée. C’est pour cette raison qu’il faut recommander la multiplication par bouturage. Pour cela, coupez au début de l’été des boutures d’environ 15 centimètres de long sur les branches ligneuses et mettez-les dans des pots avec de la terre de bouturage. Jusqu’à l’enracinement, placez les pots dans un endroit clair à une température d’environ 20 à 22 degrés Celsius.

Maladies et parasites

La verveine citronnelle est extrêmement robuste et peu sensible aux maladies des plantes.

Comment avez-vous trouvé cet article?