Plantes

Lavande papillon

Lavandula stoechas

Eva Monning Eva Monning

Avec sa crinière insolente, la lavande papillon parfumée apporte une fraîcheur revitalisante dans un jardin et sur une terrasse.

Type de croissance
  • Arbuste nain
  • demi-arbrisseau
Hauteur de croissance (à partir de)
de 50.00cm à 100.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 50.00cm à 100.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • bushy
Couleur de la fleur
  • violet
  • rose
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Mars à September
Forme de la fleur
  • Epi
Parfums
  • 3
Couleur des feuilles
  • gris argent
Forme de la feuille
  • lancéolées
  • needle-shaped
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Lumière
  • ensoleillé
Type de sol
  • gravier à sable
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • neutral à acide
Tolérance à la chaux
  • sensible à la chaux
Besoins en nutriments
  • faible teneur en nutriments
Humus
  • pauvre en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Plante parfumée
  • Nectar ou plante à pollen
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Utilisez
  • Lits de fleurs
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin de fleurs
  • Jardin sur le toit
  • Jardin en pot

Origine

La lavande papillon (Lavandula stoechas) appartient tout comme la lavande officinale (Lavandula angustifolia) à la famille des lamiacées (Lamiaceae). Elle est originaire des régions chaudes du littoral du bassin méditerranéen, des Canaries et de Madère. Elle est plus sensible au gel que la lavande officinale et sous nos latitudes, elle doit passer l’hiver en pot à l’abri du gel. Mais elle est aussi souvent cultivée comme plante annuelle en massif.

Croissance

La lavande papillon est un arbrisseau touffu à port érigé. Selon ses conditions de croissance, elle atteint presque un mètre de hauteur et environ autant en largeur. Ses tiges au feuillage fourni sont fortement ramifiées ce qui lui donne une apparence compacte. C’est à ses pétales ouverts en forme d’ailes que cette lavande doit le nom de lavande papillon qui lui est couramment attribué.

Lavande papillon Little Bee

Avec ses tiges courtes, la lavande papillon «Little Bee» est particulièrement adaptée comme plante de jardinières.

Feuilles

La lavande papillon porte des feuilles rappelant le cuir, persistantes et opposées. Elles sont lancéolées, longues d’environ quatre centimètres et se terminent en pointe à leurs deux extrémités. La couleur des jeunes feuilles est vert argenté, plus tard elles deviennent sombres. L’aspect et le parfum du feuillage de la lavande papillon rappellent les aiguilles de pin.

Fleurs

De toutes les variétés de lavande, la lavande papillon est celle qui affiche la floraison la plus impressionnante. Elle doit son nom allemand de «lavande crinière» aux bractées allongées de couleur parme qui dépassent, comme une crinière, de la partie supérieure des inflorescences en forme d’épi. Au-dessous, la lavande papillon porte les hampes florales parmes typiques, parfumées et longues de cinq à huit centimètres avec des bractées feutrées marron. Les hampes florales apparaissent, selon les variétés, entre fin mai et début septembre, leur parfum est un peu plus prononcé que celui de la lavande officinale et rappelle le camphre. La culture a permis de créer aussi des variétés rose et blanches de lavande papillon à côté de l’espèce sauvage aux classiques fleurs violettes.

Fleurs de lavande papillon

La lavande papillon fascine par ses pétales en forme d’ailes.

Conseils et astuces pour fleurir votre balcon

La lavande papillon a aussi vraiment beaucoup d’allure dans une jardinière de balcon.

Emplacement et substrat

Etant une plante méditerranéenne, la lavande papillon demande un emplacement bien ensoleillé, si possible protégé, bénéficiant d’au moins quatre heures de soleil par jour. Plus l’emplacement est chaud et sec, plus les huiles essentielles sont concentrées et plus le parfum exhalé est intense. Le sol doit être légèrement sableux et perméable et, à la différence de ce que demande la lavande officinale, peu calcaire! Le taux de pH doit se situer dans une valeur à mi-chemin entre acide et neutre. Pour les plantes en bac, vous pouvez utiliser un mélange maigre de terreau pour fleurs et de sable, ou une terreau pour cactus du commerce.

