Plantes

Clivia, «feuille-lanière»

Clivia miniata

Ulrike Hanninger Ulrike Hanninger

Même s’il est très populaire, le clivia est considéré comme une plante d’intérieur difficile et avare de fleurs. Avec ces conseils d’entretien, vous vous garantissons que vous parviendrez à faire fleurir votre clivia.

Hauteur de croissance (à partir de)
de 60.00cm à 70.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • invitant
  • debout
  • surplombant
Couleur de la fleur
  • jaune
  • orange
  • rouge
Temps de floraison (mois)
  • Février à Mars
Forme de la fleur
  • Ombelles
  • Entonnoir
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • full margined
  • long
  • en forme d'épée
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Couleur des fruits
  • rouge
Forme du fruit
  • Capsule
Lumière
  • absurde
Type de sol
  • loamy
Humidité du sol
  • frais
Valeur du pH
  • faiblement acide
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de feuilles
  • une croissance pittoresque
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

Le clivia (Clivia miniata), également souvent appelé en allemand «feuille-lanière» est originaire de la province du Natal en Afrique du Sud. Cultivé comme plante de culture dès 1854, il s’est rapidement répandu depuis l’Angleterre. De nos jours, il est considéré dans le monde entier comme une des plantes d’intérieur fleuries les plus appréciées. En botanique, il fait partie de la famille des amaryllidacées (Amaryllidaceae). Comme pour la plupart d’entre elles, toutes les parties de la clivia sont toxiques. Il est donc recommandé de porter des gants pendant toutes les opérations d’entretien.

Pousse

Le clivia qui mesure entre 60 et 70 centimètres porte de longues feuilles vert foncé, charnues et coriaces à qui il doit probablement son surnom de «feuille-lanière» Au lieu d’un oignon, il a des racines charnues d’où émerge une tige à l’aspect d’oignon faite de graines foliaires.

Feuillage

En comparaison avec d’autres amaryllidacées comme l’amaryllis, les feuilles en forme de glaive du clivia sont relativement larges (6 centimètres). Elles poussent en arc retombant et donnent à cette plante d’appartement un aspect agréable même en dehors de la période de floraison.

Fleurs

Le clivia est une plante à floraison précoce qui ouvre ses fleurs orange à rouges de février à mai. Elles sont disposées le long d’une longue tige en ombelles qui peuvent comprendre jusqu’à 20 fleurs en entonnoir.

Fruits

Fruits rouges à capsules du clivia

Les graines du clivia se trouvent dans les capsules rouges du fruit

Les fruits du clivia sont composés de capsules rondes qui rougissent au fur et à mesure du mûrissement.

Emplacement

Les clivias n’aiment pas l’exposition directe au soleil mais ont besoin de beaucoup de lumière. En été, elles se sentent également bien sur une terrasse, jardin de toit ou un balcon. Le clivia se vexe facilement si on la change d’emplacement pendant la floraison. La pratique a démontré qu’il est recommandé de marquer le pot d’un point pour le replacer toujours dans la même position. Sinon, le clivia peut perdre ses fleurs.

Emplacement

Le clivia demande un substrat si possible riche en nutriments, argileux, aéré et perméable. Une valeur de pH d'environ 6 est recommandée.

Arrosage

Maintenez les racines uniformément humides. Si le clivia est insuffisamment ou trop arrosé, ses feuilles se rident et perdent leur couleur vert foncé. Une sécheresse exceptionnelle n’est pas aussi grave que de l’eau stagnante. En hiver, arrosez avec parcimonie dès que les racines sont presque sèches. Après le repos hivernal, la plante sera progressivement arrosée normalement.

Fertilisation

De mars à octobre, le clivia sera fertilisé toutes les une à deux semaines avec un engrais pour fleurs.

Rempotage

Un rempotage n’est nécessaire que quand les racines recouvrent la surface du pot, ce qui est le cas pour le clivia environ tous les trois à quatre ans. Lors du rempotage, veillez à ne pas endommager les racines charnues qui sont très fragiles. Le diamètre du nouveau pot doit être plus large d’environ deux centimètres que le pot précédent. Pour empêcher que la plante qui pousse en largeur ne bascule, utilisez de préférence un cache-pot lourd.

Taille

Les seules opérations de taille nécessaires pour le clivia sont la suppression des fruits après la floraison, et un peu plus tard, l’élimination des tiges mortes.

Autres soins

Les jardiniers amateurs se plaignent souvent que leur clivia ne fleurit pas. Le Clivia miniata a en effet besoin d’une stimulation par le froid pour former des fleurs. Pour cela, il faut absolument respecter à partir du mois d’octobre une période de repos d’au moins deux mois au cours de laquelle la plante sera exposée à des températures fraîches de dix à douze degrés Celsius.

Clivia variété Clivia miniata ’Aurea’

Le Clivia miniata ‘Aurea’ impressionne par ses fleurs jaunes

Variétés

Certaines variétés de clivias ne sont malheureusement pas faciles à trouver. Mais cela vaut la peine de chercher. On peut recommander par exemple le Clivia miniata ‘Striata’ qui présente un magnifique feuillage panaché jaune-vert, ou ’Aurea’ aux fleurs jaunes. Cette variété est parfois aussi vendue comme variété sous la dénomination de Clivia miniata var. flava ou var. citrina.

Multiplication

Après la floraison, le clivia forme des plantes-filles qu’on appelle des rejetons. On peut les détacher prudemment de la plante-mère lors du rempotage et les planter individuellement dans des pots. Au bout de quelques semaines dans un emplacement clair, les rejets formeront des racines. Comme terre de culture, un terreau auquel on aura mélangé de la tourbe et du sable grossier sera bien adapté.

Maladies et parasites

Le clivia est peu sujet aux maladies. De même, on ne lui connait pas de problèmes sérieux liés à des parasites.

Comment avez-vous trouvé cet article?