Plantes

Schefflera

Schefflera arboricola

Eva Monning Eva MonningUlrike Hanninger Ulrike Hanninger

Le schefflera se trouve comme plante d’intérieur pratiquement dans tous les intérieurs et bureaux. La vigoureuse plante au feuillage décoratif est en effet surtout robuste. Découvrez ce qu’il faut néanmoins savoir pour sa plantation et son entretien.

Type de croissance
  • Arbre
Hauteur de croissance (à partir de)
de 100 cm à 200 cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 40 cm à 60 cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
Couleur de la fleur
  • vert
  • jaune
Forme de la fleur
  • Panicules
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • doigté
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Couleur des fruits
  • orange
  • rouge
Forme du fruit
  • Berry
Lumière
  • absurde à semi-ombragé
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • neutral
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration de feuilles
Toxicité
  • non toxique
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

Le schefflera (Schefflera arboricola) est originaire de Taïwan. Cette plante exotique doit son deuxième nom «arbre-parapluie » à ses feuilles vert brillant, disposées en rayons. Le schefflera fait partie des plantes d’intérieur les plus populaires, il est aussi apprécié comme plante de bureau, car il est très facile d’entretien et pousse de façon exubérante (jusqu’à 30 centimètres par an). Le plus souvent, il est proposé dans le commerce fixé à un tronc de mousse.

Port

Le schefflera persistant a un port mince, dressé et atteint plus de 2 mètres de haut. Comme il se ramifie à peine, plantez plusieurs jeunes plants ou boutures dans un pot pour obtenir une meilleure densité. Dans ses tropiques natals, il devient un arbre imposant.

Feuilles

Les feuilles du schefflera mesurent jusqu’à 13 centimètres de long. Elles sont alternes et disposées en forme de main de 9 à 15 folioles. Le limbe est brillant.

Fleurs

Le schefflera cultivé à l’intérieur ne fleurit que très rarement. Quand c’est le cas, il exhibe alors des panicules jaune-vert étoilées de juillet à août. On peut espérer une floraison surtout chez les sujets âgés.

Fruits du schefflera, arbre parapluie

Les baies du schefflera sont d’abord jaunes, plus tard rouge orangé

L’arbre parapluie forme des fruits en forme de baies rouge orangé.

Emplacement

Concernant l’emplacement, le schefflera est le bon candidat pour les coins sombres à la maison ou au bureau. Certes il aime la clarté, mais s’épanouit aussi à mi-ombre. Il faut éviter le soleil direct. Il supporte même l’air sec du chauffage, il réagit seulement aux courants d’air en perdant ses feuilles rapidement. En raison de son port élancé, l’arbre parapluie convient bien dans les coins et les niches. On le voit aussi souvent dans les vérandas.

Substrat

Le schefflera s’épanouit sans problème aussi bien dans du terreau universel qu’en hydroculture.

Arrosage

Le terreau doit rester modérément humide. S’il est trop mouillé, les racines peuvent rapidement pourrir.

Fertilisation

L’arbre parapluie est fertilisé chaque semaine avec un engrais pour fleurs. En hiver, un apport d’engrais toutes les quatre semaines suffit.

Rempotage

Les jeunes plantes doivent être rempotées tous les ans. Plus tard, des intervalles plus longs sont suffisants. En pratique, il s’est avéré bénéfique de raccourcir les racines trop longues et de couper totalement les racines mortes ou pourries avant de rempoter le schefflera dans un nouveau pot.

Coupe des racines du schefflera lors du rempotage

En rempotant le schefflera, il faut aussi couper les racines

Taille

Au salon, seul le plafond stoppe la croissance du très vigoureux schefflera. Pour ne pas en arriver là, il faut lui donner la forme voulue en taillant régulièrement les extrémités. Rabattre les tiges secondaires et principales favorise la croissance buissonnante. Comme le ficus benjamina et le radermachera sinica, le schefflera fait partie des plantes qui se lignifient et il se taille exactement comme les arbres de pleine terre. Pour cela, on rabat les tiges longues ou gênantes juste au-dessus d’un bourgeon ou sur une fourche. De cette façon, il est possible de corriger les formes et de garder compacts les sujets à longues tiges. Une taille des plantes d’intérieur qui ont perdu beaucoup de feuilles en hiver, stimule la formation de nouvelles tiges.

Autres soins

En été, l’arbre parapluie apprécie des vacances en plein air sur le balcon ou la terrasse. Pour cela, choisissez un endroit à mi-ombre, à l’abri du vent. Une pluie d’été chaude ne peut pas lui nuire. Il ne lui faut toutefois pas de température inférieure à 15°C et pas moins de 10°C la nuit. En cas de températures trop basses ou d’emplacement trop sombre, le schefflera perd des feuilles. Trop de chaleur le fait s’étioler et il perd son port compact. Conseil: Pour que le schefflera garde le beau brillant de ses feuilles, il faut les doucher de temps en temps ou les essuyer avec un chiffon humide.

Variétés

Outre les verts foncés, il existe aussi des scheffleras tachetés vert-jaune et vert-blanc. Toutefois, les variétés à feuillage coloré ont besoin plus de lumière que les verts et apprécient un peu plus de clarté. Si elles sont dans un endroit sombre, les feuilles deviennent aussi plus sombres. Dans le commerce, de nombreuses variétés aux feuilles de formes différentes sont disponibles. Les sélections ’Diane, ’Renate (avec des feuilles fendues) et ’Beauty sont particulièrement belles. ‘Gold Capella, ‘Trinette et ‘Janine exhibent des feuilles panachées de couleurs claires.

Utilisation

Au bureau et dans la chambre à coucher en particulier, les plantes vertes comme l’arbre parapluie peuvent nettement améliorer l’air ambiant. Plus la plante est grande et vigoureuse, plus son « action purificatrice » est bonne. Le schefflera fixe les polluants comme le formaldéhyde ou le benzol dans l’air, qui sont souvent contenus dans les meubles, les produits de nettoyage et les colles, ainsi que la nicotine. Selon des calculs de l’université de Cologne, un schefflera de 1,5 mètre de haut produit environ un litre d’oxygène par heure. De plus, il peut extraire 10 litres de dioxyde de carbone de l’air ambiant au cours d’une journée. Certes, cela ne remplace pas l’aération régulière, mais c’est bon pour la santé et une remarquable performance pour une plante d’intérieur.

Reproduction

Pour rajeunir et pour multiplier le schefflera, on peut prélever des boutures non ligneuses. Elles forment des racines de façon fiable dans un verre d’eau ou par 18°C de température du sol. Un semis est possible toute l’année dans un endroit chaud. La durée de germination du schefflera est de 2 à 3 semaines.

Maladies et parasites

L’arbre parapluie est à la hauteur de sa réputation de plante d’intérieur robuste - à condition de satisfaire ses exigences. Néanmoins, il faut contrôler régulièrement, surtout pendant les mois d’hiver, l’absence d’araignées rouges, de cochenilles. Celles-ci ne s’arrêtent devant presque aucune plante d’intérieur. Dans la véranda, il est conseillé de vérifier aussi les pucerons.

Comment avez-vous trouvé cet article?