Plantes

Sceau de Salomon

Polygonatum multiflorum

Verena Schmidt Verena Schmidt

Le Sceau de Salomon est une vivace d’ombre absolument ravissante aux nombreux clochettes blanches. Voici comment planter et entretenir un Polygonatum multiflorum.

Type de croissance
  • Plante vivace
Hauteur de croissance (à partir de)
de 60 cm à 80 cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 20 cm à 30 cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
  • surplombant
Couleur de la fleur
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Mars à Juin
Forme de la fleur
  • tubulaire
  • Cluster
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • lancéolées
Couleur des fruits
  • bleu
Forme du fruit
  • Berry
Caractéristiques des fruits
  • toxique
Lumière
  • semi-ombragé à ombragé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément humide à humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à neutral
Tolérance à la chaux
  • amateur de citron vert
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Nectar ou plante à pollen
  • plante sauvage indigène
Toxicité
  • toxique
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 4
Domaines de la vie
  • G1
  • GR2
Utilisez
  • Sous-plantation
  • rabais
Style de jardin
  • Jardin du fermier
  • Jardin naturel
  • Jardin forestier

Origine

Le Sceau de Salomon (Polygonatum multiflorum) aussi appelé multiflore est une espèce de plantes de nos latitudes de la famille des asparagacées (Asparaceae). Comme cette plante est souvent appelée dans la langue courante simplement «Sceau de Salomon», on peut la confondre avec le très rare Sceau de Salomon odorant (Polygonatum odoratum) avec lequel elle présente effectivement une grande ressemblance. Au premier abord, elle ressemble par ailleurs au faux Sceau de Salomon ou maïenthème (Smilacina racemosa). Le Sceau de Salomon est originaire des climats tempérés d’Eurasie où cette vivace pousse sur des sols argileux meubles dans des sous-bois de forêts de feuillus ou mixtes. Toutes les parties de la plante contiennent de la saponine et sont donc toxiques.

Port

Le Sceau de Salomon est une vivace caduque et robuste qui s’étale par des rhizomes. Ces derniers présentent des nœuds épais, sont d’un blanc étonnant et ce sont eux qui ont donné son nom à la plante. Le Polygonatum multiflorum atteint entre 60 et 80 centimètres de hauteur et environ 20 à 30 centimètres de largeur, a un port érigé compact et s’étale lentement en largeur.

Feuilles

Les feuilles lancéolées et vert foncée sur le dessus du Polygonatum multiflorum sont alternes et disposées par paires. Elles mesurent entre cinq et dix centimètres de long et environ quatre centimètres de large. Elles retombent en arc. Quelques variétés ont aussi un feuillage bicolore, à rayures vertes et blanches.

Fleurs

En mai et juin apparaissent des inflorescences retombant en grappes qui portent de trois à cinq fleurs tubuleuses blanches à crème, à la pointe verte. Le nectar des fleurs est une source idéale de nourriture pour les bourdons, les abeilles et d’autres insectes.

Sceau de Salomon

Le Sceau de Salomon ouvre ses jolies fleurs blanches de mai à juin.

Fruits

Le Sceau de Salomon forme en août des baies d’un bleu sombre d’un diamètre d’environ huit millimètres.

Emplacement

Le Polygonatum multiflorum demande un emplacement à mi-ombre à ombragé, de préférence devant ou sous des arbres.

Sol

Pour le Sceau de Salimon, le sol du jardin doit être riche en humus, meuble, modérément humide à humide et perméable.

Plantation

Dès le printemps, vous pouvez planter en terre ces vivaces qu’on trouve en pots.

Entretien

Une fois enraciné, le Sceau de Salomon a une longue durée de vie et demande peu d’entretien. Au printemps, vous pouvez apporter du compost à votre plante, mais sinon le Polygonatum multiflorum ne demande ni taille ni d’autres soins.

Division

Les racines charnues du Sceau de Salomon peuvent être divisées au printemps ou en automne. Pour cela, déterrez délicatement les rhizomes et séparez des tronçons des racines noueuses. Replantez-les dans un autre endroit du jardin.

Utilisation

Le Sceau de Salomon convient parfaitement en culture de sous-bois. Il forme un beau tableau associé à d’autres vivaces qui supportent l’ombre. Avec ses feuilles filigranes retombantes, le Polygonatum multiflorum est également bien mis en valeur associé à des couvre-sol ou entre des fougères et des graminées d’ombres

Variétés

La forme ’Weihenstephan’ est un croisement du Polygonatum multiflorum et du Sceau de Salomon odorant (Polygonatum odoratum).

Reproduction

La meilleure méthode pour la multiplication du Sceau de Salomon est la division des rhizomes.

Maladies et parasites

Comme le Sceau de Salomon odorant, le Polygonatum multiflorum peut être infesté par les larves de la tenthrède du Sceau de Salomon. Retirez ces nuisibles des feuilles dès leur apparition.

Comment avez-vous trouvé cet article?