Plantes

Cosmos bipenné, cosmos annuel

Cosmos bipinnatus

Eva Monning Eva Monning

Avec leurs fleurs filigranes, les cosmos, aussi appelés en allemand Corbeilles d’ornement, comptent parmi les plus belles fleurs à floraison estivale. Voici comment planter et prendre soin de ces fleurs d’été.

Type de croissance
  • un an
Hauteur de croissance (à partir de)
de 50.00cm à 120.00cm
Largeur de croissance (à partir de)
de 0.00cm à 0.00cm
Caractéristiques de la croissance
  • debout
Couleur de la fleur
  • rouge
  • rose
  • blanc
Temps de floraison (mois)
  • Juillet à Octobre
Forme de la fleur
  • Uniflorous
Couleur des feuilles
  • vert
Forme de la feuille
  • fiddly
Lumière
  • ensoleillé à semi-ombragé
Type de sol
  • sable à loamy
Humidité du sol
  • modérément sèche à frais
Valeur du pH
  • neutral
Tolérance à la chaux
  • tolérant au calcaire
Besoins en nutriments
  • riche en nutriments
Humus
  • riche en humus
valeur décorative ou utilitaire
  • Décoration florale
Toxicité
  • non toxique
Dureté de l'hiver
  • sensible au gel
Utilisez
  • Lits de fleurs
  • Bouquets
  • Prairies fleuries
  • Planteurs
Style de jardin
  • Jardin du fermier
  • Jardin de fleurs

Origine

Alors que de nombreuses plantes originaires d’Amérique du Sud possèdent le caractère fougueux proverbial de cette région, le Cosmea (Cosmos bipinnatus), appelée aussi cosmos, implantée au Mexique et au Brésil, présente plutôt des nuances plus douces. Ses fleurs simples en coupe, d’une beauté pleine de sobriété lui ont valu le nom allemand de «Corbeilles d’ornement». Le cosmos commun vient de la famille des astéracées et appartient, avec à peine 30 variétés, à l’espèce botanique assez réduite des cosmos.

Croissance

Grâce à son feuillage à plumets légers, ses longues tiges souples et ses fleurs délicates qui fleurissent dès juillet, le cosmos offre un aspect aéré et léger. Selon les variétés, cette fleur estivale érigée et richement ramifiée peut atteindre 50 à 120 cm de hauteur.

Feuilles

Les feuilles caractéristiques à lobes pennés de l'épilobe à bijoux mesurent jusqu'à 15 centimètres de long et sont très filigranes. De nombreuses variétés de cosmos présentent un léger duvet.

Fleurs

Le cosmos porte des fleurs en coupe au coeur jaune, mesurant jusqu’à 8 centimètres. La couleur des fleurs à huit pétales varie du blanc au rouge en passant par le rose. On a pu obtenir récemment par culture des fleurs jaunâtres et bicolores. La floraison des cosmos commence en juillet et dure souvent jusqu’en octobre, et les abeilles et les papillons aiment bien fréquenter ces grandes fleurs en coupe.

Cosmos ’Velouette’

Les grands pétales du cosmos ’Velouette' sont rayés de rouge et de blanc

Emplacement et sol

C’est dans les emplacements ensoleillés et sur un sol aéré frais à humide que le cosmos s’épanouit le mieux. Mais il pousse dans presque toutes les terres pas trop fertilisées. Pour une plantation en pot, une terre pour rhododendrons tourbeuse additionnée de sable est bien adaptée. Les cosmos boudent les emplacements à mi-ombre en produisant une floraison nettement plus réduite.

Semis et plantation

La culture des cosmo par semis est un jeu d’enfant. Il suffit en fait de semer les graines à partir de début mai directement sur l’emplacement choisi. Mais si on veut profiter de fleurs avant le mois d’août, il faut faire un semis plus précoce. Pour cela, on fait des semis à partir du mois de mars dans des caisses remplies de terre de semis. Trois à quatre semaines plus tard, on repique les plantules de cosmos individuellement dans des pots. Il peut être utile de servir d’un plantoir avec lequel on peut creuser les trous de plantation et retirer avec précaution les plantons fragiles de la barquette de semis. Dans un endroit clair avec des températures fraiches d’environ 15 degrés Celsius, de jeunes plants vigoureux vont se développer et pourront être placés en terre ou en pots à partir du mois de mai. Laissez un écartement d’environ 30 centimètres entre chaque plant car les cosmos demandent suffisamment d’espace en massif ou en pot.

Cosmos à fleurs doubles

Les fleurs doubles donnent au cosmos un aspect de plumage

Entretien

Les cosmos ne sont pas très exigeants en entretien, une terre courante du jardin ou pour potées leur suffit tout à fait. Une fois enracinés, ils supportent également bien une sécheresse passagère. Cependant, il faut couper régulièrement toutes les fleurs fanées pour encourager une nouvelle floraison permanente qui ne sera interrompue qu’en automne par des gelées nocturnes. Malgré leur hauteur d’un mètre ou plus, les minces tiges se révèlent très solides et n’ont besoin d’un tuteur que dans des emplacements particulièrement exposés. Les cosmos en jardinières ou en pots demandent des arrosages réguliers. Dans une bonne terre de jardin, les cosmos n’ont pas besoin d’engrais supplémentaire. Le Cosmos bipinnatus est annuel et non rustique.

