Plantes

Rose de Chine

Hibiscus rosa-sinensis hybrids

Kathrin Auer Kathrin Auer

La Rose de Chine compte parmi les plantes d’appartement et en pot les plus appréciées. Si vous adoptez ces conseils, vos hybrides d’Hibiscus rosa-sinensis s’épanouiront magnifiquement.

Type de croissance
  • Petit arbuste
Hauteur de croissance (à partir de)
de 50 cm à 200 cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
  • serré
  • bushy
Couleur de la fleur
  • violet
  • jaune
  • orange
  • rouge
  • rose
  • blanc
  • multicolore
Temps de floraison (mois)
  • March à Octobre
Forme de la fleur
  • 5 fois
  • Uniflorous
  • Fleurs de boules
  • Entonnoir
Caractéristiques des fleurs
  • hermaphrodite
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • ovate
  • oblong
  • pointed
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Forme du fruit
  • Capsule
Lumière
  • ensoleillé à absurde
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • frais à modérément humide
Valeur du pH
  • neutral à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de feuilles
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 9
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
  • Maison chaude
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

L’hibiscus-rose, appelée aussi Rose de Chine, appartient à la famille des mauves (Malvaceae). La variété d’origine Hibiscus rosa-sinensis vient probablement de Chine, mais maintenant on trouve l’hibiscus-rose dans presque toutes les régions tropicales et subtropicales du monde. Dans nos régions, ce sont surtout les hybrides d’hibiscus rosa-sinensis qui sont très recherchés: Avec leur fleurs magnifiques, cultivés en pots ils ornent en été quantité de terrasses et de balcons, comme plantes d’appartement ils apportent une touche d’exotisme à votre intérieur.

Croissance

Sous nos climats, la Rose de Chine est généralement cultivée sous forme d’arbuste touffu ou d’arbuste en tige. Avec les bons soins, la variété d’origine peut atteindre une hauteur de trois mètres. En pots, les hybrides atteignent généralement une hauteur d’un demi-mètre à deux mètres. Ils sont souvent traités avec des inhibiteurs de croissance dont l’effet décroit avec le temps.

Feuilles

Les feuilles de la Rose de Chine se présentent dans une nuance d’un vert brillant. Quant à leur forme, elles sont en ovale allongé et parfois un peu fendues.

Fleur de la Rose de Chine

Les fleurs lumineuses de la Rose de Chine forment un joli contraste avec le feuillage vert brillant.

Fleurs

Les fleurs de la Rose de Chine s’ouvrent du printemps à l’automne, généralement de mars à octobre. Elles se développent à partir des aisselles des feuilles et sont portées séparément par de longues tiges au-dessus des feuilles. Elles se composent de cinq très grands pétales regroupés en entonnoir. Du centre sort un stylet composé de nombreuses étamines collées les unes aux autres. A l’extrémité apparaissent des étamines jaunes et des cicatrices rouges duveteuses. Les fleurs atteignent une taille totale de 10 à 15 centimètres et flamboient d’un rouge profond dans la variété d’origine. L’éventail de couleurs des hybrides va du blanc au rouge en passant par le jaune, l’orange et le rose, les fleurs peuvent être aussi bien semi-doubles que doubles et présentent parfois un œil d’une couleur contrastante. Les fleurs fanent certes rapidement, mais de nouveaux boutons apparaitront tout au long de l’été.

Fruits

Si elle a été pollinisée, la Rose de Chine se pare de fruits en capsules qui peuvent aussi rester sur la plante pendant tout l’hiver.

Emplacement

La Rose de Chine aime les endroit très lumineux à ensoleillés. En appartement ou dans un jardin d’hiver, elle apprécie donc la proximité d’une fenêtre ensoleillée (exposée au Sud). En extérieur, elle se sent bien pendant les mois d’été à un endroit chaud et abrité du vent et de la pluie. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, elle doit toutefois être protégée en été du soleil brûlant de la mi-journée. Placée dans un endroit lumineux, la Rose de Chine affiche une bonne croissance par des températures supérieures à 20 degrés Celsius. Pendant la période de repos hivernal (environ de novembre à février), des températures situées de 16 à 18 degrés Celsius sont suffisantes. Mais le thermomètre ne doit pas descendre au-dessous de 14 degrés Celsius.

Rose de Chine en pot

En été, la Rose de Chine peut être placée à l’extérieur dans un endroit clair et chaud.

substrat

Un bon substrat pour la Rose de Chine est une terre de qualité pour plantes en pot ou un mélange comparable, qui soit perméable, et riche en nutriments et en humus. Le taux de pH doit se situer autant que possible dans des valeurs neutres à légèrement acides. Lors du choix du pot, veillez absolument à un bon écoulement de l’eau.

Arrosage

A retenir parmi les conseils d’entretien d’un hibiscus: Maintenez le substrat des hybrides d’Hibiscus rosa-sinensis toujours frais à moyennement humide. Sinon, en cas de sécheresse prolongée, les boutons peuvent tomber. En été, il faut arroser la Rose de Chine presque tous les jours tout en évitant l’eau stagnante. Retirez immédiatement l’excédent d’eau des cache-pots et des soucoupes. Vaporisez également les plantes de temps en temps avec de l’eau. A partir de l’automne, on peut réduire l’arrosage mais les racines ne doivent cependant jamais être complètement sèches.

