Plantes

Saule crevette

Salix integra ‘Hakuro Nishiki’

Eva Monning Eva Monning

Si vous cherchez un arbuste d’ornement au feuillage de couleur originale et qui reste de petite taille, vous faites le bon choix avec le saule crevette. Avec son feuillage spectaculaire, il orne petits jardins, massifs et bacs.

Type de croissance
  • Arbres à feuilles caduques
  • Petit arbre
  • Bush
Hauteur de croissance (à partir de)
de 250 cm à 300 cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 100 cm à 150 cm
Caractéristiques de la croissance
  • sphérique
  • bushy
Couleur de la fleur
  • jaune
Temps de floraison (mois)
  • March à Avril
Forme de la fleur
  • Chatons
Caractéristiques des fleurs
  • non rempli
  • dioecious
  • peu impressionnant
Couleur des feuilles
  • vert
  • multicolore
Forme de la feuille
  • full margined
  • oblong à ovoïde
Propriétés des feuilles
  • Coloration des germes
Couleur des fruits
  • brun
Forme du fruit
  • Capsule
Caractéristiques des fruits
  • peu impressionnant
Lumière
  • ensoleillé à semi-ombragé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • frais à humide
Valeur du pH
  • faiblement alcaline à faiblement acide
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • modérément nutritif
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration de feuilles
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • hardy
Les zones climatiques selon l'USDA
  • 6
Utilisez
  • Position unique
  • Coupe de la forme
  • high-stem
  • Planteurs
  • Compagnon de rose
  • rabais
Style de jardin
  • Jardin sur le toit
  • jardin formel
  • La roseraie
  • Jardin en pot

Origine

Le saule crevette (Salix integra ’Hakuro Nishiki’) est une sélection du saule Salix integra au feuillage panaché originaire d’Asie de l’Est. Il a été introduit en 1979 du Japon en Europe par Harry van de Laar et jouit depuis d’une grande popularité comme arbre ornemental pour le jardin. On le trouve parfois dans le commerce aussi comme saule d’ornement du Japon, saule à feuillage panaché ou saule flamant rose.

Port

Le saule crevette est cultivé soit en buisson ou sur tige greffé sur une autre espèce de saule. En buisson, il atteint jusqu’à 3 mètres de hauteur et 1,50 mètre de largeur. Sur tige par contre, il ne pousse pas vigoureusement en hauteur, mais sa couronne et son tronc s’élargissent avec les années. Les rameaux du Salix integra sont longs, souples et légèrement retombants aux extrémités. Avec jusqu’à 30 centimètres par an, le saule crevette pousse plutôt lentement par rapport à d’autres espèces de saules. De plus, sa durée de vie n’est pas particulièrement longue: après 10 à 20 ans, les arbustes commencent à fortement vieillir.

Feuilles

Le feuillage du saule crevette est sa plus forte valeur ornementale: les feuilles allongées, de façon atypique pour un saule, opposées ou verticillées, sont panachées blanc et vert moyen. De plus, elles sont de couleur rose au bourgeonnement. Comme les extrémités des tiges ont une autre couleur, le saule crevette donne l’impression de fleurir. Plus l’emplacement est ensoleillé, plus la coloration des feuilles est intense. Le feuillage verdit dans le courant de l’année. En hiver, le saule crevette finit par perdre ses feuilles, mais continue d’être très attractif avec ses rameaux aux reflets jaunâtres ou rougeâtres.

Jeunes feuilles du saule crevette

Le bourgeonnement rose des feuilles du saule crevette ressemble à une floraison

Fleurs

Comme tous les saules, le saule crevette est dioïque et ne forme presque exclusivement que des chatons mâles, jaunes qui sont pollinisés par le vent. Les chatons apparaissent - du moins en théorie - entre mars et avril, encore avant que les feuilles ne bourgeonnent. Comme les saules crevettes sont généralement sévèrement taillés chaque printemps, on ne voit presque pas d’exemplaires en fleurs au jardin. La plupart des jardiniers renoncent aux fleurs plutôt insignifiantes au profit d’un feuillage merveilleusement coloré.