Cosmos en pot

Même en pots, les cosmos sont peu exigeantes. Mais le pot doit être d’une taille suffisante

Utilisation

Dans l’usage qu’on peut en faire, ces élégantes d’Amérique du Sud sont très polyvalentes et ouvertes à toutes les associations. Les différentes variétés de cosmos sont parfaites pour étoffer des massifs et des jardinières. Dans un jardin champêtre, des cosmos en fleurs font partie du paysage habituel car elles s’intègrent parfaitement avec leur aspect naturel à l’environnement champêtre. Pour obtenir un tableau fleuri coloré, il est recommandé de semer un mélange de diverses variétés de cosmos. On peut faire de belles associations de plantes avec zinnias et des dahlias qui sont d’ailleurs aussi indigènes en Amérique du Sud mais également avec des asters, des soucis, des pieds d’alouette, des phlox et des tagètes (Tagetes). En sélectionnant des couleurs particulières, les cosmos permettent aussi de concevoir d’élégantes compositions de massifs. Cela vaut la peine d’explorer les gammes de semences de fournisseurs renommés pour trouver des variétés originales. Un groupe de variétés qui a fait ses preuves est ’Sonata’ qu’on trouve en mélange de coloris mais aussi en couleur unique. Cette variété de culture se caractérise par une hauteur de croissance de 50 à 60 centimètres qui en fait une plante idéale pour une plantation en pots et en bacs.

Pour obtenir un bel effet d’ensemble, le mieux est de les planter en groupes de trois à cinq plantes qu’on répète. Les fleurs de cosmos se prêtent par ailleurs très bien à la confection de bouquets de fleurs coupées. Dans un bouquet, ces frêles fleurs dansantes tiennent particulièrement longtemps si on les coupe tant que les fleurs tubuleuses internes jaunes sont encore fermées.

Cosmos blancs parmi des fleurs multicolores

Les cosmos font un effet particulièrement raffiné et élégant parmi des fleurs d’été multicolores.

Variétés

‘Unschuld’ a des fleurs blanches et mesure environ 100 centimètres, tout comme ‘Roggli Rot’ aux grandes fleurs rouges. ’Gloria’ affiche des fleurs rose avec un anneau cramoisi. Particulièrement joli aussi, le cosmos de culture bicolore ’Sea Shell Red’ aux fleurs rouge pourpre et rose clair. D’une hauteur de croissance de 70 centimètres, il convient aussi bien à une plantation en pot. En tout cas, cela vaut la peine d’admirer de près les pétales enroulés en forme d’entonnoir. ’Double Click Rose Bonbon’ offre des coussins floraux en forme de pompon d’une belle nuance de rose. Ces plantes mesurent entre 60 et 90 centimètres et ont des tiges robustes. ’Picotee’ enthousiasme par la mince bordure magenta de ses pétales blancs. Comme elle pousse également jusqu’à 100 centimètres, il faut lui réserver un emplacement bien exposé dans les massifs. ’Sunset Yellow’ surprend par un coloris jaune inhabituel pour les cosmos. Sa période de floraison commence un peu plus tard mais dure jusque dans le courant du mois d’octobre. Elle atteint jusqu’à 80 centimètres de haut.

Bouquet coloré

Les cosmos sont magnifiques comme fleurs coupées dans d’élégants bouquets d’été.

Multiplication

Ces plantes annuelles pourvoient à leur reproduction en automne généralement en se resemant elles-mêmes. Elles surprennent alors chaque année en apparaissant dans d’autres emplacements parfois extrêmement inhospitaliers. Si on préfère reproduire ces plantes de manière ciblée, on peut récolter à l’automne les fruits à écales arrivés à maturité (qu’on appelle des akènes). Ils contiennent les graines oblongues, aplaties, d’un brun foncé. Ils sont prêts à être récoltés lorsqu’ils sont sombres et très secs. Attention: Comme pour les pissenlits, les graines mûres des cosmos tombent facilement quand on les touche. Pour les récolter, il est donc préférable de tenir un récipient au-dessous pour les recueillir. Mais comme les cosmos se modifient génétiquement à chaque semis, la couleur des fleurs de l’année précédente n’est pas garantie. On ne trouve des spécimens de variété pure que dans le commerce. Laissez-vous surprendre!

Graines de cosmos

Laissez les graines mûrir sur la plante jusqu’à ce qu’elles prennent une couleur sombre.

Maladies et parasites

Par temps très secs, les cosmos ont tendance à être attaqués par le mildiou. En été, des pucerons peuvent apparaître. Les escargots se font un plaisir de s’en prendre aux feuilles tendres des jeunes plantes. Protégez les cosmos pendant la pousse avec des collerettes anti-escargots, des granulés ou des barrières anti-limaces. Si les cosmos ont un feuillage très touffu mais pas de fleurs, c’est que le sol est trop riche en nutriments ou pas assez ensoleillé. Il faut alors choisir un autre emplacement.

Comment avez-vous trouvé cet article?