Plantation

La lavande papillon se plante de préférence à la mi-mai dès que les Saints de Glace sont passés. Avant la plantation, la terre du massif doit être désherbée car les jeunes plants sont facilement gênés. Ne plantez pas les pieds de lavande trop proches les uns des autres (environ 30 centimètres entre chaque) pour que l’eau de pluie puisse sécher rapidement. Si la lavande est cultivée en bac, des pots en terre cuite sont particulièrement adaptés car ils facilitent l’évaporation de l’excès de liquide et s’harmonisent aussi joliment avec la lavande. La culture en jardinières de balcon est aussi possible.

Une couche de drainage faite de billes d’argile, de gravier ou de casseaux de brique empêche l’eau de stagner. Plantée en bac, la lavande papillon peut être conservée toute l’année. Rempotez toujours la lavande papillon achetée en pot car elle est généralement trop à l’étroit dans le pot de plantation. Attention: Une jeune lavande papillon peut d’abord se montrer peu florifère. Cette plante estivale ne déploiera tout son potentiel de beauté qu’au bout de quelques années: c’est pourquoi les plantes cultivées en pot sont généralement bien plus belles que les plantes en massifs qui sont souvent arrachées après une saison.

Lavande papillon à feuilles argentées

Ces plantes portent le feuillage gris-vert et en forme d’aiguille, typique de la lavande. Les feuilles sont cependant plus serrées que sur la lavande officinale.

Soins

La lavande papillon est habituée à la chaleur et à la sécheresse et n’a donc qu’un besoin modéré d’eau. Comme cette plante ne supporte pas le calcaire, il faut l’arroser avec de l’eau qui a bien reposé, de l’eau filtrée ou de l’eau de pluie. Cette plante méditerranéenne n’apprécie pas du tout une terre trop mouillée. Vous devez donc vider les soucoupes éventuellement placées sous les pots après avoir arrosé la lavande.

Pour que la lavande papillon conserve sa forme compacte, les pousses seront raccourcies environ de moitié après la floraison. Elle peut ainsi former de nouvelles pousses et donner naissance à une deuxième floraison abondante sur le nouveau bois. Veillez à ne pas rabattre les arbrisseaux jusqu’au vieux bois plus fortement ligneux : seule la portion de pousse qui porte des feuilles bourgeonnera avec certitude. La suppression régulière des fleurs fanées stimule aussi la formation de nouvelles fleurs. Renoncez à utiliser des copeaux d’écorce et à fertiliser généreusement: comme la lavande officinale, la lavande papillon aime les sols plutôt arides et pauvres en humus, souvent minéraux. Une fertilisation modérée pour la pousse au printemps est tout à fait suffisante pour la lavande papillon.

Tailler la lavande papillon

Coupez régulièrement les tiges défleuries

Hivernage

La lavande papillon n’est pas rustique et peut passer l’hiver dehors tout au plus dans des régions très douces si elle est bien protégée. Mais elle doit alors être bien enracinée et avoir déjà atteint une certaine taille. Par ailleurs, il est important que le sol soit très perméable et ne se gorge pas d’eau en hiver. Avec un voile ou des brindilles, vous pouvez la protéger du froid et du soleil d’hiver. Les jeunes lavandes papillon et les plantes en pots doivent être rentrées pour l’hiver dans un endroit clair avec une température de cinq à dix degrés. Des pièces non chauffées et hors gel comme des jardins d’hiver froids, des greniers ou des débarras lumineux sont tout à fait adaptés.

Pendant l’hivernage, la lavande papillon n’a besoin que de très peu d’eau mais la terre ne doit toutefois pas se dessécher complètement. A partir de février, la plante peut être progressivement accoutumée à nouveau à des températures plus chaudes. Après l'hiver, entre février et mars, la plante doit être un peu coupée et rempotée, ce qui stimule le bourgeonnement et la formation des fleurs. Lors du rempotage, desserrez le réseau racinaire et coupez légèrement les racines si nécessaire. Arrosez après le rempotage.

Utilisation

En raison de son manque de rusticité, la lavande papillon est surtout cultivée comme plante en bac ou de balcon. Plantée au jardin, elle décore des massifs d’herbes aromatiques, bordures de massifs, les jardins de rocaille, les talus ou le devant des massifs d’arbrisseaux en association avec du gypsophile, des asters de l’ail ornemental ou Orpin, où elle attire comme une prairie mellifère d’importantes colonies d’insectes très actifs. En tant que fleur coupée, la lavande affine les bouquets par son arôme. Les fleurs et les tiges de la lavande papillon peuvent être utilisées pour l’usage domestique tout comme celles de la lavande officinale, par exemple une fois séchées pour des sachets de senteur ou des pots pourris ou pour aromatiser et décorer des mets. Le meilleur moment pour récolter la lavande est juste avant la floraison.