Fruits

A partir du mois de juin, les chatons femelles de l’espèce sauvage donnent naissance à des capsules de fruits, duveteuses, de 2 à 3 millimètres. Toutefois, comme la variété ’Hakuro Nishiki’ est une variété uniquement mâle, elle ne produit pas de fruits.

Emplacement

Le saule crevette a un feuillage clair et convient par conséquent bien aux emplacements ensoleillés à condition qu’il n’y fasse pas trop chaud à midi. Il s’épanouit aussi à mi-ombre, mais le feuillage perd alors un peu de son éclat.

Sol

Le sol optimal pour ’Hakuro Nishiki’ est frais à humide et meuble. Sur les emplacements très ensoleillés, il souffre de brûlures des feuilles si le sol n’est pas assez humide. L’arbuste à racines peu profondes ne supporte pas bien l’eau stagnante. En pot, le saule crevette se plante dans un terreau pour plantes en bac de qualité.

‘Hakuro Nishiki’

Avec son port naturellement légèrement sphérique, ’Hakuro Nishiki’ attire tous les regards

Plantation

Le saule crevette se plante le plus souvent soit à l’automne ou au printemps, mais en conteneur, il peut l’être toute l’année. Après la plantation, veillez à bien arroser le saule crevette. Les sujets fraîchement plantés ont besoin parfois d’arrosages supplémentaires lorsqu’il fait très chaud l’été. Il est encore possible de déplacer un arbuste sans problème même après plusieurs années car il reprend très facilement sur le nouvel emplacement. La saison idéale pour transplanter est l’automne, le saule crevette a ainsi suffisamment de temps pour s’enraciner avant le printemps suivant.

Soins

Les arbustes en bac en particulier ont besoin d’arrosages réguliers. En cas de sécheresse, le saule crevette enroule ses feuilles. Pour arroser, utilisez de préférence de l’eau de pluie ou de l’eau que vous avez laissé reposer. Un peu de compost à la plantation suffit au saule crevette comme apport d’engrais. En pot, les saules crevettes apprécient un apport d’engrais complet au moment du bourgeonnement des feuilles. Il n’est plus nécessaire de fertiliser après le mois d’août. Un paillage autour du tronc réduit l’évaporation.

Taille

Le saule crevette supporte très bien la taille. La taille est adaptée selon le port de l’arbuste. Les arbustes sur tige ont le plus souvent une couronne arrondie en largeur. Il faut la garder. Le saule crevette est convient aussi à d’autres variantes de taille de formation. S’il pousse en buisson, une taille standard à la hauteur voulue se fera à partir de la 3ème année de culture. Vous pouvez éliminer sans hésitation jusqu’aux deux tiers de la longueur des tiges, même nettement plus, en cas de besoin. Retirez les branches mortes ou gênantes directement sur le tronc. Le meilleur moment pour la taille est l’hiver en l’absence de gel. Si au cours de l’été, vous taillez encore une ou deux fois, la couronne sera bien dense et compacte. Une taille régulière fait du bien au saule crevette, car, sinon, les sujets âgés ont tendance à verdir. Si besoin, un saule crevette buisson (pas sur tige) peut être ramené à la souche, on désigne ainsi une taille radicale jusqu’à deux fois la largeur d’une main au-dessus du sol.

Saule crevette sur tige

Une taille régulière est inévitable chez le saule crevette sur tige pour maintenir sa forme en boule

Protection hivernale

En pleine terre, le Salix integra ’Hakuro Nishiki’ est totalement rustique et n’a besoin d’aucune protection particulière. Seuls les jeunes sujets nouvellement plantés doivent être couverts de feuillage et brindilles au niveau des racines par précaution. Il est raisonnable de prévoir un ombrage du tronc pour qu’il ne se fendille pas sous l’effet du gel. En pot, il faut toujours envelopper le saule crevette pendant l’hiver pour que la motte ne gèle pas. Placé près de la maison et enveloppé dans un voile, l’arbuste en pot peut passer l’hiver dehors.