Fertiliser

Pendant la phase de croissance, les mauves ont besoin non seulement beaucoup d’eau mais aussi beaucoup d’éléments nutritifs. L’idéal est d’apporter aux plantes chaque semaine à partir du printemps et jusqu’à l’automne un engrais liquide que vous ajouterez à l’eau d’arrosage. Sans apports réguliers de nutriments, la Rose de Chine ne produit que peu de boutons. Pendant la période de repos végétatif en hiver, vous pouvez arrêter complètement la fertilisation. A partir du printemps, les apports d’engrais seront repris progressivement.

Rempotage

Les jeunes plantes sont rempotées chaque année au printemps dans une terre fraîche. Les rameaux trop longs peuvent être raccourcis au préalable. Les exemplaires plus grands et plus âgées de Rose de Chine sont rempotées tous les deux à trois ans dans de nouveaux pots.

Taille

Si vous taillez l’hibiscus régulièrement, cela stimule la ramification et renforce la floraison. Pour qu’une jeune plante s’épanouisse en un buisson touffu, vous devrez raccourcir légèrement les rameaux de l’année précédente au printemps. Si la splendeur de la floraison diminue légèrement après quelques années ou si les rameaux situés dans la partie inférieure se dénudent fortement, une taille plus sévère au printemps est recommandée. Les rameaux seront alors raccourcis environ de moitié et l’ensemble de la plante sera éclairci. Une telle taille sévère de rajeunissement n’est généralement pas suivie d’une floraison, mais les hybrides d’Hibiscus rosa-sinensis ne s’en développent que mieux l’année suivante. Les fleurs fanées sont éliminées régulièrement.

Si vous voulez faire pousser une Rose de Chine en arbuste sur tige, il faudra avoir un peu de patience car il se passe plusieurs années avant que cette forme de végétation ne soit complètement développée. Pour ce faire, il faut éliminer les branches latérales sur la plante encore jeune. Lorsque le rameau principal le plus robuste a atteinte la hauteur désirée, on coupe la pointe pour que la pousse des boutons situés au-dessous soit stimulée. Il faut ensuite former la prolongation du tronc à l’aide d’un tuteur à partir de la branche latérale la plus élevée qui se développe. Les autres tiges secondaires seront raccourcies régulièrement pour former une couronne bien compacte.

Hivernage

La Rose de Chine n’est pas rustique. Pour bien faire hiverner un hibiscus, on le place sans tarder dans son lieu d’hivernage à des températures de 16 à 18 degrés Celsius, par exemple dans un jardin d’hiver modérément chaud. C’est à recommander dès que les températures nocturnes descendent au-dessous de 12 degrés Celsius. Avant de les rentrer, examinez les arbustes fleuris pour repérer la présence de parasites et supprimez les parties mortes ou desséchées. Le lieu d’hivernage doit dans tous les cas être clair et légèrement humide. Il est alors tout à fait normal que l’arbuste perde quelques feuilles pendant la période d’hivernage. Pendant cette période, n’arrosez les plantes qu’avec parcimonie: Plus la pièce est froide, moins il faut vous servir de votre arrosoir. A partir de mars environ, on replacera alors les plantes en pots dans un lieu plus clair et plus chaud, en arrosant plus abondamment et en aérant la pièce plus fréquemment. Après les dernières gelées tardives, les hybrides d’Hibiscus rosa-sinensis peuvent être replacées à l’extérieur. Il ne faut cependant pas les placer immédiatement au soleil direct: Pour éviter les coups de soleil, les plantes seront accoutumées seulement lentement aux nouvelles conditions de luminosité avant de sortir de l’hivernage.

Rose de Chine dans un endroit clair au jardin d’hiver

Même en appartement ou dans un jardin d’hiver, la Rose de Chine a besoin d’un emplacement clair, faute de quoi elle perd ses feuilles.

Variétés

Le choix de variétés d’Hibiscus rosa-sinensis est énorme. Des variétés à fleurs semi-doubles se sont toutefois révélées un peu plus robustes. En voici une petite sélection:

  • «Apollo» se pare de fleurs bicolores jaunes et rouges.
  • «Bridal Veil» déploie ses fleurs crénelées d’un blanc pur.
  • «Cooper» offre des fleurs rouges assez petites. Le feuillage est assez étroit, fortement tacheté de blanc avec des touches de couleur allant du rose au rouge. Cette variété est un peu plus exigeante en matière de température et d’humidité de l’air que l’espèce.
  • «Hula Girl» produit de grande fleurs jaunes au cœur rouge.
  • Les fleurs de «Fiesta» illuminent dans un jaune orangé avec un œil rose.
  • «The President» déploie de grandes fleurs d’un rose violet tendre

Multiplication

Pour réussir la multiplication d’un hibiscus, il existe plusieurs méthodes. Le mieux est de multiplier la Rose de Chine au printemps ou en été à partir de boutures semi-ligneuses ou de boutures partielles. Avec une température du sol d’environ 22 degrés Celsius, les boutures prennent racine dans un terreau courant de bouturage.

Maladies et parasites

Avec l’air sec du chauffage, le risque est une infestation par des araignées rouges et des pucerons. Le phénomène de la chute de boutons chez les plantes nouvellement achetées est bien connu. La cause peut en être le changement des conditions d’emplacement ou encore un assèchement de la motte. Veillez donc à choisir un endroit clair, aéré et à arroser suffisamment.

Comment avez-vous trouvé cet article?