Plantes

Arbousier commun

Westlicher Erdbeerbaum

Eva Monning Eva Monning

Avec ses fleurs blanches en clochettes et ses fruits décoratifs comestibles, l’arbousier est un vrai régal pour les yeux au jardin et sur la terrasse.

Type de croissance
  • Petit arbre
  • Grand arbuste
Hauteur de croissance (à partir de)
de 200.00cm à 500.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 0.00cm à 0.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • bushy
Couleur de la fleur
  • rose
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Octobre à Décembre
Forme de la fleur
  • Cloches
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • dentelées
Propriétés des feuilles
  • evergreen
Lumière
  • ensoleillé à semi-ombragé
Type de sol
  • gravier à loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • neutral à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • sensible à la chaux
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif à riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
  • Décoration de fruits
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • conditionnellement rustique
Utilisez
  • Écologisation de l'intérieur
  • Planteurs
  • Jardin d´hiver
Style de jardin
  • Jardin en pot

Origine

Arbustus unedo, l’arbousier commun, est un arbre ornemental et forestier populaire en Europe centrale. Il appartient au genre des arbousiers (Arbutus), comprenant 11 espèces, de la famille des éricacées (Ericaceae) qui sont répandues dans le bassin méditerranéen, sur les îles Canaries et en Amérique centrale. D’un point de vue botanique, on différencie les arbousiers du nouveau et du vieux monde. Parmi les espèces du vieux monde, on compte, outre l’arbousier commun (Arbutus unedo), l’arbousier de Chypre (Arbutus andrachne) et l’arbousier des Canaries (Arbutus canariensis). L’arbousier est aussi appelé arbre à fraises.

Port

L’arbousier est un arbre ou un arbuste au port buissonnant, persistant , à l’écorce lisse, rouge qui, à un âge avancé, devient gris-brun et s’écaille en partie. Arbutus unedo a une croissance lente et atteint environ 5 mètres de haut sous le climat d’Europe du nord, maximum 3 mètres s’il est planté en bac. Un arbousier adulte est rustique jusqu’à - 15°C.

Feuilles

Les feuilles alternes de l’arbousier rappellent celles du laurier. Elles mesurent environ 11 centimètres de long et se dressent sur de courts pétioles. Le feuillage dense de l’arbre resplendit d’un vert foncé intense.

Fleurs et fruits de l’arbousier

Chez l’arbousier, fleurs et fruits se côtoient en même temps sur les branches

Fleurs

L’arbousier commun fleurit à l’automne et exhibe entre octobre et décembre des petites fleurs en clochettes, blanches ou roses, sur de courtes panicules ou des touffes. Elles ressemblent fortement aux fleurs de muguet. Comme les insectes pollinisateurs manquent ici en automne et en hiver, il faut donner un coup de pouce avec un pinceau pour une fructification abondante.

Fruits

Les fruits ronds, rouges de l’arbousier sont comestibles et verruqueux en surface. Ils rappellent les fraises ou les litchis et sont éponymes de l’arbre méditerranéen. Les fruits apparaissent au plus tôt après 5 ans de plantation de l’arbre. Les fruits de l’arbousier mesurent environ 3 centimètres de diamètre et passent du vert au rouge en mûrissant. Même si les fruits de l’arbousier commun ressemblent à l'extérieur à des fraises, ils sont complètement différents à l’intérieur, à savoir orange éclatant. Les fruits de l’arbousier mûrissent très lentement, c’est pourquoi la floraison et la récolte tombent souvent en même temps. Souvent, ils restent sur l’arbre jusqu’en janvier. Leur chair farineuse a un goût douçâtre.

Fruits de l’arbousier

Les fruits de l’arbousier ressemblent à un mélange de fraise et litchi

Emplacement et sol

En raison de sa résistance au froid modérée, l’arbousier est souvent cultivé en bac chez nous. Un emplacement ensoleillé à mi-ombragé, chaud, est idéal. Il faut veiller à bien le protéger du vent. Par conséquent, les arbres en pot sont installés de préférence devant un mur de maison ou dans un coin sur la terrasse. Si l’arbousier est planté au jardin, il est important que le sol soit riche en humus et pauvre en calcaire, bien perméable avec une part de sable car cet arbre exotique ne supporte pas l’eau stagnante. Le pH ne doit pas dépasser 7. Si vous plantez l’arbousier au jardin, choisissez l’emplacement avec soin, car, plus tard, il ne peut plus être taillé sévèrement. Il doit donc disposer de beaucoup de place pour se développer.

Ecorce de l’arbousier

L’écorce des arbousiers s’écaille naturellement. Ce n’est pas le signe d’une maladie

Plantation et entretien

Un arbousier tout juste acheté, en pot, provient la plupart du temps de contrées méridionales et ne doit pas être directement installé à l’extérieur. Si cela n’a pas été fait à la pépinière, endurcissez l’arbuste lentement pendant quelques jours et semaines jusqu’à ce qu’il se soit habitué au climat local. Installez l’arbousier dans un pot avec un trou d’évacuation et versez une couche de drainage en billes d’argile ou gravier. Remplissez ensuite de terreau pour rhododendrons légèrement acide et pauvre en calcaire et arrosez l’arbuste copieusement. Si un exemplaire âgé doit être replanté au jardin, placez le pot déjà quelque temps auparavant à l’endroit choisi pour que l’arbousier s’habitue au nouvel emplacement.