Utilisation

En raison de la couleur chic de son feuillage, le saule crevette est excellent en plantation isolée. Comme il ne devient pas très grand, c’est un bon choix pour les petits espaces. Le saule crevette fait aussi merveille dans un massif de vivaces. Associé à d’autres arbustes, il paraît clair et aéré. En pot, les arbustes sur tige surtout font de l’effet sur la terrasse. Plantez au pied du saule crevette de la lavande, des géraniums, des pensées, des myosotis ou la tiarelle cordifoliée. Associés à des bulbes précoces, il donne le signal de la nouvelle saison.

Saule crevette sur tige

Dans les petits jardins, le saule crevette ne passe pas inaperçu

Multiplication

Vous pouvez multiplier les saules crevettes en buisson en été par boutures. Placez simplement des boutures de tête ou de tiges coupées en biais, d’environ 15 centimètres, dans un récipient opaque avec de l’eau jusqu’à la formation de racines. Installez ensuite les plantules dans des pots remplis d’un mélange de terre et de sable. Au printemps, vous pouvez planter les boutures de saule directement au jardin. Les résultats sont meilleurs si le jeune saule a d’abord passé quelques années en pot avant d’être transplanté.

Si vous voulez multiplier vous même un arbuste sur tige, cultivez la tige le premier hiver en piquant simplement une longue baguette droite d’un saule des vanniers (Salix viminalis) dans du terreau humide, riche en humus. Après la première année, coupez la tige au mois de janvier suivant à la hauteur de couronne voulue et greffez avec un greffon de saule crevette. Les méthodes de greffage appropriée sont le greffage dit à l’anglaise et le greffage en fente. Mais les deux méthodes exigent un peu d’entraînement. Après le greffage, fixez le greffon avec du raphia et badigeonnez la plaie ainsi que la face supérieure de la tige avec du mastic. Un sac de congélation protège le greffon du dessèchement. Il est retiré après le bourgeonnement des boutons.

Maladies et parasites

Lorsque les extrémités des feuilles brunissent, c’est qu’il fait trop chaud ou que la plante n’a pas assez d’eau. Une attaque de champignons (rouille, tavelure du saule ou l’anthracnose du saule) peut survenir en mai ou en juin après un printemps humide. Elle se traduit par un flétrissement rapide ainsi que des extrémités de tiges tavelées, noires et des taches sur l’écorce. Les rameaux brunissent et se dessèchent. Dans ce cas, rabattez le buisson complètement jusqu’au vieux bois et éliminez les branches taillées avec les ordures ménagères. Prévenez une nouvelle infection l’année suivante avec un fongicide appliqué avant le bourgeonnement. Comme parasite, la chrysomèle du saule survient de manière sporadique.

Questions fréquentes

Quand peut-on planter un saule crevette?

Habituellement, on plante les saules crevettes au printemps ou à l’automne. Généralement, les plantes en conteneurs peuvent être plantés tout au long de l’année.

Avec quoi peut-on fertiliser le saule crevette?

Un peu de compost à la plantation suffit tout à fait au saule crevette. Il est conseillé de faire un apport d’engrais complet aux plantes en pot chaque année avant le bourgeonnement. Arrêtez les apports d’engrais après le mois d’août.

Quelle hauteur atteint le saule crevette?

En buisson au jardin, le saule crevette peut atteindre jusqu’à 3 mètres de haut et environ 1,5 mètre de large. Sur tige, il ne devient pas très haut, mais le tronc et la couronne s’élargissent au fil des années.

Quand peut-on tailler un saule crevette?

Pratiquez la taille du saule crevette de préférence à la fin de l’hiver quand il ne gèle pas. En taillant encore une à deux fois plus tard dans la saison, vous obtiendrez une couronne dense et compacte.

Comment avez-vous trouvé cet article?