Plantes

Stephanotis, jasmin de Madagascar

Stephanotis floribunda

Eva Monning Eva Monning

Le jasmin de Madagascar (Stephanotis floribunda) séduit avec ses fleurs d’un blanc pur. Elles diffusent un doux parfum envoûtant pendant de nombreuses semaines. Avec ces conseils de plantation et d’entretien, la plante d’intérieur deviendra somptueuse.

Type de croissance
  • Grimpeur
Hauteur de croissance (à partir de)
de 400 cm à 500 cm
Caractéristiques de la croissance
  • Réducteurs à vis sans fin
Couleur de la fleur
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juin à September
Forme de la fleur
  • aisselle
  • Uniflorous
  • Cyathes
Caractéristiques des fleurs
  • fortement parfumée
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • ovale
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Couleur des fruits
  • brun
  • vert
Lumière
  • ensoleillé à semi-ombragé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • frais à modérément humide
Valeur du pH
  • neutral à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • sensible à la chaux
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif à riche en nutriments
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de feuilles
  • une croissance pittoresque
  • Plante parfumée
Toxicité
  • toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

Stephanotis floribunda, en français jasmin de Madagascar, est un représentant des asclepiadoideae. La plante grimpante est originaire des montagnes de Madagascar. C’est de là que vient son surnom de jasmin de Madagascar. L’utilisation fréquente des fleurs blanches de stephanotis dans les bouquets de mariée et les décorations de mariage lui vaut aussi le nom de «fleur de mariée». Ici, le jasmin de Madagascar est une plante d’intérieur populaire. Attention: les asclepiadoideae appartiennent à la famille des apocynacées, aussi toutes les parties de la plante sont-elles toxiques!

Port

Dans des conditions favorables, la grimpante persistante forme des rameaux souples, de plusieurs mètres de long. En poussant, la plante enserre tous les supports disponibles. Dans un grand bac dans la véranda ou sous serre, stéphanotis floribunda peut atteindre jusqu’à 5 mètres de haut. La plupart du temps, les plantes en pot sont tressées autour d’anneaux ou de petits supports.

Feuilles

Les feuilles du jasmin de Madagascar mesurent entre 5 et 9 centimètres de long et brillent d’un beau vert foncé. Les feuilles coriaces, ovales se dressent opposées sur de longs pétioles et forment un beau contraste avec le blanc pur des fleurs.

Fleurs

Les ombelles de fleurs blanches du stephanotis floribunda au fort parfum de jasmin apparaissent de juin à septembre. Les fleurs cireuses sont axillaires et forment des cymes. En pleine floraison, le jasmin de Madagascar a un parfum très intense.

Jasmin de Madagascar (Stephanotis floribunda)

Les fleurs blanches, cireuses du jasmin de Madagascar rappellent le jasmin

Fruits

Lorsque l’une des fleurs parfumées du jasmin de Madagascar est pollinisée, elle forme un fruit impressionnant, ovoïde, qui ressemble à une prune. Mais si le stephanotis floribunda est élevé comme plante d’intérieur, cela arrive très rarement. Les fruits ne sont pas comestibles!

Emplacement

L’emplacement du jasmin de Madagascar doit être le plus clair et aéré possible, mais pas en plein soleil et sans courants d’air. La plante s’épanouit en pot sur le bord d’une fenêtre à l’est ou à l’ouest ou en suspension dans la véranda. Si son emplacement est trop sombre, le jasmin de Madagascar forme de longues tiges fines et ne porte que peu ou pas de fleurs. En été, la température idéale se situe entre 20 et 25°C. D’octobre à mars, les plantes préfèrent un endroit tout aussi clair, mais plus frais de 13 et 16°C. Pendant cette période de repos, la plante reprend des forces pour la nouvelle floraison. Ne changez l’emplacement du stephanotis qu’en cas de besoin. La plante réagit à un changement de température et de luminosité en perdant ses feuilles et ses fleurs.

Substrat

Le stephanotis floribunda se plante dans un terreau de bonne qualité.

Arroser le stephanotis

Arrosez le jasmin de Madagascar généreusement et régulièrement pour que la motte reste toujours humide. Le substrat ne doit sécher que légèrement en surface. En hiver, arrosez plus modérément. Pour l’entretien de stephanotis, utilisez exclusivement de l’eau pauvre en calcaire, à température ambiante. Si les feuilles jaunissent, c’est que la teneur en calcaire de l’eau est peut-être trop élevée. Retirez toujours l’eau en excédent du sous-pot, sinon elle stagne. En cas d’air ambiant sec, vous pouvez vaporiser la plante avec de l’eau pauvre en calcaire.

Fertilisation

Pendant la floraison, ajoutez un engrais liquide à l’eau d’arrosage toutes les 2 à 3 semaines.

Rempotage

Comme le jasmin de Madagascar du commerce est le plus souvent vendu sur des petits supports, anneaux ou couronnes, un rempotage est nécessaire après environ 2 ans. C’est uniquement ainsi que la plante pourra continuer de pousser. Jusqu’à un diamètre de pot de 20 centimètres, le jasmin de Madagascar est rempoté chaque printemps. Plus tard, il ne faut plus changer la couche de terreau supérieure pour du nouveau substrat que tous les ans.

Stephanotis en couronne

La forme typique de présentation du stephanotis est la couronne

Taille

Avant la reprise de la végétation en avril, le jasmin de Madagascar est rabattu d’un tiers. Une taille régulière permet de contenir le volume de la plante.

Autres soins

Si le jasmin de Madagascar a un emplacement où les fleurs peuvent être pollinisées, il est possible que des fruits se forment. Ils renferment des graines marron clair, couvertes de pruine. Il faut une année entière au fruit du jasmin de Madagascar pour murir totalement. Ensuite, le fruit éclate et on peut sortir les graines. Ils faut les faire sécher et les stocker à température ambiante. Mais si on n’a pas besoin des graines, il ne faut pas laisser le fruit du stephanotis trop longtemps sur la plante. Le murissement des fruits sollicite beaucoup la plante et lui prend beaucoup de force.

Variétés

Avec 3 à 4 mètres environ de hauteur, la variété de stephanotis floribunda ’Variegata’ est un peu plus petite que la forme originelle. Son feuillage panaché jaune-vert et ses feuilles blanches en font une plante d’intérieur très attractive.

Multiplication

Pour la multiplication, on prélève au début du printemps des boutures de tête d’environ 10 centimètres sur des tiges sans fleurs. Pour réussir à raciner, le stephanotis a besoin d’un sol à au moins 20°C et environ 2 mois. Un semis est possible à partir de février, mais il ne vaut pas la peine la plupart du temps. Les plantes de stephanotis élevées à partir de graines sont moins florifères que celles issues de multiplication végétative.

Maladies et parasites

Si la plante d’intérieur perd fleurs et feuilles, c’est la plupart du temps qu’elle a subi un choc thermique ou un courant d’air. L’eau stagnante ou la sécheresse peuvent aussi être la cause. Parfois, les plantes sont infestées de cochenilles ou de cochenilles laineuses. En cas d’air trop sec, les araignées rouges surviennent.

Comment avez-vous trouvé cet article?