L’arbousier méditerranéen est assez peu exigeant en ce qui concerne l’entretien: un apport de poudre de corne au printemps et à l’automne favorise une croissance en bonne santé. Apportez aux plantes en pot un peu d’engrais liquide tous les 15 jours entre mars et septembre. Arrosez de préférence avec de l’eau de pluie ou de l’eau pauvre en calcaire, qui a bien reposé, car l’arbousier, comme toutes les éricacées, ne supporte pas le calcaire. Arrosez modérément, de sorte que la terre ne sèche pas totalement. Mais l’arbousier supporte aussi de courtes périodes de forte chaleur grâce à ses feuilles charnues. Par contre, il supporte mal l’eau stagnante, par conséquent, il faut toujours retirer immédiatement l’eau en excédent dans la soucoupe. Seuls les jeunes arbres sont rempotés. Comme l’arbousier a une croissance lente, le rempotage n’est nécessaire que tous les deux ans. Les sujets âgés ne doivent être changés de pot que lorsque c’est absolument nécessaire.

Arbousier âgé replanté au jardin

Arbousier âgé replanté au jardin

Taille

Les jeunes plants peuvent être taillés et épépinés un peu au début pour qu'ils se ramifient mieux et deviennent beaux et touffus. Les arbres plus anciens, en revanche, doivent être laissés tranquilles autant que possible, car ils portent des bourgeons, des fleurs ou des fruits toute l'année. En cas d’absolue nécessité, les branches peuvent être légèrement rabattues avant la repousse à la fin de l’hiver en février/mars. De plus, éliminez les branches et rameaux morts qui n’ont pas bourgeonné.

Protection hivernale

Avec une protection hivernale sous forme d’un voile hivernal ou d’une épaisse couche de feuilles mortes autour du tronc, un arbousier adulte surmonte très bien les hivers moyennement froids jusqu’à - 15°C dehors au jardin. S’il fait plus froid, l’arbousier perd ses feuilles et le gel cause des dégâts. Arrosez l’arbre de temps en temps pour éviter la dessiccation. Les arbres et arbustes en pot de moins de 5 ans doivent être rentrés à l’abri en hiver. Ils sont alors installés de préférence dans une serre très lumineuse, idéalement non chauffée, à 5°C maximum. Notez lors de la mise à l’abri pour l’hiver que l’arbousier fleurit en automne et a des fruits en hiver. Si le quartier d’hiver est trop sombre, fleurs et fruits tombent. Les arrosages doivent être fortement réduits dans le quartier d’hiver, mais continus. Vous pouvez par contre renoncer aux apports d’engrais.

Arbousier en hiver

Les arbousiers âgés surmontent aussi la neige et le gel sans problème

Utilisation

Comme l’arbousier se montre, pour une plante méditerranéenne, étonnamment robuste même sous notre climat, il est idéal planté dans de grands bacs sur la terrasse et le balcon. Dans les régions au climat doux, il peut, à partir de l’âge de 5 ans, être planté aussi au jardin, dans un endroit abrité, chaud. Là, on peut le combiner par exemple avec d’autres éricacées comme l’andromère (Pieris) ainsi que les espèces les plus diverses de rhododendron. Les fruits de l’arbousier peuvent se consommer crus, mais aussi s’utiliser en cuisine. Ils conviennent pour confitures et gelées - au Portugal, ils sont même distillés en eau-de-vie (Medronho).

Variétés

Les diverses variétés se différencient surtout dans la couleur et la forme des fleurs. Les variétés avec la désignation supplémentaire «rubra» fleurissent en rouge. Arbutus unedo ‘Integerrima’ pousse plutôt en arbuste qu’en arbre et exhibe des fleurs blanches. La variété ’Compacta’ atteint une hauteur maximum de 1,50 mètre et convient donc particulièrement pour les petites terrasses et les balcons.

Multiplication

L’arbousier peut se cultiver à partir de graines ou se multiplier par boutures. La culture par graines n’est pas très facile et demande de la patience. Les graines d’arbousier sont mises à gonfler quelques heures dans l’eau puis stratifiées. Semées dans une coupe sur du sable humide, les graines restent environ 2 mois au réfrigérateur où elles reçoivent la stimulation nécessaire par le froid. Ne couvrez pas les graines avec du sable, car elles ont besoin de lumière pour germer, et veillez à une humidité homogène. Dès que les graines commencent à germer, placez-les dans du terreau pour semis et habituez-les aux températures plus chaudes de la maison. Ensuite, la patience est de mise car les premières petites feuilles ne se montrent qu’après 3 mois environ. Les plantules peuvent ensuite être repiquées et installées dans des godets individuels.

Ceux qui peuvent se procurer des boutures d’arbousier, s’épargnent la fastidieuse culture à partir des graines. Les boutures se coupent à l’automne dans les tiges à demi lignifiées. Toutes les feuilles, à l’exception des deux feuilles supérieures, sont éliminées et les tronçons de tiges sont piqués dans du terreau pour semis. Recouvertes d’un sachet en film transparent, les boutures sont placées dans un endroit lumineux, à environ 20°C. Une fois que les racines remplissent les petits pots, les jeunes plantes peuvent être replantées dans des pots plus grands.

Maladies et parasites

A l’exception des pucerons omniprésents au jardin, l’arbousier n’a presque pas de nuisibles. En cas de temps humide, des taches foliaires peuvent survenir.

Comment avez-vous trouvé cet article?