Lavande papillon Pink Summer

La lavande papillon «Pink Summer» porte des fleurs d’un rose fruité

Variétés

«Marshwood» est une variété à la floraison particulièrement abondante et durable. La nouvelle création de lavande papillon «Kew Red» exhale un parfum particulièrement captivant avec ses têtes de fleurs rouges sur lesquelles reposent des bractées blanches. La série «New Madrid» propose des variétés à grandes fleurs violettes, rouges, rose et blanches, qui sont malheureusement peu parfumées. En revanche, «Anouk» avec ses fleurs d’un violet profond et son feuillage gris argenté se montre plus généreuse en parfum. Conseil: En Angleterre, l’amour de la lavande est particulièrement développé, c’est donc là qu’on trouve le plus grand choix de variétés.

Multiplication

La lavande papillon peut être multipliée par Semis ou par boutures. Le semis se fait en février dans des godets de culture. Enfoncez seulement légèrement les graines de cette plante qui a besoin de lumière pour germer, saupoudrez d’une petite quantité de terre et humidifiez la surface avec un vaporisateur. Les premières pousses apparaitront au bout d’une à deux semaines. Les boutures pourront être repiquées après les dernières gelées nocturnes. En massif, la lavande se ressème même souvent seule dès lors qu’on n’enlève pas les fleurs avant la maturité des graines.

Pour la reproduction par bouturage, des jeunes pousses de 10 à 15 centimètres de long seront coupées au début de la pousse au printemps. Elles seront effilées, dépouillées de leurs feuilles dans la partie inférieure et piquées dans un contenant de terre de plantation. Un film transparent posé sur le dessus du pot maintiendra une température constante et aidera les boutures à reprendre. Placez le bac de plantation dans un endroit clair et chaud, mais pas en plein soleil. Dès que la bouture montre de nouvelles feuilles, elle peut être repiquée. Par beau temps, on peut aussi réussir une multiplication par bouturage directement en pleine terre.

Maladies et parasites

La plupart des maladies de la lavande papillon sont dues à des erreurs d’entretien comme un substrat trop mouillé. Dans ce cas, il y a un risque de moisissure et de pourriture des racines. L’infestation par des parasites n’est pas un problème pour la lavande papillon car les huiles essentielles de lavande ont un effet de repoussoir pour la plupart des indésirables .

Questions fréquentes

Quand peut-on planter une lavande papillon?

Le mieux est de planter une lavande papillon sensible au gel seulement lorsque les Saints de Glace sont passés.

Comment faut-il entretenir la lavande papillon?

La lavande papillon ne doit être arrosée que modérément. On utilise de préférence de l’eau de pluie pauvre en calcaire. On peut aussi prendre de l’eau ayant reposé ou filtrée. Au printemps, la lavande papillon apprécie une fertilisation modérée. Par ailleurs, il faut supprimer régulièrement ce qui est fané.

Pendant combien de temps la lavande papillon fleurit-elle?

Selon les variétés, la lavande papillon fleurit de fin mai à début septembre.

Quant faut-il rabattre une lavande papillon?

Après la floraison, on raccourcit les tiges de la lavande papillon environ de moitié.

Peut-on faire hiverner une lavande papillon?

La lavande papillon peut passer l’hiver à une température d’environ cinq à dix degrés Celsius dans une pièce claire. Dans les régions aux hivers doux, on peut aussi protéger les plantes assez grandes et bien enracinées avec une protection hivernale et leur faire passer l’hiver dehors.

Qu’est-ce qui s’harmonise bien avec la lavande papillon?

Plantée en massif, la lavande papillon décore les jardins de rocaille, les massifs d’herbes aromatiques, les bordures de massifs ou les talus. Si on associe la lavande papillon à de l’ail ornemental, des orpins, des asters ou du gypsophile,on attire dans le jardin de nombreuses abeilles travailleuses et d’autres insectes.

Comment avez-vous trouvé cet article?